Voyage en Finlande en solo [08.11.21 : Rennes, Chien de traineaux & Aurores Boréales]

Ce matin, j’avais mis le réveil à 8H30 car j’ai rendez-vous avec mes amis Autrichiens vers 9H pour déjeuner. Nous partirons ensuite tous les 3 nourrir les rennes à 10H. J’avais déjà côtoyé les rennes à Tromso mais là, l’activité ne coûte que 5€ car les rennes sont juste là, derrières nos igloos de verre. C’est toujours un plaisir de nourrir ces créatures aux grands yeux.

Après un bon petit déjeuner, nous rejoignons le reste du groupe à l’extérieur. Nous ne serons que 5 ce matin.

Notre guide, Juha, nous remet à chacun un sceau avec de la mousse fraiche, les rennes en raffolent ! Il nous explique quelques consignes de sécurité, comme par exemple, ne pas trop s’approcher lorsqu’on leur donne à manger car même s’il ne veulent pas nous faire de mal, leurs bois sont imposants donc il vaut mieux rester un petit peu en recul en cas de mouvement brusque.

Il y a de très beaux rennes dans l’enclos, deux grands avec des énormes bois, Papu (Bean en Finlandais) et Batman. Il y a aussi plein de plus petits qui courent au milieu.

Les grands rennes raffolent de leur mousse, ils viennent volontiers mettre la tête dans le sceau ! Vous êtes prévenus !

Nous profitons de la présence de cet animal si mignon autour de nous, puis c’est déjà l’heure de les laisser tranquille. Le nourrissage ne dure qu’une quinzaine de minutes par jour.

Pour ma part, je poursuis avec le tour en Husky à 10H30 alors je retourne à la réception. Pour ceux n’ayant pas de vêtements adéquats il est possible d’emprunter gratuitement des combinaisons chaudes. Pour ma part j’ai déjà tout ce qu’il me faut, alors let’s go !

Nous serons 5 pour ce tour, un couple de Sud-coréen, une Anglaise et un Canadien, puis moi. On prend la route à bord d’un van pour rejoindre la ferme de chez « Extreme Huskies ». Dans le van, c’est la bonne entente, nous faisons tous connaissance et nous rigolons bien.

Une dame adorable nous accueille sur place et nous explique qu’il y a 3 traineaux disponibles, les 3 premiers vont aller faire leur balade pendant que les autres vont aller voir les chiens. Il y a même des bébés qui nous attendent !

Je suis dans le premier groupe à partir en balade, on m’amène alors à mon traineau, contrairement à la Norvège, ici je serai seule à bord !

Vu que la neige n’est pas encore assez épaisse, il n’est pas possible d’être musher car c’est très difficile sur un environnement pareil. Clairement, je préfère mille fois être assise et profiter de la balade alors ça me va très bien.

La musher se présente à moi et au bout de quelques instants, remarque le drapeau sur mon sac à dos et me demande si je suis Française et si je parle Français. Elle me dit alors qu’elle est Belge ! Elle m’explique comme elle s’est retrouvée ici à s’occuper des chiens. Elle est ravie car c’est un endroit qui prend vraiment soin des bêtes et qui les aime profondément.

La balade consiste en un tour complet au milieu de la foret Finlandaise, c’est juste trop beau, et cette lumière est juste incroyable. Les chiens s’en donnent à cœur joie. La balade est assez rapide comme prévu, mais cette fois j’ai trouvé le chemin moins cabossé que lors de ma dernière expérience.

Je profite de ce beau ciel bleu car lors de ma balade en chien de traineau en Norvège, il neigeait fort, la visibilité n’était pas terrible.

Retour au point de départ, après quelques mots échangés avec ma guide Belge, je laisse la place au suivant. A mon tour d’aller voir les enclos avec les chiots !

Les chiens courent de partout et sont excités comme des puces de voir leurs amis partir sans eux.

Nous voyons les bébés de 8 semaines à peine, accompagnés de leur Maman, ils sont joueurs et tentent de mordiller tout et n’importe quoi. On me met le chiot dans les bras, il est tout doux et il sent bon le petit chien, j’adore !! Je peux le ramener ?? Non ?? Pourquoi ?? :( Après quelques bisous, c’est l’heure pour lui de revenir auprès des siens.

