Voyage en Irlande [24.06.2019 : O’Connell Street à Dublin et centre-ville de Galway]

Ce matin, mes parents se réveillent et font un boucan pas possible, je suis donc réveillée quelques minutes avant mon réveil sur les coups de 7H30. Nous nous préparons et fermons les valises.

Nous descendons prendre le petit-déjeuner et le choix est juste énorme ! Nous dégustons notre petit-déjeuner pendant que j’explique le déroulement de la journée à mes parents. Nous avons le temps de faire quelques visites sur Dublin ce matin, avant de prendre le train pour rejoindre Galway à 200km de là.

Nous quittons la chambre et laissons nos valises en consigne à l’hôtel. Nous marchons jusqu’à l’arrêt Museum à quelques mètres de là et prenons le tramway (ou plutôt devrais-je dire le Luas) jusqu’à Abbey Street, en plein centre-ville. Pour faire ce trajet, je choisis de prendre un ticket A/R. Le trajet ne dure que 15 minutes et nous arrivons déjà en plein centre.

Le ciel est tout gris mais il ne pleut pas (pour le moment !). Nous déambulons dans la rue commerçante de O’Connell Street. Il n’y a pas grand monde pour l’instant, il n’est que 9H30.

Nous remontons dans la rue en commençant par l’immense Spire qu’on ne peut pas rater, elle fait plus de 200m et ressemble à une aiguille au milieu de la rue.

Première boutique dans laquelle on entre, Penney’s, alias Primark. Nous y faisons un petit tour avant de reprendre notre chemin vers le General Post Office, situé juste à côté. Ce bâtiment a une histoire car il a servi de quartier général pendant la guerre. Une exposition est visible à l’intérieur pour 4€. En revanche, la visite de la Poste est possible gratuitement (encore heureux), et c’est une bien belle architecture. On vous délivre même les timbres à un guichet dédié.

Nous poursuivons notre balade et arpentons Henry Street, une rue adjacente avec quelques boutiques, rien de très original, des marques comme on en voit par chez nous, mais avec Boots en plus. On voit mieux la Spire depuis cette rue.

Toutes les boutiques ont une collection spéciale gay pride, car elle aura lieu Samedi prochain à Dublin. L’engouement semble être 10 fois plus important qu’en France. Ça promet une ambiance de folie !

Nous repartons sur la rue principale et croisons énormément de boutiques de souvenirs, elles se ressemblent toutes, les articles sont tous verts, avec des moutons, avec des trèfles… Et surtout, une musique irlandaise se fait entendre dans toutes les boutiques. On adore !

Nous entrons dans une salle de jeux qui fait également casino. Les machines à pinces à l’avant et les machines à sous à l’arrière, assez sympa ! Nous reconnaissons des machines où nous jouons en France et tentons notre chance. Mais la chance ne nous sourira pas cette fois ! On ne peut pas gagner à tous les coups, n’est-ce pas ?

En sortant du casino, je lève la tête et vois une quantité de flotte impressionnante tomber sur le sol en verre… sur le coup j’ai eu un énorme doute, est-ce design ? Est-ce une fontaine ? Ou est-ce vraiment dehors ? En un coup d’œil dehors, on a compris. On sort donc les k-ways et les parapluies et on s’aventure dehors. Il pleut vraiment des trombes d’eau, c’est une grosse averse. On décide de s’abriter dans une boutique de souvenirs histoire de profiter de l’averse pour commencer quelques achats. Nous trouvons de quoi faire plaisir à nos proches et en ressortant, il ne pleut déjà plus. Ouf !

Nous arrivons au bout de la rue et repartons dans l’autre sens en face, il fait maintenant assez chaud, décidément, on ne sait jamais comment s’habiller ici ! Nous repartons en direction du tram mais continuons jusqu’au O’Connell Bridge afin de jeter un œil. L’autre côté de la rive fera l’objet d’une autre visite alors nous nous arrêtons là.

Nous reprenons le tram dans l’autre sens pour rentrer à notre hôtel. Cette fois, nous nous arrêtons à Heuston, la station est plus proche et puis comme ça, nous verrons bien le chemin pour rejoindre la gare tout à l’heure.

L’arrêt est certes plus près, mais il faut traverser un pont et plusieurs voies, ce n’est pas facile sans passage piéton. Depuis le pont, nous voyons un cygne recroquevillé sur lui-même près de la rivière.

Après avoir récupéré nos valises, nous rangeons nos courses et nos kway et reprenons la direction de la gare.

La gare est plutôt simple, elle est même très petite ! Je vais directement retirer les billets que j’avais réservés sur Internet, à un automate. La manipulation est très simple, il suffit de saisir son numéro de réservation et les tickets nous sont délivrés. J’en profite pour retirer tous les billets, comme ça c’est fait !

La voie ne s’affiche que 10 minutes avant, il n’est que 12H40 et notre train est à 13h25, nous avons largement le temps. Nous allons nous chercher de quoi déjeuner dans le train avant de nous poser dans un bar.

A 13H15 pile, la voie 5 s’affiche. Nous pouvons donc rejoindre les quais en validant notre ticket. Je ne vois pas où sont affichées les voitures, nous sommes dans la voiture C… on va tenter et on verra bien. La première voiture dans laquelle je rentre est la bonne. Les lettres des voitures sont heureusement affichées sur les panneaux lumineux à l’intérieur. Nous regagnons nos places et déposons nos valises dans le compartiment dédié. A peine le temps de faire ça, le départ est annoncé.

