Voyage au Japon [12.08.18 : Ginkaku-ji, Heain Shrine & Toji]

Ce matin, nous nous levons à 8H et cette fois, nous prenons le petit-déjeuner à la maison. C’est agréable de se retrouver en face d’un bol de céréales au lieu de courir les cafés du coin!

Nous partons à 9H pour rejoindre la station de métro cette fois. Elle est à moins de 10 minutes à pieds mais le soleil tape fort et avec la chaleur qu’il fait, c’est difficile de rester 30s sans transpirer comme un bœuf.

Nous prenons le métro pour monter dans le nord de la ville et ainsi attraper un bus qui nous mènera au plus près du temple. Les arrêts ne sont pas exacts sur Google Maps mais avec un peu de débrouillardise, on s’en sort finalement assez bien. On grimpe rapidement dans le bon bus à destination de Ginkaku-ji alias le Pavillon d ‘argent.

Les arrêts de la ligne sont bien indiqués par un écran dans le bus, on ne fait rien en entrant mais on paye à la sortie avec la carte SUICA. Les points d’intérêts sont aussi annoncés au fur et à mesure en même temps que les arrêts. Impossible de se tromper !

Une fois descendues du bus, nous remontons une rue avec pleins de restaurants, la vitrine de l’un d’eux nous interpelle tout particulièrement car tous les plats sont en forme d’ours. Évidemment, on trouve ça beaucoup trop rigolo, on se le note pour y revenir tout à l’heure.

Comme partout au Japon, le site touristique est précédé d’un kilomètre de boutiques de souvenirs en tout genre. Nous arrivons finalement au Pavillon d’argent après avoir remonté toute la rue commerçante. Il y a un peu de monde en ce milieu de matinée mais nous pouvons tout de même circuler dans les allées.

Le ciel est menaçant et un gros nuage est d’ailleurs en train d’arriver, j’hésite à m’acheter un parapluie parce que j’ai laissé le mien à l’appartement, comme une andouille. Nous payons 500Y l’entrée au Ginkaku-ji et suivons un chemin à travers un jardin zen (mais version grandeur nature). Le décor est vraiment très réussi, les paysages sont très verts, c’est apaisant de se balader au milieu.

La pluie commence à s’abattre en quelques secondes dans le joli jardin japonais, on se met à l’abri 2 minutes et c’est fini immédiatement après. C’est ce qu’on appelle un orage ! On repart dans la visite, cette fois le chemin nous mène un peu plus dans les hauteurs, on a une belle vue sur la ville et sur le reste du temple depuis là haut. Mais après ces quelques marches et la chaleur très humide qui règne aujourd’hui, on est en nage toutes les deux.

Nous traversons néanmoins de beaux paysages naturels avec des petites cascades cachées où se côtoient quelques centaines (ou milliers ?) de yens jetés dans l’eau.

La visite s’achève sur le bâtiment principal que nous contournons, avant de quitter les lieux.

Nous terminons la visite du pavillon par la boutique de souvenirs (climatisée, dieu merci) et nous redescendons ensuite vers la rue commerçante. Nous avons le temps avant d’aller manger alors on s’arrête à toutes les boutiques souvenirs pour prendre un peu le frais et faire tout de même quelques achats.

Dans cette rue, avis aux gourmands ! On peut y gouter plein de jolies choses car toutes les boutiques proposent de goûter les spécialités du coin, alors on se laisse tenter par un gâteau de la région avec du thé vert et du red beans. Adélie aime tellement qu’elle en achète un paquet.

On redescend ensuite manger dans le restaurant que nous avions repéré avec les ours. L’accueil est très sympathique mais l’intérieur du restaurant est très bizarre avec des ours en peluche poussiéreux partout. Au final, on n’y mangera pas mal, et puis qui n’aimerai pas avoir un ours dessiné dans son assiette ?

Nous partons ensuite faire la promenade des philosophes, une promenade au bord de l’eau, juste à côté du pavillon d’argent. On suit le cours d’eau, c’est une belle balade ombragée, un peu d’ombre n’est pas de refus avec la chaleur orageuse qu’il fait aujourd’hui. Le long du chemin, des maisons typiques et les bâtisses du quartier accompagnées de quelques boutiques. Le chemin est aussi ponctué de petits ponts en cailloux qui ont beaucoup de charme.

