Voyage en Irlande [28.06.2019 : Trinity College, Castle, Christ Church, St-Patrick]

Ce matin, réveil à 8H encore une fois. Nous prenons un petit déjeuner en famille et partons pour de belles visites à pied.

Pour notre première visite, pas besoin d’aller très loin, nous nous contentons de marcher 5 minutes pour rejoindre Trinity College, la célèbre université Dublinoise.

L’entrée dans la cours est gratuite, mais des tours guidés sont également possibles à certains horaires. Nous préférons juste nous balader et découvrir par nous même. Les bâtiments sont majestueux, ça doit être vraiment génial d’étudier dans un cadre pareil.

Il est possible de visiter la célèbre bibliothèque de l’université dans un bâtiment un peu plus loin. La petite place devant est en travaux donc elle n’est pour l’instant pas très attrayante mais l’entrée de la bibliothèque est facilement repérable vu le monde qui attend devant. Nous achetons rapidement nos entrées et sommes redirigés vers l’exposition sur le Livre de Kells, célèbre ouvrage de la bibliothèque. Clairement, ce n’est absolument pas ce qui m’intéresse, j’étais surtout venue ici pour voir la bibliothèque tel qu’on la connait. Nous traçons rapidement dans le musée, et montons à l’étage. A l’entrée de la galerie, c’est l’effervescence. Il y a un monde de dingue ! Nous pénétrons enfin dans ce lieu incroyable.

Les murs sont remplis d’ouvrages, du sol au plafond, ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de la plus grande bibliothèque d’Irlande !
Nous traversons ce lieu incroyable garni de ces grandes échelles permettant de récupérer les livres les plus en hauteur.

Après cette visite, nous quittons le lieu, non sans passer par la boutique souvenirs. Je voulais absolument un tee shirt de cette université, mais les prix sont un peu élevés. En revanche, une partie du magasin est dédiée aux fins de série, soldés. Je finis par trouver un tee shirt pour à peine 5€ dans cette catégorie. Yes !
Nous entrons dans le bâtiment principal pour aller nous acheter à boire et nous poser un petit moment. Un séminaire a actuellement lieu, il y a donc pas mal de monde, badge au cou, ordinateur sous le bras.

Nous décidons de quitter les lieux, et de poursuivre notre balade, toujours à pied.

La rue commerçante Grafton Street, est à quelques mètres de là. A son entrée, un chanteur de rue met l’ambiance, évidemment nous nous arrêtons pour l’écouter avant de poursuivre.

Il n’y a rien de spécial dans cette rue remplie de boutiques. Je choisis de tourner en direction du Powercourt Townhouse Centre, que j’avais repéré comme étant un centre commercial plutôt original.

Effectivement, c’est une jolie découverte, mais je n’imaginerai pas un truc pareil à Montpellier, ça serait carrément impraticable durant l’été. Ici, pas de soucis, les verrières donnent au contraire, un côté vraiment sympa.

Il n’est pas loin de midi, il serait temps de trouver où se poser. J’avais repéré un restaurant non loin de là, qui satisfera tout le monde. Nous profitons de notre pose déjeuner pour faire un point sur les visites. Pas mal de visites à pieds nous attendent encore pour aujourd’hui.

Nous poursuivons d’ailleurs non loin de là par la St Ann’s Church of Ireland, cette petite église qui ne paye pas de mine, n’était pas du tout au programme, mais nous passons devant et sommes tentés d’entrer.

Un prêtre nous accueille à l’entrée de cette église anglicane. Elle est vraiment très belle, et on y trouve même du pain exposé dans le chœur.

En ressortant, nous entrons chez Tower Records, célèbre magasin de musique, juste à côté. Je suis étonnée de trouver cette chaîne ici en Europe, il s’agit normalement d’un magasin américain, que j’avais déjà vu au Japon également. On y trouve tous les styles, sous tous les formats, CD, DVD, 33 tours, … et je ne compte pas tous les goodies, tee shirts, mugs… Avis au fans !

Nous entamons par la suite une bonne balade à travers le centre ville, les bâtisses sont vraiment belles avec des fleurs partout sur les façades.

Prochain arrêt : le City Hall. J’aime toujours visiter les hôtels de ville et celui de Dublin ne fera pas exception. Malheureusement, un mariage est en cours et l’accès au public est donc fermé. Snif… :( On nous redirige cependant vers l’exposition en sous-sol. Cette dernière n’est pas très intéressante, nous faisons rapidement le tour avant de repartir. On tentera de visiter l’hôtel de ville demain !

