Voyage dans l’Ouest Américain [22.09.17 : Golden Gate Park, Baker Beach & Coit Tower]

Ce matin, nous nous levons à 7H, c’est notre toute dernière journée de visite à San Francisco alors nous en profitons pour nous préparer tranquillement avant de descendre prendre le petit déjeuner, et aujourd’hui en plus, la salle du restaurant est vide.

J’hésitais beaucoup à me rendre jusqu’à Sausalito mais finalement le bus pour y aller ne passe que toutes les 30 minutes et il n’est pas comprit dans le pass MUNI, alors nous n’allons pas explorer l’autre côté du Golden Gate, tant pis !

Nous attrapons un bus pour nous rendre au Golden Gate Park ce matin car nous allons visiter ce Central Park en version de l’Ouest. Il est d’ailleurs plus grand que Central Park et vu que c’est une visite que nous avons adoré à NYC je ne pouvais pas passer à côté.

Un premier bus nous amène jusqu’au City Hall puis nous devons en prendre un second pour arriver jusqu’au parc situé complètement à l’Est de la ville, un endroit où nous ne sommes encore jamais allé. Nous allons attendre le second bus devant un batiment officiel, il est vraiment magnifique avec ses drapeaux des États-Unis et de la Californie.

Dans le deuxième bus nous voyons beaucoup de femmes gardant des enfants, elles descendent toutes en bas du parc, nous continuons jusqu’à environ la moitié du parc avec le bus avant de descendre. Le parc est très étendu en longueur et possèdent de multiples entrées sur les bas côtés de la route. Nous entrons dans le parc par la 10th Avenue côté nord.

Le parc est vide de si bon matin, nous traversons le De Young Museum, l’Académie des Sciences puis nous arrivons à une place avec de jolies fontaines. Plusieurs bancs en hommage à des disparus trônent un peu partout dans le parc. On y trouve même un engin pour lire l’heure grâce au soleil, c’est cool !

On avance dans le parc toujours désert et croisons une dizaine de chinois en train de faire une sorte de yoga sur de la musique zen. On les regarde durant un petit moment car c’est très apaisant, j’en aurais bien besoin moi ! :D

Nous arrivons devant le jardin japonais, il se trouve qu’il est payant et le jardin botanique aussi.. je ne vais pas mettre 8$ pour voir des plantes ou un jardin japonais, on laisse alors tomber et continuons de nous balader dans le parc.

Nous passons par des petits chemins pour gagner le centre du parc et apercevoir l’île qui se trouve au milieu. Je coupe un peu à travers les chemins et nous arrivons devant l’étang. Il y a plus de monde par ici, certains se baladent, d’autres courent, d’autres sont simplement posés au soleil. Il fait vraiment très bon aujourd’hui encore !

Un attroupement de canard autour du lac fait un bruit d’enfer, il ne me faudra que deux secondes pour constater que quelqu’un est en train de leur donner à manger malgré les panneaux d’interdiction.

Après cette balade, nous choisissons de ne pas faire entièrement le tour du lac mais plutôt de faire demi-tour pour aller attraper un bus pour sortir complètement du parc .

Une énorme avenue traverse le parc en largeur, nous nous y rendons et prenons le bus pour nous rendre à Baker Beach. J’avais hésité à y aller car j’ai déjà de belles vues sur le Golden Gate et pour rejoindre le point de vue à Baker Beach il faut un peu marcher, mais finalement vu que nous ne sommes pas loin, nous allons tenter le coup !

Le trajet n’est pas très long, nous descendons au terminus du bus « Baker Beach » contre les indications de Google qui me disait de descendre un arrêt avant. Finalement lorsque le bus nous arrête, je comprend mon erreur, nous ne sommes pas si loin mais effectivement il va falloir marcher une bonne quinzaine de minute pour rejoindre le parking de la plage de Baker Beach. L’arrêt précédent était bien moins loin, au moins vous le saurez, vous ^^

On descend jusqu’à la plage, le trajet est assez facile, on ne peut pas se perdre. Au détour d’un virage, nous apercevons enfin le Golden Gate au loin. Nous continuons de marcher à travers le parking, cette vue en hauteur permet de faire de jolies photos du pont avec la plage autour. Nous aurions même pu descendre sur la plage mais nous ne préférons pas. On se contente de longer la côté sur la route et sur le parking.