Arrivées à mi-chemin, nous partons prendre le bus pour rejoindre un sanctuaire chinois non loin de là. Nous arrivons ainsi non loin du Heain Shrine après quelques minutes. Il s’agit d’un magnifique sanctuaire rouge, comme beaucoup de sanctuaire shinto. Le coin est vraiment photogénique, avec une allée entière de lanternes au sol.

L’entrée y est gratuite, on peut entrer dans la cours et voir quelques bâtiments depuis l’extérieur, ainsi que le lieu de prière. Un seul endroit est payant : un jardin avec beaucoup de sakuras en fleur durant le printemps.

Les nuages noirs de ce matin reviennent en force maintenant, on choisit de ne pas trop s’éterniser.

Il n’est que 15H alors nous décidons de reprendre un bus pour rejoindre le centre-commercial AEON Mall où nous étions hier soir. Il nous manque quelques courses essentielles, comme du beurre (pas salé…), du sel, de l’huile…

En chemin je vois que l’arrêt le plus proche est près du Toji que je comptais visiter plus tard. Il s’agit d’un temple comprenant une pagode sur 5 étages visible depuis la gare de Kyoto et même depuis notre Airbnb.

Nous décidons de nous y arrêter et faisons un détour par le Toji. Nous faisons tout le tour pour trouver l’entrée et payons 500Y pour moi et 400Y pour Adélie qui passe en tarif étudiant.

Nous commençons la visite par entrer dans le temple japonais, les photos y sont interdites. Des gens prient en face d’un grand bouddha assis au centre. C’est magnifique ! Beaucoup de bruits de bouche et des sons de méditation, c’est assez reposant comme lieu de prière.

Nous arrivons finalement près de la pagode, c’est très joli mais le contrejour m’empêche de faire de belles photos.  La pagode est mignonne mais je trouve qu’elle n’a rien de particulier à part sa hauteur qui la rend visible depuis beaucoup d’endroits de la ville.Il y a aussi un petit lac juste en face, il y règne une jolie ambiance zen, mais le tour est quand même relativement vite fait. On ressort de l’autre côté, on est assoiffées, on a hâte d’arriver enfin au mall pour se rafraichir.

On fait rapidement les 500m qui nous séparent du mall et on se rue vite sur le premier stand qu’on voit, et il s’agit d’un stand de… Bubble Tea ! Miam ! Mais malheureusement, il n’y a plus de places assises alors on part avec nos boissons pour se trouver une place dans le mall.

Une fois nos bubble tea avalés (je devrai dire « tapioca drink » car ils appellent ça comme ça au Japon !), nous partons ensuite à Daiso pour que je me trouve un masque pour dormir la nuit. Car oui, depuis que nous sommes arrivées, je dors très mal sur le matin, et encore plus depuis que nous sommes dans cet Airbnb. Il fait littéralement jour à 5H du matin et au Japon, les volets ou les rideaux occultants, il ne connaissent pas !

Adélie, elle, s’achète une serviette comme les Japonais pour se rafraichir la nuque, il y a des dizaines de modèles différents avec tous les motifs possibles.

On redescend enfin faire les courses dans la grande surface et on trouve tout ce qu’on voulait, avec l’aide de Google Translate. Ici, on fait ses sacs de courses, après avoir payé à la caisse sur une petite table, on gagne beaucoup de temps ainsi et les clients derrière aussi.

Nous reprenons le train à Kyoto Station pour rentrer à la maison. Nous arrivons à la maison à 18H, nous rangeons nos courses et prenons des bonnes douches bien méritées avant de se mettre à table.

Nous passerons la soirée devant la télévision, après avoir bien galéré à brancher le câble HDMI que j’avais amené. La télé était attachée à un support et l’arrière était difficilement accessible… pas simple ! Finalement on est prêtes pour notre soirée télé, et j’ai même descendue la couette du lit non utilisé pour nous envelopper. On est vraiment comme à la maison ! Il fait frais avec la clim mais quand on rentre le soir après une journée dehors, on est quand même bien contentes de la retrouver.

Je me couche un peu après 22H30, après avoir mis à jour mon résumé de la journée bien sûr. Demain, nous allons passer la journée à Osaka, elle promet d’être très longue et animée car il y a tellement de choses à voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*