Voyage dans l’Ouest Américain [23.09.17 : Direction Vegas & Tour en limousine sur le Strip]

Ce matin, nous nous réveillons à 7H et partons pour la dernière fois prendre le petit-déjeuner ici. Nous terminons nos valises, et dieu sait que j’en ai pour un moment avant d’arriver à faire rentrer tout mon bordel dans ma valise. Heureusement que mes parents ont de la place dans les leurs :D

Il n’est que 9H quand nous avons terminé nos affaires, nous avons largement le temps de faire une petite partie de belote dans la chambre. Il est 10H quand nous descendons dans le hall pour attendre le taxi. A 10h20 un chauffeur arrive avec une voiture grand luxe, il n’est pas mentionné que c’est un taxi mais après tout, il a été appelé par l’hôtel alors… L’hôtel nous avait d’ailleurs confirmé le prix de 50$ la course jusqu’à l’aéroport, un petit peu moins que ce que nous avons payé à l’aller. Après avoir refait confirmer au chauffeur que c’est toujours ce prix là, c’est parti pour le trajet jusqu’à SFO. Il me demande même quelle compagnie nous allons prendre, je lui indique Virgin et il me dit qu’il nous déposera devant le comptoir de Virgin dans ce cas. C’est parfait ! :) Dans la voiture, nous avons une place de dingue, de quoi tous allonger nos jambes, on peut dire que c’est vraiment le grand luxe.

Nous arrivons à l’aéroport à 11H, et oui, je suis une fois de plus très en avance, mais il vaut mieux ça qu’en retard non ? Le chauffeur nous dépose devant le comptoir de chez Virgin, et je règle les 50$.

Nous entrons dans le terminal et nous rendons au comptoir malgré que j’ai déjà effectué l’enregistrement en ligne hier sur mon téléphone. Dans cette partie de l’aéroport, se trouvent musique et lumières au mur, une super ambiance aux couleurs de Virgin. J’avais déjà eu une très bonne impression de cette compagnie quand je l’avais prise en Australie l’an dernier, mais une fois de plus, je la trouve très jeune et branchée, très actuelle quoi.

Nous sommes très bien reçus au comptoir par un employé de la compagnie qui vient enregistrer chacune de nos valises. Il nous délivre également les boarding pass et nous indique le chemin pour aller passer la sécurité. Tout cela est expédié dans un temps record et avec le sourire, ça compte.

Nous nous dirigeons maintenant vers la sécurité. On nous demande tout d’abord notre passeport pour un premier check visuel puis on nous laisse aller faire la queue pour déposer nos affaires. Aux Etats-Unis nous devons passer dans un sas au lieu d’un portique, je commence à en avoir l’habitude. J’ai même le droit à une fouille supplémentaire à cause de mon haut à paillette qui visiblement ne ressortait pas des images très nettes. Au moins, je sais que je ne le mettrai plus pour prendre l’avion celui là ! :D

Une fois la sécurité passée nous nous retrouvons enfin airside. Et c’est finalement là, dans une petite boutique qui ne paye pas de mine, que ma mère trouvera ce qu’elle cherchait depuis le début : un hoodie de San Francisco. Parfait ! Aucun ne lui plaisait jusqu’à présent et là, elle a flashé !

Dans le hall nous visitons également une exposition sur les anciennes machines à écrire, c’est assez marrant de voir ça ici. Nous nous dirigeons vers la porte d’embarquement qui se situe dans un hall où se regroupent tous les vols Virgin.

Nous patientons à une table du food court, et j’en profite pour me payer un frozen yogurt que je déguste pendant une petite partie (ou une petite raclée plutôt) avec mes parents.

L’embarquement débute à 13h30, nous nous positionnons non loin de notre porte et attendons que notre zone d’embarquement soit appelée.

L’avion est un B737 récent, il y a des IFE à tous les sièges, pour un vol d’une heure et demi c’est plutôt une très bonne surprise.

