Voyage à Berlin : [31.12.15 : Direction Berlin & Nouvel an Porte de Brandebourg ]

Ce matin, réveil à 4h30, nous sommes rapidement prêts à prendre la route direction l’aéroport. La navette aéroport arrive même en avance et c’est parti !
L’enregistrement se passe rapidement et nos valises sont envoyés directement à Berlin. On embarque à l’heure direction Paris CDG, dans un A320 presque plein.

On arrive à Paris à l’heure, à 8h. Pas de stress, on a largement le temps avant d’embarquer pour Berlin. Les vols partent et tout doucement la porte d’affiche : F29 ! Go !

100_5648Le temps d’aller me prendre un petit déjeuner (hors de prix bien sûr) à la brioche dorée, et voilà déjà l’heure d’embarquer.  Le vol est plein en ce 31 Décembre, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l’idée d’aller à Berlin ;)
Le décollage n’a toujours pas été annoncé, nous prenons un peu de retard en raison du chargement d’une chaise électrique (dixit la commandante de bord), bien sûr il fallait comprendre « fauteuil électrique » mais ça je ne l’ai compris que lors de l’annonce en Anglais… Ben ouai, je trouvais ça bizarre aussi ! :D

C’est avec 25 minutes de retard que nous décollons enfin.
Au bout d’une heure de vol, les paysages Allemands commencent à se dessiner.

100_5718Il est midi pile quand nous atterrissons à Berlin Tegel. La courte distance que nous effectuons à pieds pour regagner le terminal nous congèle littéralement sur place ! C’est que ça caille sacrément dis donc !
Nous rejoignons l’arrêt de bus qui est prit d’assaut pour rejoindre le centre-ville. Première surprise : La machine pour acheter les tickets de bus ne prend que les cartes MAESTRO. Deuxième surprise : J’avais repéré sur Internet des forfaits 72H qui sont introuvables sur la machine. Troisième surprise : Pour regagner notre hôtel nous devions prendre le bus de TXL jusqu’à Alexanderplatz, son terminus, alors que sur l’écran il est indiqué que le bus a pour terminus Hauptbahnhof. Après un rapide coup d’œil sur le plan, je comprends que c’est pas bon du tout ça !

Bon pour résoudre le problème des tickets, nous payons finalement en espèce et uniquement une carte de 24H, on verra demain pour le reste ! Pour le bus, nous n’avons pas le choix, aucun ne va jusqu’à Alexanderplatz, nous montons donc dans un bus avec pour direction Hauptbahnhof. On verra bien là bas !

Arrivés à Hauptbahnhof, le bus demande à tout le monde de descendre. On se retrouve devant une immense gare/centre-commercial. Ça tombe bien, on a faim ! On rentre se réchauffer à l’intérieur quand je tombe sur la pub d’un Mcdo…. Encore faut-il le trouver ! Les ascenseurs sont difficiles à décrypter… « SG » « SE » « GC »… Oui il fallait comprendre « premier sous-sol » « Entre-sol » et « Premier étage » mais désolé ce n’est pas évident quand on ne parle pas un mot d’Allemand. Au bout de 15 minutes on arrive enfin à l’étage des restaurants. Il y a plusieurs fast-food, plusieurs boutiques. Le batiment est immense et ressemble un petit peu à la gare du Nord à Paris. Ici se croisent, TGV, trains de banlieue, RER, métros…

100_5743Après avoir mangé nous prenons le RER en direction de AlexanderPlatz quelques arrêts plus loin, puis enfin le métro 8 jusqu’à notre station. La marche jusqu’à l’hôtel ne prends que quelques minutes. L’hôtel Mercure est plutôt sympa, notre chambre est agréable mais donne sur la rue qui est très animée en ce 31 Décembre. Après nous avoir équipés contre le froid (sous-pull, sous-pantalon, chaufferette, etc) nous partons à la découverte de Berlin.
Le premier arrêt est le Gendarmenmarkt qui est un marché de Noël que j’avais repéré car il se terminait le 31 Décembre en fin d’après-midi. Il nous restait donc un petit peu de temps pour en profiter. L’entrée est payante (1€).

DSC_0011A l’intérieur vous aurez l’embarras du choix si vous avez faim ou soif, il y a de multiples stands pour manger debout et même un restaurant. Le reste des petits chalets est constitué de stands de créatrices. Un immense arbre illuminé trône au milieu du marché qui se mêle aux bâtiments berlinois.

DSC_0044Dans les environs j’avais prévu d’aller jusqu’à CheckPoint Charlie, mais vu la nuit qui est tombée (et il n’est que 16h !), je me dis qu’il faudrait mieux filer directement à Potsdamer Platz.

En sortant du métro, on se retrouve nez à nez avec l’immense building de la DB (la Deutsche Bahn, le SNCF Allemande quoi !), les lumières sont magnifiques !

DSC_0079Toute la place est remplie d’un petit marché (encore un autre, oui), cette fois ce sont les spécialités Berlinoises qui sont à l’honneur comme le Curry Wurst. Il est encore un petit peu tôt pour manger mais l’ambiance chaleureuse de ces petits chalets nous font oublié le froid.

