Voyage en Finlande en solo [09.11.21 : Motoneige & Marshmallows grillés]

Il est près de 10H quand j’émerge après une bonne nuit de sommeil. Je n’ai rien de prévu ce matin alors j’ai le temps de me réveiller tranquillement. Un message de Julia m’indiquant qu’ils iront petit-déjeuner dans pas longtemps me motive à sortir de mon lit. Me revoilà toute équipée pour affronter les -12°C que nous avons ce matin. Mais les températures vont se radoucir et il va même neiger ce soir.

En passant à la réception je demande des nouvelles concernant le tour de motoneige, on me dit qu’il aura bien lieu car d’autres personnes ont réservé, chouette alors ! On me donne alors rendez-vous ici un peu avant 14H avec mon permis de conduire. On me propose également une combinaison pour le froid si jamais je n’ai pas assez de couche, et des chaussures, mais je pense que ça ira avec tous mes équipements. Je demande également à réserver le nourrissage des rennes de demain car j’ai envie de le refaire avant de partir.

Je rejoins ensuite Julia et Simon au petit-déjeuner, eux vont partir voir les huskies, quant à moi, je prends mon temps.

Au passage je discute avec l’Anglais et la Canadienne rencontrés hier à l’excursion des Huskies et ils me disent qu’ils ont vu les aurores hier depuis le Village. Je leur explique qu’on les a chassé jusqu’à 1H30 du matin et leur montre quelques clichés.

Je regagne ma cabine pour me relaxer un peu devant mes jolies photos d’hier. J’en profite aussi pour prendre une bonne douche chaude. Ça sera une matinée tranquille pour une fois !

Sur les coups de 13H, je commence à me préparer, ça va être l’heure de rejoindre le point de rendez-vous à la réception.

Je m’équipe avec mon sur-pantalon et me voilà partie. Je suis rapidement rejointe par 4 autres personnes et Wellu, notre guide. Nous nous dirigeons vers l’arrière du village où on nous propose des combinaisons pour contrer le froid et des bottes si besoin. On nous remet ensuite un petit masque puis un casque et nous voilà partis vers les moto-neige. Ne pas oublier qu’il faut avoir le permis de conduire pour pouvoir prendre part à cette activité. Il faut également signer une décharge certifiant ne pas avoir consommer d’alcool ou autres substances.

Wellu nous explique à présent le fonctionnement du motoneige, comment le démarrer, comment freiner, et même comment chauffer les poignées si on a trop froid. Il ne faut pas oublier de se pencher sur le côté pour tourner, et ça, c’est tout sauf inné chez moi.

Nous voilà en route ! Wellu ouvre la marche, je suis en troisième position, nous sommes au total 5 à nous suivre à la queue leu leu.

Manier le guidon sur les larges chemins est assez facile mais lorsque les virages sont serrés ce n’est pas simple du tout ! Après deux légères sorties de piste j’ai enfin compris comment faire pour tourner correctement, mais ça demande une grande force dans le bras gauche (que je n’ai visiblement pas haha). Finalement avec l’habitude ça commence à aller mieux, mais on ne peut pas dire que je suis une experte en la matière. Nous sillonnons les bois tout de neige vêtus, ça monte, ça descend, ça tourne, c’est vraiment superbe !

A mi-chemin, nous faisons une petite pause au bord d’un lac gelé, nous permettant de faire quelques photos. Wellu se prête volontiers au jeu et nous discutons rapidement des aurores des jours précédents. Il m’explique qu’hier était une belle soirée mais qu’avec les excursions du Village, ils n’en ont pas vu Dimanche soir (il faut dire que mon guide était remonté sacrément dans le Nord ce soir là , alors je suis pas plus étonnée que ça.).

Au bout de 10 minutes, c’est l’heure de repartir, nous refaisons le chemin en sens inverse dans les bois, avec toujours plein d’adrénaline.

Il est 15H30 lorsque nous rejoignons le Village alors que la nuit est déjà bien tombée. Nous remercions chaleureusement notre guide et c’est l’heure pour moi de rentrer à ma cabine. C’était une sortie plutôt cool, depuis le temps que je voulais essayer, je suis ravie !

Dans ma cabine, je me repose un peu et j’en profite pour mettre un peu d’ordre dans ma valise qui commence sérieusement à ne plus ressembler à grand chose. Demain sera déjà ma dernière journée ici, je suis nostalgique d’avance.

Il commence à neiger fortement, j’active le réchauffement du toit pour dégager la vue, c’est vraiment trop pratique. C’est un système qui permet de faire fondre la neige pour garder la jolie vue sur l’extérieur.

Peu avant 18H je me rhabille pour aller prendre mon dîner. Je tombe sur mes amis Anglais et Canadien d’hier qui me proposent de les rejoindre après le repas dans une des huttes du Village, histoire de griller quelques marshmallows. C’est trop cool ! J’accepte avec plaisir leur invitation.

En retournant à ma chambre je me rend compte qu’il neige pas mal dehors, c’est vraiment trop beau ! Le village a vraiment des airs de carte postale de Noël.

Une demi-heure plus tard, un message de Asees (la Canadienne) m’indique qu’ils sont dans la hutte près de la réception et que je peux les rejoindre quand je veux.

Ni une ni deux, je me rhabille et pars les retrouver. L’endroit est super cosy, ça sent le feu et le marshmallow grillé. Ils ont même pensé à mettre des musiques de Noël pour l’ambiance, c’est juste parfait ! La réception leur a vendu des paquets de marshmallows, ils ont vraiment pensé à tout au Aurora Village ! C’est pour ma part la première fois que j’en fait griller autour d’un feu, c’est vraiment trop fun !

Nous restons là un bon moment à papoter de part et d’autre du feu. C’est trop sympa, ce genre de moments. Ces rencontres sont les meilleures parties d’un voyage solo.

L’homme du groupe gérera le feu tout le long d’une main de maitre, mais les dernières braises occasionneront tellement de fumée que nous décidons d’en rester là pour ce soir avant de mourir asphyxiés ici haha

Il est plus de 21H30 quand je retourne à ma cabine, toujours sous la neige qui tombe à gros flocon. Nous nous disons au revoir et à demain, car nous nous retrouverons pour nourrir les rennes à 10H.

Je termine ma soirée tranquillement, pour une fois je ne vais pas passer la soirée à grelotter tout en me couchant à pas d’heure. En revanche, avec ce qui tombe, je risque de me réveiller avec une sacrée couche de neige sur le toit demain matin haha !