Avant de terminer cette excursion, nous entrons dans une hutte où un énorme feu nous accueille. Nous nous installons tous sur les bancs en peau de bête et écoutons les histoires de notre guide qui nous explique comment elle s’est retrouvée là et ses rêves d’aller en Alaska avec ses chiens. Nous racontons chacun un peu nos ressentis sur cette matinée à travers son oreille attentive.

Une bonne tasse de thé chauffé au feu de bois et quelques gâteaux, que demander de plus ?

L’ambiance est tellement cosy à l’intérieur, j’y serai bien restée plus longtemps, mais malheureusement c’est l’heure de rentrer.

Nous faisons le chemin du retour pour revenir au Aurora Village, toujours dans la bonne humeur.

Il est 12H30 quand on arrive. J’avais prévu de quoi déjeuner dans ma cabine alors je ne me rends pas au restaurant. Le repas du midi n’est de toute façon pas pris en charge.

Après mon rapide déjeuner je me motive à affronter le froid pour aller faire quelques photos dehors pendant qu’il fait jour. J’aurai bien assez le temps de me reposer après !

Je repars sur les coups de 13H pour aller me balader dans les environs enneigés. Sur les bords du Village, un lac complètement gelé est accessible. Il est possible de se balader un peu autour, c’est d’ailleurs ici que se trouvent le sauna et le petit jacuzzi en plein air.. Brrrr glagla, rien que d’y penser ça me fou les frissons !

Je descends les escaliers en bois et je me retrouve face à ce beau paradis blanc. Le coucher de soleil est vraiment incroyable et la lumière arctique me fait tellement rêver.

Je profite de ce moment seule au monde pour faire de jolies photos jusqu’à ce que Julia, ma copine Autrichienne me rejoigne.

Nous discutons des prédictions d’aurores boréales pour ce soir, elle hésite à joindre un tour ou à attendre dans sa cabine. Finalement elle décide de me suivre avec Northern Lights Riders et appelle donc Janne. En quelques minutes c’est réservé !

Nous marchons dans les bois aux alentours du Village, c’est tellement beau, on se croirait dans un autre monde.

Il est 15H lorsque je regagne ma cabine. Nous nous séparons avec Julia et nous nous donnons rendez-vous ce soir à 18H pour le dîner.

Je profite de mon temps libre pour décharger mes photos et rédiger quelques lignes sur tout ce que j’ai déjà vécu depuis que je suis arrivée ici avant de passer un petit coup de téléphone à ma Maman pour avoir des nouvelles.

Peu après, je reçois un coup de fil de Janne qui voulait mon adresse e-mail pour m’envoyer les photos d’hier et il en profite pour me confirmer qu’il viendra nous récupérer à 19h55 ce soir devant la réception du Aurora Village. Il est actuellement à Inari, le temps est clair est avec un indice à KP3 ça devrait être plutôt pas mal ce soir ! Je fais aussitôt passer le message à Julia et Simon.

Peu avant 18H, tout comme hier, c’est avec ma lampe frontale sur le front que je me rend au restaurant pour mon dîner. Je retrouve Julia et Simon et nous parlons de nos attentes pour ce soir. On est tous très excités ! Je savais depuis plusieurs jours maintenant que cette nuit allait être la meilleure donc je l’attendais avec impatience.

Après notre repas, nous repartons dans nos cabines pour nous habiller en conséquence. La nuit sera assez froide, nous allons côtoyer -15° pendant plusieurs heures donc il faut bien s’habiller !

A 19H50, Janne m’appelle et je rejoins la réception où je le retrouve, lui et son van. Julia et Simon sont déjà là, tout comme deux Coréens du Aurora Village. La Finlandaise d’hier est là aussi, nous sommes heureuses de nous retrouver. Nous sommes tous très excités pour ce soir. Janne nous dit que les prévisions sont très bonnes et que ça va commencer très tôt, nous allons donc nous rendre plus au nord, le plus vite possible pour ne pas en perdre une miette.

