Voyage en solo en Suède [08.11.22 : Ferme de rennes et Ice Hotel]

Ce matin, réveil à 7H15, après un rapide petit-déjeuner, je prépare mes affaires pour la journée. Aujourd’hui je vais quitter Kiruna pour rejoindre Jukkasjavi situé à 17km de là.
Le bus 501 fait l’aller retour quelques fois dans la journée mais il faut vraiment bien prévoir son coup car il est très peu fréquent et ne circule même pas le week-end.

A 8H30 je m’en vais rejoindre la station de bus à 10 minutes de là, il s’agit de la même où je suis arrivée hier, OK-Parken. Le bus arrivera à 9H03 comme prévu, il est très ponctuel. Le trajet coûte 89 SEK l’aller retour et il faut payer son billet en carte directement auprès du chauffeur.

Le trajet dure une trentaine de minutes et passe par la nouvelle ville de Kiruna en chemin. On y aperçoit beaucoup de magasins et même un Burger King, les maisons sont récentes ici, c’est très contrasté avec la vieille ville où je dors.

Je me rends jusqu’à Jukkasjavi Kyrka, alias l’église de la ville, c’est ici que va débuter ma balade.

L’église est une magnifique petite bâtisse, accessible après avoir passé une jolie porte. On peut visiter l’intérieur et s’y réchauffer un instant. Cela me permet d’attendre l’heure d’ouverture de ma première activité de ce matin.

A 10H, la ferme de renne Markanbaiki ouvre. Il s’agit d’un musée Sami en plein air où se trouve des rennes qu’il est possible de venir nourrir.
L’entrée coûte 230 SEK auquel il est possible de rajouter 50 SEK pour acheter de la nourriture pour les rennes. On me remet un petit cordon rouge pour valider que j’ai bel et bien acheté mon entrée, ainsi qu’un sac plein de bonnes herbes. Il n’y a personne, j’ai donc le parc entier pour moi toute seule dans un premier temps.

Un audio guide est disponible grâce à un QR code à scanner sur son téléphone, ce dernier nous raconte un peu comment se déroule la vie des rennes ici en Suède. Je suis déjà informée sur le sujet mais c’est toujours sympa d’en savoir un peu plus. Quelques expositions sont aussi visibles directement dans le parc, c’est réellement un musée à ciel ouvert au milieu de ces tentes Sami. On y découvre également des habits traditionnels ainsi que des outils fabriqués main.

Juste à côté se trouve l’enclos avec les rennes. Il y en a un certain nombre et ils ont l’air d’avoir vraiment faim ! Un jeune homme arrive au même moment que moi devant l’enclos et redoute un peu de l’ouvrir. Nous parlons un instant, il est Suédois et est venu ici pour chasser les aurores boréales lui aussi.

Il se décide finalement à entrer dans l’enclos et se retrouve rapidement encerclé. Un renne ira même jusqu’à lui faire une petite frayeur, il lâchera le sac de nourriture à même le sol et sortira rapidement. Après cet épisode, je pense que je vais me contenter de les nourrir depuis l’extérieur de l’enclos, cela me semble plus sûr !

Il y en a un qui n’a plus de bois et qui est vraiment adorable à passer sa tête entre les barreaux. Il se laisse caresser avec plaisir !

Je pénètre à mon tour dans l’enclos mais vu que je n’ai pas de nourriture, je n’intéresse pas trop les rennes, néanmoins il y en a certains qui sont plus simples que d’autres à approcher. Je passe un bon moment avec ces animaux que j’adore et fais connaissance avec un couple Australien. Le sujet est rapidement trouvé entre nous, monsieur est pilote de 777 chez FlyDubai et il a vite remarqué ma flamme A380 sur mon sac à dos.

Au bout d’une heure de visite, je quitte finalement le musée en plein air et les gentils rennes à qui j’ai tenu compagnie.

Il est obligatoire de bien se laver les mains après avoir caressé les rennes. Des toilettes sont à disposition à proximité ce qui est plutôt pratique.

Je me rends maintenant à pied jusqu’au Ice Hotel situé à 15 minutes de là. Il s’agit de l’arrêt de bus précédent, et je croise d’ailleurs d’autres personnes faisant le chemin en sens inverse. Les deux activités ouvrent à la même heure, vous pouvez donc choisir de faire soit le musée Sami, soit l’hôtel en premier.

Le Ice Hotel est un hôtel fait de glace (sans blague ?), mais qui est reconstruit chaque année depuis 33 ans. Il est encore trop tôt pour le visiter cette année, il est à peine en construction actuellement. En revanche il est toute l’année possible de visiter le Ice Hotel 365. Ici, les murs sont en dur mais toute la décoration est faite de glace. Ceux qui y dorment doivent libérer les chambres avant l’ouverture pour que les visites puissent y avoir lieu durant la journée.
L’entrée coûte 295 SEK et la visite prend environ une petite heure. La température est bloquée à -5°C, ce qui ne fait pas une grande différence avec l’extérieur.

Le hall en lui-même est déjà très impressionnant avec ses énormes sculptures de glace bien brillante. On y trouve aussi le Ice Bar, dont le contexte s’est exporté jusqu’à Stockholm. Il n’y a personne, c’est donc vraiment très agréable à visiter.

Une pièce est dédiée à l’histoire du lieu, et quelques sculptures présentes dans l’hôtel de l’année dernière sont visibles.

Je visite ensuite les chambres les unes après les autres. Elles ont toutes une identité qui leur est propre. Les décorations faites de glaces sont très réussies.

La visite est vraiment très sympa mais je n’aimerai du tout dormir dans de telles conditions. Chapeau à ceux qui tentent l’expérience !

Il est 13H20 quand je sors de l’Ice Hotel et il neige à gros flocons. Je me dépêche pour aller m’abriter à la réception en attendant l’heure d’aller prendre le bus.

Le bus sera très ponctuel, à 13H55 comme prévu il sera là. J’avais déjà pris un billet aller retour et il s’agit de la même conductrice alors je n’aurai même pas besoin de lui montrer.

Le trajet de retour sera beaucoup plus long qu’à l’aller, nous ferons de grands détours avant de rejoindre Kiruna après 45 minutes de route .

Ici aussi il neige mais beaucoup moins que tout à l’heure. En tout cas on voit que le soleil n’a jamais percé ici non plus. Je rentre tranquillement jusqu’au Camp Ripan dans le calme de cette « fin » de journée où la lumière diminue de plus en plus.

Il est 15H passé lorsque je regagne ma cabine. Ça fait du bien de pouvoir se reposer ce soir et surtout de rester au chaud !

J’en profite pour appeler ma famille et leur raconter mes premières aventures ici.

J’ai de quoi manger dans la chambre suite à mes courses d’hier, je vais donc rester au calme pour ce soir, j’ai du sommeil à rattraper !

Durant la soirée, je sortirai plusieurs fois pour vérifier le ciel mais il y a un gros brouillard au dessus de Kiruna, même les lueurs de la lune sont masquées par les nuages.

Ma petite récompense de la soirée sera de croiser un renard qui sortait du bois juste devant ma cabine. Il n’était pas du tout apeuré de me voir, moi en revanche j’étais très surprise.

C’est l’heure pour moi de dormir, demain je vais avoir une journée de détente et une soirée sur les routes à chasser les aurores, j’ai hâte !