Nous apercevons les collines de Sausalito de l’autre côté du pont, et tout à l’Ouest, nous avons un magnifique panorama sur San Francisco, les montagnes, la mer… Magnifique !

Quand nous décidons de revenir sur nos pas il est déjà 11h30, nous savons déjà où nous allons manger à midi car nous voulons revenir au restaurant italien Cioppino’s où nous étions allé l’autre soir non loin du Pier 45.

Nous reprenons alors le bus, et cette fois, au bon arrêt ! Nous devons effectuer un changement aux pieds du Golden Gate où nous étions allé la première journée, ça me donne l’occasion de dire au revoir à mon joli pont très photogénique :)

Nous arrivons sur le Pier 45, il y a beaucoup de monde d’un coup, par rapport au calme du parc ce matin, ça change !

Nous nous installons en terrasse car il fait super beau ! Nous n’avons pas à attendre cette fois, une table se libère tout de suite et elle sera pour nous.

Nous dégustons un très bon repas une fois de plus. Il est 14h30 quand nous sortons du restaurant, nous déambulons le long des Pier pour digérer un peu et terminer nos achats de souvenirs mais rien ne nous tapera dans l’œil aujourd’hui.

Nous marchons jusqu’au Pier 39 pour attraper un bus non loin de là. Ce bus va nous amener au sommet de Telegraph Hill où se trouve la Coit Tower. Pour y monter nous aurions aussi pu emprunter les escaliers mais on a préféré éviter ! :D

Ce bus nous dépose au pied de la tour, sans effort.. enfin sans effort pour nous, parce que le bus, lui, pour gravir la montagne, il a sacrément dû appuyer sur le champignon !

En haut de la colline, la vue est magnifique, je pense que ça sera encore plus grandiose en haut de la tour !

La Coit Tower est une très vieille tour de seulement 64m mais sa position, au sommet de Telegraph Hill nous amène à un panorama de 147m de haut !

Lorsque nous entrons dans la tour, il est demandé de porter les sacs à dos par devant durant toute la visite. Nous commençons à faire une queue immense qui fait entièrement le tour car le temps d’attente est estimé à 45 minutes. Vu qu’il n’est pas possible de réserver ses billets à l’avance, le monde s’explique facilement.

Durant l’attente, nous faisons le tour du hall de la Coit Tower et voyons plein de jolis peintures au mur. Le guichet arrive finalement dans notre champs de vision. Le prix est de 8€ pour un adulte et 5€ pour un senior. Après avoir payé, point de billet physique mais un simple tampon « I <3 SF sur la main ». Un souvenir éphémère malheureusement… :(

Nous continuons la queue et arrivons (pas si péniblement que ça), devant l’ascenseur qui va nous permettre de monter.

L’ascenseur est limité à 8 personnes maximum mais il est plutôt rapide donc notre tour arrive assez vite. En attendant que ça soit notre tour, mon père fait signe à des gens qui entrent en leur indiquant le sens de la queue. La bonne femme du staff le remercie d’avoir fait son job et lève son pouce en l’air ! On aura bien rigolé ! Surtout quand quelqu’un lui dit qu’il va avoir une réduction s’il continue !

On monte enfin dans l’ascenseur, arrivés en haut nous avons 38 marches à monter à pied, rien de très compliqué.

Nous arrivons au sommet de la Coit Tower, la plateforme extérieure est toute petite, on voit le sommet de la tour juste en levant un tout petit peu la tête, c’est assez drôle.

Certaines fenêtres sont ouvertes, ce qui permet de faire de belles photos du panorama. Et puis il faut dire que c’est super sympa d’être à l’extérieur pour une fois !

