Voyage dans l’Est [03.01.18 : Départ pour Zurich et tour en ville]

Ce matin, le réveil est un peu difficile, nous n’avons pas bougé le réveil des vacances, il sonne toujours à 9H. Nous nous préparons dans la chambre une fois de plus et prenons notre petit-déjeuner dans la foulée. Dehors, comme prévu, il pleut averse. Aujourd’hui, je voulais absolument voir la célèbre librairie de Stuttgart et faire un tour au Primark situé dans le centre-commercial Milaneo à deux pas de la libraire. On aurait pu y aller en métro mais la pluie qui s’abat sur la ville a finalement eu raison de notre bonne volonté. Nous décidons de partir en voiture.

On check-out l’hôtel, ce qui prend un petit temps car nous ne sommes pas les seuls à partir à cette heure-ci, puis nous chargeons la voiture.

Nous prenons la route pour rejoindre le centre commercial Milaneo à 10 minutes de là, sous un pluie battante. C’est dans ce centre commercial que se trouve le magasin Primark que j’adore ! J’ai peu l’occasion d’y aller en France alors quand je suis à l’étranger c’est toujours sympa d’aller y faire un tour. C’est un peu galère pour rejoindre le mall à cause de la pluie et des nombreux travaux sur la route mais nous parvenons au parking sous terrain juste après l’ouverture du centre commercial.

Nous montons dans le mall et j’en profite pour récupérer un plan. Il est en fait diviser en 3 environnements différents sur 4 niveaux. Il y a 3 bâtiments différents et des petites passerelles permettent de passer de l’un à l’autre. Il y a déjà un peu de monde qui se balade alors que les boutiques sont à peine en train d’ouvrir.

Je veux d’abord voir à quoi ressemble la fameuse bibliothèque alors nous suivons la sortie du mall qui doit y mener. Non loin de là, un grand batiment carré imposant, avec des fenêtres symétriques, attire mon attention. Je suis certaine que c’est ça ! Nous nous dépêchons d’entrer avant d’être trempés. A l’intérieur, c’est une ambiance étrange, il y a pas mal de monde qui se balade, un livre à la main. Un ascenseur permet d’accéder aux étages, nous l’empruntons et nous arrêtons au hasard. A part des livres sur des étagères nous ne verrons pas grand chose. Je suis un peu déçue car j’avais vu partout sur Internet cette fameuse photo où on voyait une vue d’ensemble de la bibliothèque avec tous les escaliers. Je suis sûre que vous voyez de quoi je parle car cette bibliothèque est devenue une source d’inspiration dans l’architecture moderne et ce modèle est reproduit partout depuis ! C’est l’architecte coréen Eun Young Yi qui a fondé cette bibliothèque design, je pensais vraiment pouvoir apercevoir cette perspective connue mais visiblement pas du tout ! Certes, tous les murs sont blancs, on a une vue imprenable sur le vide mais je ne vois pas tous les escaliers caractéristiques… Je crois m’être trompée de batiment durant l’espace d’une seconde mais pas du tout, c’est bien là… Bizarre ! J’ai dû rater un truc, je me sens un peu bête !

C’est un peu déçus que nous repartons finalement dans le mall. A l’entrée, une boutique de frozen yogourt ouvre ses portes. Nous nous laissons tenter par un froyo chacun. Pour le prix nous avons même le droit à un biscuit offert, trop sympa ! Nous dégustons tout ça assis dans le mall en regardant les vitrines s’installer dans les nombreuses petites boutiques.

Je pars ensuite faire un tour à Primark où j’achète un pyjama Disney à 10€, il n’y a vraiment qu’à Primark qu’on trouve des collections Disney à ce prix ! En sortant, nous voyons que cela fait déjà 2H que nous sommes là. Soit nous partons maintenant pour ne payer que 4€ de parking, soit nous profitons d’une heure de plus pour déjeuner ici avant de partir.

Finalement, on décide de rester une heure de plus ici. Nous allons faire quelques courses dans une petite boutique et allons déjeuner au petit food court à l’étage supérieur.