En poursuivant notre chemin, nous arrivons non loin du Dublin Castle. L’entrée dans la cours est libre mais la visite du château est payante. Ça ne m’intéresse absolument pas de visiter ce genre de monument alors nous nous contentons de l’extérieur.

Une des tours est actuellement en travaux, mais l’architecture extérieure du château est assez drôle en plein centre-ville.

Nous continuons à marcher dans le centre jusqu’à arriver face à la Cathédrale Christ Church. Impossible à rater, elle est si imposante ! Nous choisissons de ne pas entrer à l’intérieur, car l’entrée est payante, et vue l’heure qu’il est, je préfère me rendre directement à la cathédrale St Patrick. Nous faisons en revanche le tour de cette église assez spéciale, qui dispose d’un parc très agréable tout autour.

Nous attendons le bus, pour la première fois depuis notre arrivée en Irlande. Il y a des dizaines et des dizaines de bus différents, certains font la même route sur une grande partie de leur itinéraire, et il y a énormément de bus différents à chaque arrêt. Il serait impossible que les bus s’arrêtent automatiquement partout, mais ça, je l’ai compris après… une fois que deux bus me sont passés sous le nez. J’ai alors compris qu’il fallait impérativement tendre la main pour se signaler au chauffeur. Ben ouai, je pouvais pas deviner !

En entrant dans le bus, nous devons bipper pour la première fois nos Leap Card afin d’activer nos forfaits 3 jours. Aucun problème pour mon père et moi, en revanche, la carte de ma mère ne fonctionnera pas. Le chauffeur nous laisse malgré tout passer.

Nous faisons les 5 minutes de bus qui nous séparent de la Cathédrale St-Patrick et payons l’entrée. Mes parents ont une ristourne étant donné qu’ils sont séniors (Désolé papa et maman si vous me lisez, mais c’est vrai :D).

La cathédrale est vraiment magnifique et vaut le coup d’œil. Il y a un peu de monde mais le lieu est tellement grand que nous pouvons facilement visiter à notre rythme de notre côté.

Nous déambulons à l’intérieur, et je prends de superbes photos des lieux. C’est tellement photogénique !

J’achète un petit souvenir à l’intérieur même de la cathédrale, pour mon collègue de bureau qui s’appelle Patrick, je trouve que c’est un joli clin d’œil.

Nous sortons finalement de la cathédrale, elle est si grande qu’il est impossible de prendre une photo en entier de ce monument depuis le trottoir.

Nous reprenons le bus non loin de là, pour rejoindre notre airbnb. Bien entendu, le problème de la Leap Card de ma mère se répète, mais nous n’avons pas le choix, il n’y a aucune boutique dans le coin, le bus nous laisse donc passer et nous conseille d’aller voir dans une boutique demain.

Retour au Airbnb, où notre hôte m’a indiqué qu’il n’a pas réussi à faire refonctionner la télévision. Super… j’en connais un qui va faire la tête.

Nous mangeons tôt ce soir afin de pouvoir aller voir le match de la coupe du monde féminine de foot dans un bar (demande du Papa). Vu que la TV ne fonctionne pas dans l’appartement, il fallait bien trouver une solution, j’avais vu ce bar sportif hier soir lorsque nous étions passé. C’est parti, direction le quartier de Temple Bar à quelques mètres de là.

Le bar sportif est installé en sous-sol, et il y a déjà du monde, aussi bien des Américains que des Français, pour ce match France-USA qui s’annonce des plus intenses. Je ne regarde habituellement pas le foot mais ça faisait plaisir à mon père alors on s’est un peu dévouées avec ma mère. Derrière nous, une américaine très sympa qui discutera avec moi et me demandera ce que veut dire « Allez les bleus » que tout le monde hurle.

Mon père s’installera au bar pour siroter sa bière, avec l’énorme écran en face, il sera heureux comme un coq ! Pas de cocktail ce soir, il doit y avoir trop de monde, et comme je n’aime pas la bière, ça sera une soirée bien sèche pour moi ! Il n’y a pas que le match France-USA qui est diffusé, un match de la Copa America a également lieu, et les fans de l’Argentine sont pour le moins bruyants…

Finalement, c’est un échec pour la France mais nous n’avons pas démérité pour autant. Nous terminons notre soirée à l’étage supérieur où un groupe est en pleine performance. Il est maintenant l’heure de rentrer à l’appartement.

Avant de me coucher, je réserve la visite de Guinness pour le Dimanche à 15H. Ça me parait être un bon horaire et malgré le prix, je sais que ça fera plaisir à mon père.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*