Le train part pile à l’heure, à 13H25 nous voilà partis. La route est assez longue, on ne roule pas très vite. Nous ne traversons que des champs, avec des moutons à perte de vue, le soleil est heureusement toujours là. Le train bouge beaucoup, on dirait un vieux TER Français.

Notre repas nous prend déjà un peu de temps, mais c’est compliqué avec les toutes petites tablettes qu’il y a. Je m’occupe entre musique et résumés pour mon blog jusqu’à peu de temps avant d’arriver.

Il est 15H40, comme prévu, lorsque nous arrivons à Galway. Les trains sont très ponctuels dis donc ! Nous quittons la gare sous un beau soleil pour aller rejoindre notre Airbnb situé à 500m de là. Le soleil brille ici !

Il est très facile de récupérer la clé de notre Airbnb. Nous visitons la maison, elle est sur deux niveaux, un grand salon et une cuisine au rez de chaussé, et les chambres et la salle de bain à l’étage. Toutes les maisons de ville semblent être construites sur le même modèle ici.

Nous posons à peine nos affaires et repartons pour visiter cette jolie ville qu’est Galway. Je veux en profiter pendant qu’il fait beau ! Et ce qui est bien à Galway c’est que tout est accessible à pied depuis notre maison.

Notre petite balade nous amène à Eyre Square et The browne Doorway, la porte d’entrée de la ville, aujourd’hui conservée sous verre.

Il y a beaucoup de gens allongés dans l’herbe du parc, il faut dire qu’il fait particulièrement beau temps et que l’été doit être plutôt agréable dans cette partie là du pays.

Nous enchainons sur Shop Street, la rue commerçante de Galway. On y trouve plein de battisses de différentes couleurs avec de multiples petites boutiques, des plus connues aux plus insolites.

Un groupe de rue est en train de jouer une chanson que ma mère reconnait, nous restons un moment-là à les écouter car c’est vraiment super. Ça ne sera que le premier groupe d’une longue série car tous les 500m, d’autres belles mélodies irlandaises se font entendre dans la rue. En poursuivant, nous arrivons maintenant dans le Quartier latin, beaucoup de drapeaux flottent au milieu de la rue, c’est vraiment très beau. La rue est tellement photogénique !

Certains cafés ont beaucoup d’humour !

Nous allons jusqu’au port avant de nous poser un petit moment au soleil. Cette partie du quartier est très artistique, on y trouve de nombreuses références au « Latin Quarter », dont une fresque.

Finalement, nous repartons dans l’autre sens en direction de l’église St Nicholas que nous apercevons de loin.

En chemin, un petit tour dans les boutiques souvenirs s’impose. Nous nous achetons, avec ma Maman, une bague en forme de trèfle qui change de couleur en fonction de son humeur (on sait très bien que c’est de la pacotille mais pour 2€ cela fait un joli souvenir !).

Arrivés devant la St Nicholas Collegiate Church, nous entrons pour la visiter malgré les quelques travaux visibles sur le côté de l’église.

Il fait frais et le joueur d’orgue est encore là, ce qui rend la visite encore plus sympathique. Les bancs sont disposés d’une façon plutôt étonnante.

Il s’agit d’une des églises médiévales les mieux préservées de toute l’Irlande et effectivement, elle est vraiment très belle. En ressortant, nous voyons une affiche indiquant un concert de musique Irlandaise ce soir ici même, mais le concert est à 20H, ça sera un peu juste pour nous.

Finalement, nous rentrons vers notre maison en faisons un petit détour par Lidl pour aller nous acheter à manger pour les soirs à venir.

Nous trouvons heureusement pas mal de produits que nous connaissons déjà, en revanche impossible de trouver des pâtes. Bizarre !

Nous rentrons à la maison et commençons à préparer notre repas. Nous mangeons tranquillement avec l’équivalent de « qui veut gagner des millions » en version britannique (car c’est en livre sterling !).

Nous décidons de sortir dans un pub ce soir, mon hôte Airbnb m’en avait recommandé quelques uns où nous pouvons entendre de la musique live mais il y en a finalement partout. A quelques mètres à peine de notre maison, il y a déjà de la musique qui se fait entendre.

Nous marchons un peu pour nous éloigner des bars remplis, et tombons sur un pub qui m’a l’air sympathique. Il promet une musique live tous les soirs, avec des groupes différents.

Nous trouvons une place au fond pour l’instant, mais ce n’est pas grave. Mon père prend une bière et moi un cocktail car je ne suis pas trop fan de bière (pas taper). Finalement, des gens s’en vont et nous arrivons à grignoter des places pour nous retrouver non loin du groupe.

Les musiques Irlandaises s’enchainent, il y a beaucoup de rythmes et d’instruments différents. Il y a une super bonne ambiance et le groupe joue des morceaux sur demande du public. On est conquis.

Nous resterons là deux bonne heures à profiter de la très bonne musique, avant de rentrer.

Il est plus de minuit lorsque nous nous couchons enfin. Une bonne nuit de sommeil nous attend. Demain, nous partons pour notre première excursion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*