Nous prenons place vers le fond de l’avion et attendons le décollage. Un moodlighting rose et violet fera son appartition pour annoncer que l’embarquement est terminé. Pendant ce temps, je fais mumuse et je découvre l’IFE présent devant moi. Il n’y a pas de casque ni d’écouteur distribué donc je dois utiliser les miens. Le contenu est uniquement en Anglais mais comprend pas mal de films et quelques épisodes de séries. Largement de quoi tenir une heure et demi !

Le roulage a lieu à l’heure et les consignes de sécurité sont diffusées directement sur les IFE. Elles sont d’ailleurs super bien réalisées sous forme de clip vidéo avec une musique entêtante, franchement je suis fan ! Nous décollons à l’heure et disons au revoir à San Francisco.

Le vol se passe très bien, les paysages merveilleux défilent par la fenêtre, une fois la Californie survolée, les paysages de l’Océan se transforment en paysages arides. C’est vraiment beau !

Sur ce vol, nous aurons seulement la distribution d’une boisson, mais il est néanmoins possible d’acheter un snack ou carrément un repas pour ceux qui le désirent.

A l’arrivé à Vegas, des carrés de maisonnettes font leur apparition par le hublot et avec ça…les turbulences. Les turbulences deviennent plutôt fortes encore, nous n’étions plus si haut mais cela ne s’arrangeait pas. Le vent devait être tel que l’avion n’était pas stable du tout, j’ai vu mon père devenir tout blanc.

Finalement, plus de peur que de mal, nous arrivons tous avec les estomac pleins à destination. Depuis l’aéroport nous voyons le Strip au loin avec les hôtels plus gigantesques les uns que les autres. Vite vite vite, je veux y aller !

En entrant dans l’aéroport nous découvrons le grand panneau « Welcome to Las Vegas » qui nous accueille dans le hall des arrivées.

Nos valises arrivent très rapidement sur le tapis à bagage. Si jamais elles avaient mis du temps à arriver, nous aurions pu mettre quelques billets dans une des machines à sous présentes au tapis à bagages. Et oui, on est à Las Vegas et ça commence dès l’aéroport !

Nous sortons de l’aéroport et montons dans le premier taxi qui arrive. Le conducteur est très sympa, il nous demande d’où nous venons, combien de temps nous restons à Vegas, etc.. On discute un peu et en 20 minutes nous voilà déjà arrivés sur le Strip. Il nous dépose sur le côté du Paris Hotel, pas dur à trouver car la Tour Eiffel qui trône devant est juste immense ! Toutes les entrées des hôtels se font sur le côté, et pour atteindre l’entrée du Paris Hotel il faut faire le tour de l’Arc de Triomphe, c’est vraiment super bien fait !

Nous arrivons au Paris Hotel à 16H pile poil, c’est parfait. La note du taxi est assez élevé, 30$ tout de même. En entrant dans l’hôtel nous arrivons directement dans le Casino, c’est fou ! Je trouve rapidement la réception ainsi que les machines pour effectuer le check in. J’avais pu effectuer le check-in en ligne la veille sur mon téléphone donc je peux normalement passer aux bornes maintenant. Mais rien n’y fait, mon passeport ne veut pas être lu par la machine et je vois beaucoup de gens galérer de la même façon, bon… on va aller faire la queue du coup.

Il n’y a pas tant de monde que cela, ça va encore. La procédure est très rapide vu que je m’étais déjà enregistré avant. On nous délivre 3 cartes pour la chambre et je procède au paiement de ce qu’il y a à régler. Notre chambre porte le numéro 2941 et se situe au 29ième ! Wahou !

Pour trouver les ascenseurs, il faut repasser dans le casino, ils se trouvent dans un endroit caché et sont indiqués en Français vu que l’hôtel est sur le thème de Paris, c’est assez drôle. Nous montons au 29ième étage, c’est tellement haut que nous avons même les oreilles bouchées !

