Voyage à New-York : [10.11.16-11.11.16 : Flatiron, Columbus circle & Retour]

Ce matin, réveil difficile à 8H30 grâce au réveil… dernière journée à New-York. Je me prépare rapidement et je termine de boucler ma valise, quelle galère… J’ai un peu abusé je crois :D

Je fais les dernières vérifications dans la chambre et je descends avec toutes mes affaires pour check-out l’hôtel. On me demande comment je veux la facture, par papier ou par e-mail, va pour l’e-mail ! Je demande également à consigner mes bagages, on me remet un petit papier avec noté que j’avais deux sacs. Quand on me demande à quelle heure je pense venir les récupérer, je réponds «15H » mais je pense que j’y serai bien avant, en fait ! En attendant je vais aller visiter deux trois petites choses qu’il me restait sur ma liste.

Je passe à Dunkin Donuts pour m’acheter pour la dernière fois, un bon donuts au chocolat et je prends la direction du métro. Je prends le métro en direction du Madison Square Park. J’avais déjà visité ce parc et le Flatiron juste à côté mais je voulais revenir et j’ai quelques achats à faire dans le coin. (La fille elle arrive pas à fermer sa valise mais elle va quand même acheter d’autres trucs… Bref.)

Arrivée sur place, je refais quelques photos du magnifique Flatiron Building et de l’Empire State Building à proximité.10-11-2016-2

10-11-2016-1Les gens se pressent pour aller travailler, on est très peu de touriste dans le coin, en plus il n’est que 9H !
Je m’engouffre dans le petit parc qui me rappelle de jolis souvenirs avec mes parents. Comme la dernière fois, il y a des écureuils partout, je prends le temps de faire mumuse avec eux et de les mitrailler de photo une dernière fois. 10-11-2016-810-11-2016-9Au coin du parc, je trouve un Wallgreens, je n’y étais pas allé jusqu’à présent mais il y a plein de produits de grandes surfaces américaines que j’utilise, c’est l’occasion pour moi d’aller acheter les baumes à lèvre et divers shampoings. Je parle un peu avec la caissière qui me demande d’où je viens, elle a dû trouver ça bizarre d’acheter 3 baumes à lèvre et deux après-shampoings ! XD

En m’avançant dans la rue je trouve enfin ce pour quoi j’étais venue… Bath & Body Works. Oui je sais, à chaque fois je craque mais là, les senteurs de Noël sont déjà arrivées pour ma défense, et je ne vais pas faire une razzia cette fois, juste quelques trucs. Bon, c’est facile à dire, surtout que dans ce magasin il y a toujours des promotions du type «Buy 3, Get 2 Free » sur les gels pour les mains. Donc en gros, 5 pour le prix de 3. Ca vaut le coup, mais je n’en abuserai pas cette fois, 5 et puis c’est tout. Je teste aussi cette fois les aérosols d’intérieurs avec les senteurs de Noël. Bon allez, je me laisse tenter mais juste deux petits hein…

10-11-2016-5Une fois ces courses faites, je décide de poursuivre ma route sur la rue jusqu’au magasin « Bed Bath & Beyond » dont on m’avait parlé plusieurs fois. Le magasin est immense et contient même un café. Je fais le tour du magasin et les premières choses qui saute aux yeux sont les décorations de Noël à outrances qui sont entreposées dans les allées. Au beau milieu, on peut retrouver un immense espace Yankee Candle Aïe Aïe Aïe… bon au final je craquerai pour une petite bougie à la senteur « Christmas Cookies », ma préférée pour la saison.

10-11-2016-7Après ces emplettes terminées, je commence à fatiguer un peu. Je me pose avec une limonade, au café du magasin, le temps de regarder l’itinéraire pour une dernière petite visite cet après-midi.

Une fois la pause de faite, je reprends ma route pour revenir à mon point de départ : Le Madison Square Park. Il est presque l’heure de déjeuner… j’ai comme une petite idée d’où je vais prendre mon dernier repas New-Yorkais :D J’ai vu sur Google Maps qu’un Shake Shack avait ouvert dans le parc !
L’année dernière quand j’étais venu, il n’y en avait pas ici. Je mets un moment à le voir alors qu’il est juste là, sous mes yeux. On commande autour du stand et on peut ensuit s’installer sur les tables au soleil ou sur les multiples bancs du parc. C’est vraiment chouette ! Je me régale, c’est la dernière fois que je mange ces délicieuses frites… :(

Après mon bon repas je décide de marcher 2 blocs pour aller chopper la ligne 1 de métro qui m’amènera à ma dernière visite du séjour. Sur le chemin je passe devant le magasin LEGO et devant les multiples boutiques de Eataly dont une spécialisée dans le Nutella. La boutique est impressionnante, ils y vendent des crêpes, des gauffres et d’autres douceux… au Nutella bien sûr !

Je reprends donc le métro en direction de Colombus Circle, un quartier de l’Upper West Side où je ne suis jamais passée.