DSC_0087Oui enfin, oublier le froid jusqu’à un certain point ! On décide de se poser dans un Dunkin’ Donuts pour prendre un petit café et se retrouver quelques minutes au chaud.
Une fois le café avalé, direction le Sony Center.

DSC_0124Les photos étaient un peu trompeuses car je pensais me retrouver à l’intérieur (dans un… « center » quoi !) En fait, tout est ouvert ! Ça caille sévère… Mais la vue sur les buldings illuminés et sur le toit très particulier de ce batiment nous donne quand même envie de nous attarder un moment.

DSC_0135Il y a quelques restaurants, un Starbucks, et surtout des cinémas. C’est définitivement l’endroit pour aller voir un film. Ne comprenant pas un mot d’Allemand ça ne sera pas dans nos projets. Nous voyons qu’une scène a été mis en place ici, il y aura sûrement des animations ce soir pour le réveillon.

DSC_0165L’ambiance est vraiment sympa dans le quartier, surtout une fois la nuit tombée. C’est définitivement un quartier à voir. Il y avait d’ailleurs pas mal de monde, certains attendaient le spectacle de ce soir et d’autres étaient juste là à s’émerveiller des lumières, tout comme nous.

DSC_0170La pluie commence à tomber doucement, comme c’était annoncé… on décide de se réfugier un peu à l’intérieur du Mall Of Berlin, qui est complètement VIDE. Le centre commercial était vraiment désert et toutes les boutiques étaient fermées. Nous voulions faire un arrêt aux toilettes car le Dunkin’ de tout à l’heure n’en possédait pas mais peine perdue, tout est vraiment fermé dans le mall.

A noter qu’en Allemagne, ils ont encore l’enseigne SATURN !

DSC_0275Nous décidons de reprendre le métro pour nous rendre sur le lieu des festivités, même s’il n’est que 18h. J’espère pouvoir trouver un café où se poser en attendant d’aller manger dans le coin et d’attendre minuit.

Nous arrivons finalement sur Pariser Platz, la grande place où se situe la Porte de Brandebourg. Beaucoup de policiers sont présents et une immense scène a été dressée juste derrière le monument.  Malheureusement des barrières nous empêchent d’accéder au plus près de la porte pour des questions de sécurité sûrement car des vans sont encore présents pour installer le matériel pour ce soir.

DSC_0285En attendant, la pluie s’intensifie pas mal ! Nous parcourons un peu la longue avenue mais nous ne trouvons aucun café libre, tous sont plein à craquer. Il y a seulement 3 ou 4 stands vendant de la bière à l’extérieur, mais tout commence à se mouiller sérieusement. Nous faisons quelques unes des rues adjacentes mais rien n’est ouvert, aucun café, aucun centre commercial… Les accès de métro près de la place commencent à être fermés en plus, il va falloir prendre une décision ! Il fait froid, nous n’avons nul part pour nous abriter. Nous décidons de rentrer à l’hôtel le temps de se réchauffer un peu, nous ressortions pour minuit. Il n’est que 20h au moment où nous prenons cette décisions.

On se pose devant la TV durant 2 bonnes heures, où nous voyons défiler les images des feux d’artifices des premiers pays à être passés en 2016.
Sur les coups de 22h30, nous décidons de repartir. On est directement dans l’ambiance en sortant de l’hôtel car de nombreux pétards et surtout feu d’artifices sont lancés, ici ce n’est pas interdit, il y en a en vente partout dans la rue ! Nous attrapons de quoi grignoter dans le métro, la station Alexanderplatz où nous devons changer de métro, est remplie de fast food et de petits restaurants à emporter. Nous arrivons à nouveau près de la place, ou plutôt quelques rues à côté, à cause des différents barrages.

La foule est plutôt compacte près des barrières, mais la vue est nulle sur la porte. Tout d’abord parce qu’il ne fait vraiment pas beau et ensuite en raison des nombreux pétards et feu d’artifices qui sont envoyés dans les airs. Et en plus de ça, il y a d’énormes travaux sur l’avenue qui bouchent complètement la vue sur la rue d’en face.

La pluie commence à devenir plus forte, on décide alors de se reculer carrément et de se caler le long d’une boutique (un petit peu abrités donc), le long de l’avenue. Les feu d’artifices continuent de péter dans tous les sens, j’avoue que j’en ai carrément peur…

A minuit, nous n’avons pas trop pu saisir le décompte hurlé en Allemand mais nous voyons bien tous les feux d’artifices qui deviennent de plus en plus intense. C’est un spectacle assez unique. Le ciel est coloré de tous les côtés.

DSC_0302Après quelques minutes dans ce bain de foule, nous regagnons rapidement une station de métro accessible. J’arrive à élaborer un itinéraire sans passer par Alexanderplatz, car je n’imagine même pas le bordel que ça doit être. On arrive une vingtaine de minutes plus tard à l’hôtel.

Les feux d’artifices continueront de faire du bruit durant une bonne partie de la nuit.

Et surtout…BONNE ANNEE 2016 !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*