Nous mangeons rapidement et partons reprendre la voiture. Nous commençons par aller faire un plein d’essence tout près de Mercedez Benz, puis nous reprenons la route en direction de Zurich.

Aujourd’hui, ça roule nettement mieux qu’hier ! Il a un petit peu plu sur le chemin mais dans l’ensemble nous avons bien roulé. Il y a beaucoup de portions illimitées sur cette autoroute. Nous nous retrouvons à la frontière Suisse en un rien de temps.

Nous passons la frontière de manière totalement transparente et il n’y a malheureusement aucun panneau « Suisse » indiquant que nous sommes passé dans un autre pays. En revanche, les paysages changent du tout au tout ! On se retrouve au milieu de nul part, avec beaucoup de verdure autour et des petites maisons toutes mignonnes.

Je savais qu’il fallait acheter la vignette Suisse pour circuler sur l’autoroute, mais en venant d’Allemagne, je n’ai vu aucun stand la vendre à la frontière. Très bizarre…

Nous arrivons à l’hôtel au bout de 2H20 de route. Il est très étrange de l’extérieur, il ressemble à une maison d’hôte, dans un quartier résidentiel avec 6 places de parking devant la maisonnette. En tout cas, on est bien en Suisse ! Le drapeau est partout !

Nous déposons la voiture sur ce mini-parking et allons procéder au check-in. L’hôtesse parle Français et nous indique que le parking coûtera 25 CHF par nuit. Elle note la plaque d’immatriculation et nous donne nos cartes de chambre. Nous avons une chambre au rez de chaussée, c’est étrange ! La chambre est vraiment toute petite et la décoration est assez bizarre. Le thème est vraiment accès sur la Suisse, avec ses vaches, ses cornes au mur, ses bonbonnes de lait.. c’est assez étrange !

Nous déposons nos affaires dans la chambre. Moi je veux impérativement repartir tout de suite mais Julien, lui, préfère rester et se reposer un peu. Après tout, c’est lui qui conduit donc c’est normal, il me rejoindra donc plus tard.

Me voilà parti à la découverte de Zurich ! Le tramway se trouve à 5 minutes de l’hôtel. Un petit automate sur le quai me permet d’acheter un ticket pour un voyage court. Les prix sont vraiment très excessifs, il n’y a pas de doute, nous sommes bien en Suisse !

Au bout d’une dizaine de minutes, j’arrive à Paradeplatz, en plein centre-ville. La place principale accueille beaucoup de tramways, c’est tellement plus agréable que le métro il faut dire aussi !

Je marche un peu dans le centre jusqu’à rejoindre le Limmat, le fleuve séparant la ville en deux. L’atmosphère est très paisible en cette fin d’après-midi, il y a une belle luminosité.

J’arrive sur une place très mignonne, Münsterhof. Un petit jet d’eau se jette dans une drôle de vasque et des maisons toutes colorées font office d’arrière plan. J’adore ! J’y reste un moment pour photographier la place sous tous les angles.

Évidemment, comme dans toutes les villes traversées, un énorme sapin est présent pour nous rappeler que nous sommes encore en pleine période de fêtes.

Je marche ensuite le long des quais, il y a certes un peu de vent mais la vue est vraiment sympa de l’autre côté.

Un pont un peu plus loin permet de traverser pour rejoindre l’autre côté de la rive, ça tombe bien ! J’aime beaucoup les toits pointus qui ressortent, c’est quelque chose qu’on ne voit pas beaucoup en France et depuis ce côté là de la rive, on voit très très bien l’horizon.

Le pont Münsterbrücke permet d’enjamber le Limmat. D’un côté nous pouvons voir l’église Fraumünster et en traversant le pont, nous arrivons juste en face de la grande cathédrale Grossmünster.

Je prendrai pas mal de gens en photos sur ce pont ! Il faut dire qu’avoir un reflex autour du cou ça attire la sympathie.

De l’autre côté du pont, la vue est toujours aussi belle. Un photographe en profite pour faire un timelaps depuis le pont. C’est une excellente idée et je suis sûre qu’il va avoir des images à tomber par terre.