Pour arriver à notre chambre nous devons parcourir un couloir interminable digne d’un paquebot ! La chambre est assez spacieuse, elle ressemble étrangement à la chambre de San Francisco mais la salle de bain est plus grande. Il est 17H quand nous nous posons un peu dans la chambre en défaisant nos valises. Nous avons une vue sur l’arc de triomphe et sur la montgolfière « Paris » depuis le 29ième étage.

Nous repartons vers 17H30 pour aller faire un tour dans le hall de l’hôtel. Pour nous, il suffit de descendre par l’ascenseur et nous nous retrouvons directement au cœur du casino et des décors de ce faux Paris. Les pieds de la Tour Eiffel transpercent le plafond bleu ressemblant à un ciel avec des nuages. C’est vraiment très bien fait, on s’y croirait presque. Les ruelles sont pavées comme à Paris, tout est écrit en Français, les battisses sont en pierre et les énormes lustres qui éclairent le casino doivent peser une tonne !

On retrouve bien entendu toutes les machines à sous imaginables et beaucoup de tables de jeux, le casino s’étend sur une superficie de 7 896 m2 avec ses 90 tables de jeux et ses 1 700 machines à sous, c’est juste impressionnant ! Il y en a pour tous les goûts, des machines à 1$, d’autres à 5$, et mêmes quelques unes à 1c ! Ah tout de suite, cela nous intéresse plus ! Cela ramène la partie à 80 centimes d’Euros ce qui est quand même raisonnable. On introduit chacun un billet dans une machine et nous voilà parti pour nous amuser un peu. On retrouve les mêmes machines qu’en Europe mais plus encore !

Le casino cache aussi bon nombre de restaurants et petites épiceries. Celui qu’on remarque le plus est le restaurant de Gordon Ramsey ou plutôt devrais-je dire « un » des restaurants de Gordon Ramsey car il en a énormément à Las Vegas ! On trouve aussi des restaurants à consonances françaises comme « Mon ami Gaby » qui sert des entrecôtes ou encore une boulangerie qui sert des croissant et des quiches lorraines, tout cela dans un décors très parisien.

On sort finalement du Paris Hotel pour prendre un peu la température sur le Strip. C’est vraiment comme je me l’imaginais, une immense avenue avec énormément de monde qui se balade dehors. On marche jusqu’au Bally’s, un hôtel-casino qui est collé au Paris. On peut même y accéder depuis l’intérieur. Il y a beaucoup de restaurants dans la rue entre les deux établissements alors nous en profitons pour regarder où nous allons pouvoir manger ce soir. On trouve beaucoup de petits trucs sympa mais il est encore tôt, on reviendra plus tard.

On continue notre balade sur le Strip en descendant le long de l’Avenue, quand soudain je fais semblant de réserver un taxi pour ce soir, du moins c’est ce que je dis à mes parents pour justifier le fait que nous devons tous être prêts à 20H devant l’hôtel. J’avais, en cachette, réservé une limousine pour faire un tour sur le Strip ce soir. Je savais que cela ferait vraiment très plaisir à mes parents et encore plus à ma mère alors j’ai très hâte de voir leur réaction. Autant durant le séjour à San Francisco, je n’y pensais pas trop, autant depuis que je me suis réveillée ce matin je ne pense qu’à ça, j’espère que la surprise sera totale.

Mes parents, qui me suivent depuis le début du séjour, se plie à mes instructions et valident la balade sur le Strip en taxi. Pendant ce temps moi, je surveille l’heure.

Vers 19h30, nous rentrons à l’hôtel pour nous poser un peu avant de repartir. On en profite également pour acheter un galon d’eau au CVS.

En retournant à la chambre, je fais semblant d’appeler le taxi pour confirmer notre réservation de ce soir, j’appelle en réalité Presidential Limousine, le stress monte d’un cran !