La tour nous offre une vue à 360° sur tout San Francisco. Nous voyons le Golden Gate Bridge, le Bay Bridge, le centre des affaires bien sûr, et la Tramsamerica Pyramid qui dépasse de toutes les autres tours. On voit aussi Alcatraz au loin et tous les piers qui s’étendent dans la mer.Nous nous rendons encore plus compte des rues en pente depuis la-haut, c’est vraiment impressionnant de voir ça!

Au bout de 20 minutes en haut, nous décidons de redescendre, pour cela nous devons attendre l’ascenseur de descente. Une fois en bas de la tour, nous devons à nouveau reprendre le seul et unique bus qui monte jusque là. En attendant qu’il arrive, j’en profite pour faire quelques photos mais au bout de 15 minutes, toujours pas de bus. On commençait presque à envisager de prendre les célèbres Filbert steps pour descendre la colline quand soudain… le bus arrive, ouf ! Nos petits mollets sont sauvés !

Nous descendons la colline comme nous l’avons monté et descendons au Washington Square. Beaucoup plus petit qu’à NYC, ce square est juste un petit carré de pelouse mal famé, heureusement qu’une jolie église est là, sinon cela ne vaut pas la peine de s’y arrêter du tout. Beaucoup de SDF et de drogués passent la journée allongés dans le coin. Cela ne donne pas trop envie de s’y attarder.

Nous reprenons un autre bus au coin du square pour rejoindre Lombart Street et pour se retrouver au pied des virages cette fois car nous étions resté en haut hier. Je voulais impérativement voir à quoi ressemble les fameux virages vus d’en bas.

Le bus nous déposent à deux blocs de là, nous faisons les quelques mètres qui nous séparent de cette attraction touristique. Nous pouvons difficilement manquer le spot car il y a quelques dizaines de personnes en train de mitrailler en plein milieu de la rue.

Nous arrivons devant les virages, la vue est vraiment sympa malgré le monde et c’est très marrant de voir les voitures faire la queue pour descendre cette portion de rue unique.

En nous retournant, la vue est incroyable, nous voyons la rue plonger littéralement dans le vide et surtout la Coit Tower au fond. Et oui, il y a quelques minutes, on était là-bas !

Je m’attarde un peu pour faire quelques photos au pied des virages mais tout ce monde me gave assez rapidement. Je ne sais pas quand il faut venir pour avoir une rue vide mais à mon avis c’est aussi un gros coup de chance.

Après tout ça, nous repartons à pied pour prendre le bus avant de rentrer à l’hôtel. Concrètement, le plus simple aurait été de monter Lombart Steet avec les escaliers puis de redescendre les 3 blocs très très inclinés que nous avons descendu hier soir, mais finalement je trouve une autre solution. Un bus se trouve à 2 blocs d’ici et nous permettra de rejoindre directement l’hôtel. C’est parfait !

Vers 18H nous arrivons enfin à l’hôtel après cette bonne journée de marche. Nous nous reposons un petit peu jusqu’à 19h30 où nous reprenons le chemin du bus pour rejoindre les Piers. On s’arrête près du Pier 45 où on mange près des quais. Il y a pas mal d’animations ce soir, un homme fait des imitations de Michael Jackson en plein milieu de la rue et un autre fait la statue.

Nous marchons jusqu’au Pier 39 pour y passer la dernière soirée. J’aime vraiment trop ce coin ! Nous faisons un dernier petit tour dans le Pier, quelques boutiques plus tard, nous arrivons au bout et faisons demi-tour.

C’est sur les coups de 22H que nous rentrons à l’hôtel. C’est vraiment la fin de notre séjour à San Francisco :( Au passage, je demande à l’hôtel de commander un taxi pour le lendemain matin 10H30. Je commence ma valise rapidement mais je la terminerai demain car c’est vraiment pas gagné là ! Vers 23H c’est l’heure de dormir pour cette dernière nuit ici. Demain, nous prenons l’avion pour Las Vegas pour la suite du voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*