En attendant, moi je pénètre dans la première boutique souvenir que je vois sur les quais. J’achète un magnet et une carte postale, comme le veux la tradition ! Au moins ça, c’est fait !

Après environ une heure de balade, Julien me prévient qu’il est en chemin pour me rejoindre. Je lui mets ma localisation sur Facebook et il me rejoint effectivement très rapidement après. Nous traversons le pont Münsterbrücke ensemble alors que la luminosité est en train de baisser.

Nous repartons tous les deux vers le centre-ville et repassons par la place Münsterhof où je m’étais arrêtée plus tôt. La nuit commence vraiment à tomber et la place est encore mille fois plus belle !

Nous partons maintenant vers la rue Bahnhofstrasse, alias une des rue les plus chère d’Europe ! C’est un peu les Champs Élysées mais avec des drapeaux Suisses partout !

Je ne suis pas capable de donner le nom des rues par lesquels nous sommes passés ensuite car nous nous sommes baladés un bon moment au gré de nos envies. Attirés par les belles couleurs des maisons ou par les décorations, nous nous sommes laissés guidé… et nous avons adoré !

Nous avons traversés de magnifiques rues, avec des boutiques, des petits restaurants.. un vrai petit bout de la Suisse ! Et les lumières.. Wahou !

Nous arrivons finalement face à un Starbucks. Nous avons bien envie de nous poser dis donc ! Nous cherchons en vain le Starbucks autour du panneau que nous avons vu mais il n’en n’est rien. Un passant nous fait alors signe de monter dans la librairie. Effectivement, il se trouve au dernier étage de la librairie, au milieu des bouquins ! C’est assez drôle car on ne l’aurait jamais trouvé autrement, il faut vraiment le savoir… ! Il y a beaucoup d’étudiants en train de travailler donc le silence est de rigueur, même dans le petit corner que Starbucks a emménagé.

Nous profitons de nous poser un peu pour regarder où manger ce soir. Je trouve quelques restaurants sympathiques mais tous dans la même zone, près de la gare de Zurich. Décidément, les gares nous attirent ! Une fois nos boissons avalées, nous sortons de la bibliothèque et descendons pour prendre le tram juste en face. Nous reprenons à nouveau un ticket pour un trajet court (Outch le prix !) et faisons quelques arrêts à travers Zurich.

Le restaurant que j’avais repéré se trouve juste dans le coin. Nous regardons le menu, et malgré les prix pratiqués en Suisse, on décide de manger là car il faut bien manger après tout et puis c’est les vacances ! Seulement, il n’est que 18h30, nous allons donc faire un petit tour à pied en attendant. Nous dépassons le restaurant pour arriver devant le Musée FIFA et traversons la gare de Zurich, toute illuminée.

Il est 19h quand nous décidons de faire demi-tour pour rejoindre le restaurant, quand soudain… une énorme averse s’abat sur nous.

Le restaurant s’avérera très bon mais vraiment pas donné. Le service était excellent et avec le sourire s’il vous plait ! On termine sur un petit chocolat offert par le restaurant et nous partons ensuite reprendre le tram au bout de la rue. La pluie s’est heureusement arrêtée.

Nous prenons le chemin du retour sur les coups de 20H45 par le tram 5 qui nous déposera juste aux pieds de notre hôtel.

Nous rentrons à notre hôtel alors qu’il est presque 21H. Ça fait du bien de se poser après cette soirée pluvieuse. En zappant les chaines sur la télévision, je tombe sur M6 ! Super, nous allons enfin pouvoir regarder la télé française ! Sur une des table de nuit, une brochure sur Zurich présente toutes les attractions à faire dans le coin. On y voit notamment l’usine Lindt, mondialement connue, qui produit ses chocolats ici, à Zurich. Je regarde sur Internet, apparemment il y a tout un circuit de dégustation à l’intérieur de la boutique principale, face à l’usine, mais il est actuellement fermé jusqu’en Mai. Mince alors ! On se laisse quand même tenter par la boutique principale située à Kilchberg, face à l’usine. Nous irons demain matin, en voiture.

Pour l’instant, nous passons la soirée devant la télé et nous couchons vers 23H pour une bonne nuit de sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*