10-11-2016-16Le quartier est vraiment sympa, un énorme globe trône au milieu de la place centrale. Je me suis surtout rendue dans ce quartier pour passer devant l’Empire Hotel en hommage à Chuck Bass dans Gossip Girl (série dont je suis fan !) et pour voir la célèbre Julliard School, l’école d’art de la scène, de musique, théâtre, danse… Mais finalement le quartier est vraiment cool !

10-11-2016-12En sortant du métro je tombe directement sur une autre Trump Tower… mais il en a combien ? Le building est immense et fait hôtel d’après ce que je vois. Je continue mon chemin et mon regard tombe sur l’Empire Hôtel, fidèle à ce qu’on voit dans la série. Je prends quelques photos mais il est un peu caché. Bon ce qui compte c’est d’être là, n’est-ce pas ?

10-11-2016-20Ma visite se poursuit, je passe par le Lincoln Center qui est un centre culturel où beaucoup de spectacle se déroulent. L’extérieur est superbe, je ne visiterai pas l’intérieur par manque de temps mais je pense qu’y faire un spectacle doit être super sympa. A noter pour le prochain voyage à NYC ;)

10-11-2016-21Juste en face, se trouve la Julliard School, il y a également souvent des spectacles d’étudiants. Je m’attarde uniquement sur l’extérieur pour cette fois. C’est mythique comme école quand même !

10-11-2016-24Dans une des rues principales, une immense tente se dresse avec plein d’affiche du film « Fantastic Beasts and Where to Find Them » qui est affiché partout dans New-York. Il va y avoir une avant-première je crois bien !

C’est sur cette dernière visite que se clôture mon voyage. Je reprends le métro pour me diriger sur Times Square, une dernière fois. Je rentre à l’hôtel, on me redonne très rapidement mes valises. Je demande l’accès aux toilettes, il n’y a pas de soucis.
Je prends ensuite un bon moment dans le hall de l’hôtel pour refaire ma valise et mes sacs, j’aimerai voyager avec le minimum possible en cabine mais je peine à faire rentrer tout dans ma valise. La cinquième sera la bonne, tout est ok !

Je quitte définitivement l’hôtel et prends le chemin de la 34th Penn Station pour prendre la ligne E puis l’AirTrain. Je ne suis pas pressée, je ne vais donc pas prendre le LIRR comme à l’aller, ma métrocard est valide et peut m’amener jusqu’à l’AirTrain. Ce dernier devra quand même être payé (5$) mais le reste se fait sur une ligne régulière de métro donc il n’y a pas de problème de ce côté-là.

Je prends la ligne E et me voilà partie pour 45 minutes de métro. Finalement ça passe assez vite, et je me retrouve rapidement à Jamaica pour prendre l’AirTrain. Tout est très bien indiqué, et grâce à l’AirTrain je suis au Terminal 1 une quinzaine de minutes après.

10-11-2016-25Les guichets d’enregistrements et déposes bagages sont ouverts. J’en profite donc pour me débarrasser de ma valise, ça sera toujours ça de fait ! C’est très vite expédié. Beaucoup d’agent au sol étaient Français mais pas celui auquel je suis passée. Il m’imprime mon boarding pass et je pose ma valise sur la balance… Verdict : 20kg… soit 9kg de plus qu’à l’aller Oo

Une fois terminé, je m’assois à côté des guichets pour attendre Clémentine qui ne tardera pas à arriver. Elle dépose sa valise et nous partons toutes les deux passer la sécurité.

La queue est longue comme d’habitude. Le type nous gribouille le boarding pass et nous sommes invités à passer dans le portique avec la superbe pose spécial USA ! Quand cette opération est terminée nous avons 1H30 devant nous avant l’embarquement. Nous partons faire un tour dans le duty free mais il n’y a vraiment pas grand-chose dans cet aéroport (enfin, dans ce terminal du moins). On teste d’autres portes mais non, toujours rien de grandiose. On se pose alors avec un café, à notre porte, la 5B.

Je pars faire quelques photos de notre appareil mais les vitres ne permettent pas de faire de belles photos…

10-11-2016-27

Vient rapidement l’heure d’embarquer, il est déjà 18H00, l’embarquement est appelé un peu en avance.

10-11-2016-28Je quitte Clémentine et part faire la queue pour embarquer sur le pont supérieur. Il existe deux files ce qui est intelligent pour une fois. Je suis le mouvement et arrive très vite sur le pont supérieur, je traverse la Business et la Premium et je vais m’installe en 89A au fond de l’appareil. J’avais choisis la même place qu’à l’aller mais située en face.

Sur chaque siège se trouve un casque avec lingette rafraichissante et masque de nuit, un coussin et un oreiller.

J’ai toujours le coffre sur le côté, c’est vraiment ingénieux, j’adore ! L’appareil est le même qu’à l’aller mais de ce côté, impossible de lever l’accoudoir entre le hublot et moi. C’est dommage !