Nous fonçons donc vers Inari, l’ambiance dans le van est vraiment cool et Janne sait très bien transmettre sa passion à tout le monde.

En chemin, l’activité semble se confirmer, nous nous arrêtons en bord de route et nous frayons un chemin jusqu’au lac de Martinlahti. La vue est superbe et l’activité commence en effet à se voir à l’œil nu. Nous resterons une petite heure ici, voyant l’activité s’arrêter puis reprendre un peu plus fort.

Nous voyons finalement des petites dances ici et là, le mouvement se dessine clairement à 3 endroits précis dans le ciel. C’est juste magique. Le lac nous offre un reflet absolument incroyable et malgré le passage de quelques voitures sur la route non loin de là, les photos sont très sympas. J’en suis vraiment contente ! Il n’est que 21H30, la nuit commence bien ! L’aurore commence à disparaitre, nous repartons donc en chasse aussitôt.

Nous prenons le chemin du Nord, Janne nous promet un beau spectacle car vu ce qui arrive, nous allons en prendre plein les yeux en faisant quelques kilomètres de plus. Il demande à tout le monde si nous sommes d’accord pour rentrer un peu tard ce soir, évidemment que nous le sommes ! Nous devons nous rendre à plusieurs dizaines de kilomètres de là, tout au Nord.

Nous filons droit avant de bifurquer au milieu d’une route, sur un petit parking. Il fait -15°C dehors. En sortant du mini van confortable, le choc thermique est affreux ! L’activité semble se relancer mais en attendant nous prenons un petit snack avec du thé et des gâteaux. Cela fait du bien de boire quelque chose d’aussi chaud par -15°C, mais par contre croyez moi, le thé refroidi en quelques secondes, c’est fou !

Après quelques minutes d’attente, seuls au milieu de ce parking, les aurores nous offrent leur plus beau spectacle. Les danses se font plus intenses, nous voyons du violet et une pointe de rose à l’œil nu. De part et d’autre de la route, nous sommes encerclés, et c’est au dessus de nos têtes que se joue le spectacle le plus incroyable. Janne nous a emmené pile au dessus de l’anneau.

Des danses comme je n’en avais jamais vu, qui tourbillonnent juste au dessus de nous, formant un gros anneau rejoignant les deux rives. Pendant de très longues minutes nous avons les yeux rivés au ciel, tels des enfants. Difficile d’immortaliser une activité pareille avec mon appareil mais je parviens à obtenir quelques clichés qui me plaisent.

L’aurore s’étale à présent dans tout le ciel autour de nous, ça sera la dernière danse de la soirée. Il est cette fois l’heure de prendre le chemin du retour, nous avons une bonne heure de route avant de revenir sur Ivalo mais nous en avons tellement pris plein les yeux que ça en valait la peine. Je suis très heureuse pour Julia et Simon pour qui c’était la première fois. Ils ne regrettent pas le moins du monde d’être venus ce soir !

Durant le chemin, mon appareil photo subit une petite chute dans la voiture, qui m’offrira un souvenir permanent sur mon écran LCD. Pas de bol…

Il est 1H40 lorsque nous sommes déposés devant le Aurora Village. Ici aussi, les aurores sont présentes, on les voit moins bien que tout à l’heure mais elles sont toujours là, légères, au dessus du village.

Nous sommes tous épuisés mais ravie de notre excursion. Janne nous remercie d’avoir été un si bon groupe et nous promet de nous envoyer les photos le lendemain. Il me dit qu’il n’y aura pas d’excursion demain car ils annoncent de la neige mais qu’il me tient au courant pour Mercredi. Pour l’instant, les prévisions ne sont pas folles mais ça peut toujours changer. On verra !

Je regagne ma chambre, des étoiles plein les yeux. Il me faut un moment pour arriver à trouver le sommeil après autant d’excitation. Je ne répète pas ma bêtise d’hier, je ne prends pas de douche tout de suite, je ferai ça demain matin, car sinon je risque d’avoir encore plus froid cette nuit.