A 19h50, tout le monde dehors ! Nous descendons devant le hall de l’hôtel et pendant que mes parents regardent tous les taxis qui passent moi je filme ma mère afin de capturer sa réaction en vidéo. Vu que beaucoup de limousines passent devant nous, je lui demande si elle est déjà montée dans une limousine, elle me répond que non… Haha…

Mon père commence à s’impatienter et me demande comment je vais savoir quel taxi est bien le notre, je lui dis alors que je le saurai parce qu’il viendra nous chercher ici…

Soudain, je repère une limousine de chez Presidential Limousine qui se gare devant l’hôtel. Je braque la caméra sur ma mère et je lui dis « c’est une limousine présidentielle, dis donc elle est grande celle là ! » elle me dit « Oui je me garerai pas avec ! » en rigolant. Je lui dis alors « Ben c’est la nôtre… » elle me répond en rigolant « Et oui, il vient te chercher, regarde» je lui dis « Et oui… » en étant très sérieuse, comparé à ma mère qui rigolait depuis le début. Le chauffeur sort alors de la limousine avec une pancarte à mon nom, ma mère est estomaquée et morte de rire. Elle n’en croit pas ses yeux. Je dis au chauffeur que c’est une surprise et que mes parents ne le savaient pas. Il leur dit qu’on va passer un bon moment ensemble, nous ouvre la porte et nous fait assoir à l’intérieur. Il nous propose du champagne, de l’eau fraiche et me demande où on va. Je lui dis de commencer par nous amener au Las Vegas Sign tout d’abord puis nous ferons l’aller/retour sur le Strip avant de terminer au Bally’s où nous allons dîner ce soir. C’est parfait !

Mes parents, toujours sous le choc, n’en reviennent pas, je ne regrette pas une seule seconde ma surprise !

La limousine est une limousine 8 places, on s’étale car il y a beaucoup de place. On peut régler la lumière, la radio, il y a même une petite télé. C’est comme dans les films ! Pendant que chacun se remet de ses émotions, la limousine file sur le Strip et nous arrivons rapidement au Las Vegas Sign.

Le chauffeur se gare au parking du Las Vegas Sign, il nous attendra là. Nous nous dirigeons vers le Las Vegas Sign où beaucoup de monde fait des photos (forcément…). J’en fait également car c’est tellement une image connue de Las Vegas… ! Il y a beaucoup de groupes avec photographe qui font différentes poses devant le Sign.

Nous restons une quinzaine de minutes avant de rejoindre la limousine. Je demande au chauffeur de nous prendre en photo devant la limousine, chose qu’il fait avec plaisir. Nous reprenons place dans notre limo et nous nous servons du champagne avec mon père. Le champagne et les bouteilles d’eau se trouvent dans un bac à glace, les coupes sont suspendues au dessus. On s’y croit vraiment !

Pendant ce temps, nous sommes sur le Strip, beaucoup de gens font des photos sur le passage de notre limousine, ils doivent sûrement croire qu’il y a des stars à l’intérieur :D

A l’issu de notre heure de balade, le chauffeur fait demi-tour pour rejoindre le Bally’s. Il nous ouvre la porte et nous indique que nous pouvons partir avec la bouteille de champagne car de toute façon il doit en mettre une nouvelle pour ses clients d’après. Effectivement, c’est pas bête ! Nous voilà avec la bouteille de champagne dans la main pour le reste de la soirée.

Nous arrivons devant le restaurant que nous avons repéré tout à l’heure, nous sommes installés tout de suite à table et personne ne trouve quoi que ce soit à redire concernant notre bouteille de champagne. On nous propose même des verres pour continuer à la boire à table. C’est dingue quand même !

Nous avons mangé en terrasse et pourtant il ne fait pas si chaud que ça ce soir, nous décidons de rentrer après une petite balade à pied jusqu’au Paris Hotel. En entrant dans le casino, nous n’avons pas le choix que de mettre un petit billet bien entendu ! Las Vegas, je t’aime déjà ! Et mes parents m’ont déjà confié qu’ils adoraient l’ambiance également donc cela nous promet 3 jours au top !

On se couche sur les coups de 23H après une journée pleine de surprises. Demain, nous aurons le temps d’explorer à nouveau Las Vegas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*