La PNC passe nous distribuer des casques pour ceux qui n’en avaient pas sur leur siège. J’en profite pour demander si le vol est plein, car l’embarquement est presque terminé et je n’ai toujours personne à côté de moi, je ne voudrai pas me réjouir trop tôt, comme à l’aller. :D La PNC me dit que le vol étant full, il y aura bel et bien quelqu’un à côté de moi. Déception !

L’embarquement se poursuit, le pilote se présente et nous annonce un temps de vol de 6H15 ce soir.. Ca va dis donc, les vents vont dans le bon sens cette fois !

L’embarquement se clôture et notre A380 part au roulage. Il n’y a toujours personne à côté de moi, la PNC repasse pour me dire que finalement la personne n’est pas montée à bord, donc qu’il n’y aura personne en 89B, elle me dit « Vous allez être bien, là ! » Ah ben oui tu m’étonnes ! Pour une fois que j’ai de la chance :D Il y a également 2 sièges de libre sur la rangée centrale… Bizarre !

Au premier rang central se trouve une famille avec un jeune enfant, il n’a pas de siège car il doit avoir moins de 2 ans…. Un PNC dit à la mère qu’elle pourra prendre la place libre à côté de moi après le décollage… Ascenseur émotionnel. :(

Le décollage se passe en douceur, la nuit est complètement tombé sur NYC donc il n’y a malheureusement rien à voir à part quelques lumières pendant les première secondes après le décollage.

10-11-2016-29La consigne lumineuse s’éteint très rapidement, je reste préparée à l’hypothèse d’avoir finalement un voisin… La dame échangera finalement avec un monsieur qui prendra place dans le rang derrière. Ouf ! Me voilà définitivement tranquille pour ces 6H de vol !

Le menu est distribué tout de suite après, au choix : poulet ou pâtes encore une fois. Une grosse heure après le décollage, les PNC passent avec le trolley pour nous servir le repas. Le service de boisson aura lieu en même temps. Pour moi ça sera pâtes pour le plat et Schweppes pour la boisson. Le plateau était vraiment pas mal, tout était correct.

Le plateau est débarrassé 30 minutes après, en même temps que le service café/thé, pour moi ça sera juste un verre d’eau pour faire passer tout ça. C’est servi avec le sourire, ça fait plaisir.

La cabine passera ensuite progressivement en mode nuit (merci le moodlighting). Les gens s’allongent et c’est parti pour courte nuit ! Enfin pas moi ! Moi, je regarderai 3 films durant ce vol, il y avait pas mal de choix au final dans cet IFE. Je suis bien évidemment super bien installée avec deux sièges pour moi toute seule.

Une petite heure plus tard, un PNC passera distribuer des verres d’eau et nous ne reverrons personne pendant 2H. Quelques turbulences font leur apparition au milieu de l’Atlantique, nous devons rester assis et attachés pendant plus d’une heure (alors qu’il ne se passe plus rien depuis un bon moment).

Environ 1H30 avant le décollage, la lumière se rallume petit à petit, un petit-déjeuner est distribuée. Au programme : yaourt nature, petit muffin et jus d’orange en boite. Bon ça fait léger mais en même temps le vol ne dure vraiment pas longtemps.

Les plateaux sont débarrassés rapidement après et l’équipage se prépare déjà pour l’atterrissage.

Le lever du soleil est magnifique à travers le hublot, l’approche à Paris se faire rapidement sentir.

10-11-2016-30Nous nous posons tout en douceur à Paris CDG mais nous tardons à nous mettre en route vers notre point de stationnement. Nous nous arrêtons pour une grosse demi-heure, le pilote prend la parole pour nous expliquer alors que notre point de stationnement est déjà utilisé par un autre appareil et qu’il nous faut donc attendre encore un peu, aucune indication de temps n’est donnée. Il s’excusera plusieurs fois pour les passagers en correspondance et au bout de presque 1H nous finirons par aller nous stationner. La passerelle est mise en place en un temps record et je quitte enfin l’appareil.

Après de multiples couloirs, j’arrive devant le tableau des correspondances. Je me dirige vers le Terminal 2F via le train et je repasse le PAF et le PIF pour arriver airside.

Je vais finalement me poser en porte d’embarquement F49, il est 10H. J’ai deux heures à attendre avant l’embarquement de mon vol pour Montpellier. Je termine quelques résumés et flâne sur Internet.

Finalement, l’embarquement est appelé sur les coups de midi, je monte dans l’appareil et le vol sera relativement court jusqu’à Montpellier. Le service est à son minimum, comme d’habitude lors des moyen-courriers.

10-11-2016-32J’arrive à Montpellier à l’heure, à 13H50. C’est déjà la fin de ce joli voyage, mon premier en solo, ce fut une expérience vraiment enrichissante et que je pense réitérer. Je n’ai qu’une chose à dire aux gens qui hésitent encore : FONCEZ !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*