Voyage en Irlande [30.06.2019 : Viking Splash, parcs, Guinness Storehouse, Casino]

Ce matin, réveil un peu plus tôt que d’habitude. A 7H30 nous sommes déjà tous autour de la table du petit-déjeuner. Il faisait très beau ce matin me disait ma mère, mais alors depuis que je suis levée il fait tout gris, on voit même des gouttes tomber de temps en temps. Snif ! On part donc avec les parapluies et les capuches. Nous avons rendez-vous pour faire le tour Viking Splash que j’avais réservé la veille. Je n’aime pas trop les tours de ville mais nous avons déjà bien visité par nous même les jours précédents, on va dire que c’est un petit supplément qui nous permettra de reposer nos pieds pour la matinée.

Nous prenons le tram devant Trinity College pour nous rendre au St Stephan’s Green Park. Le trajet est rapide, et nous sortons du tram sous un grand soleil mais avec tout de même du vent.

Nous rejoignons le point de départ de Viking Splash, situé face au parc. Les gens commencent à se regrouper et nous voyons les véhicules jaunes arriver. On dirait des chars de guerre ! On nous appelle par nos prénoms et on nous invite à monter dans le bus. Un petit escalier est déplié à l’arrière pour nous permettre de monter et des casques de viking se trouvent sur nos sièges. Notre guide du jour, Laurena nous explique quelques règles de sécurité puis nous fait répéter le cri de guerre à pousser lorsque nous verrons des gens sur le passage. C’est un peu kitch mais il y a vraiment moyen de bien rigoler avec ce tour.

La balade promet d’être fun ! Nous partons de St Stephan’s Green Park et nous rendons vers le centre-ville en passant par l’église Christ Church et la Cathédrale St Patrick. Nous traversons et faisons un petit tour sur la rive nord de Dublin. On revoit le joli pont d’hier, le Pen’Happy Bridge, et traversons O’Connell Bridge.

Laurena nous explique les jolies histoires qui entourent les monuments, mais elle parle tout le temps, je n’ai donc pas le temps de tout traduire à mes parents (désolé !). Les rues sont désertes en ce dimanche matin mais dès que nous voyons quelqu’un sur notre passage, nous poussons notre cri de guerre avec nos casques de viking sur la tête. Quelle affiche !

Nous poursuivons la balade jusqu’au Aviva Arena que nous voyions hier soir, et arrivons sur les rives de Grand Canal Dock.

Ici, se trouvent les sièges de Google et Facebook, ainsi que le studio d’enregistrement de U2. Les appartements sont tous plus beaux les uns que les autres ! C’est ici que nous nous mettons à l’eau avec notre véhicule amphibie. Des flotteurs sont installés sur le véhicule et on nous remet des gilets de sauvetage à enfiler. On est un peu engoncés là-dedans mais c’est bien entendu obligatoire.

On poursuit la visite du Grand Canal en revenant sur la terre ferme. Nous passons maintenant dans les quartiers datant de la seconde guerre mondiale, les bâtisses sont magnifiques !

Nous revenons finalement à notre point de départ près du St Stephan’s Green Park.

A notre descente nous faisons un petit tour dans le parc en question, il est magnifique et le jardin à son centre est parfaitement symétrique. Des mouettes attendent là qu’on leur donne de quoi se nourrir. Nous nous baladons alors qu’il fait un ciel superbe malgré le vent présent ce matin.

Nous remontons ensuite à pied jusqu’au parc Merlion situé à quelques mètres du précédent. Il est plus petit et possède un monument à la gloire des soldats qui se sont battus pour la guerre.

Devant le parc, une vente de peintures a lieu, les vendeurs ont tout prévu pour accrocher leurs œuvres aux grilles du parc, et ont même des bâches en cas de pluie. On dirait pas comme ça, mais les nuages noirs montent de plus en plus, et avec le vent qu’il fait ça peut aller très vite !

Nous reprenons un bus pour rentrer à l’appartement, pile au moment où 3 goutes tombent du ciel, finalement il n’y aura rien de plus. Ouf !

A 12H nous sommes de retour à l’appartement pour manger, avant de repartir un peu plus tard. Le temps est plus dégagé cet après-midi mais nous n’avons pas trop confiance vu les blagues du temps Irlandais !

Cette fois, direction Guinness où nous avons notre entrée prévue pour 15H ! Nous partons suffisamment en avance pour ne pas nous faire avoir comme hier avec les bus.

Nous arrivons finalement à destination avec un bus plein à craquer (et rempli de Français encore une fois !).

Le quartier entier est utilisé pour les locaux de Guinness, mais le Storehouse est le seul endroit qui nous intéresse car c’est là qu’à lieu la visite.

Nous entrons dans le temple de la bière et nous prenons des audio guides (1€ par personne) afin que mes parents puissent comprendre les explications.

La visite débute par le bail de 700 ans que Arthur Guinness a signé.

On poursuit ensuite avec les ingrédients composant la célèbre bière. Un terrain est rempli d’orge et une cascade coule à l’arrière pour rappeler les principaux éléments de fabrication. La pièce d’après, nous retrace le processus de fabrication avec la fermentation à 232°C pile, l’information est répétée tellement de fois, je ne sais pas comment on pourrait ne pas la retenir.

Nous montons les différents étages grâce aux escalators présents et arrivons jusqu’à la mise en tonneau puis le transport.

Un autre étage est ensuite dédié aux différentes publicités Guinness à travers les époques. C’est un Musée très interactif, nous pouvons même reproduire la pose d’une célèbre pub grâce à un espace photoshoot. Une grande salle de cinéma avec un écran immense diffuse les mêmes images en boucle alors qu’à côté, le mur est rempli de photos de célébrités buvant de la Guinness ou visitant ce même Storehouse.

Les derniers étages sont dédiés à la dégustation. Notre ticket d’entrée nous permet effectivement d’avoir accès aux différents bars du complexe. Nous entrons dans la pièce de dégustation où nous avons la possibilité d’avoir 3 échantillons de différentes bières Guinness, mon père goutera ses bières pendant que nous profitons de l’animation avec ma mère. Je ne suis pas fan de bière et ma mère non plus. Nous irons nous chercher des softs à l’étage supérieur tout à l’heure grâce à nos tickets d’entrée.

Dans cette pièce, il y a une animation par heure et c’est pile maintenant ! Les serveurs montent sur scène et nous font une petite danse, avec une démonstration de claquette, c’est super sympa !

Dernier étage, bars et restaurants sont à disposition. Nous prenons nos softs avec ma mère et nous posons tous les 3 dans un bar rempli où nous trouvons in extremis une table pour écouter un grouper jouer. La vue depuis le 6ième étage est superbe ! Il y a également un bar au 7ième étage mais nous avons déjà utilisé nos tickets de boissons tous les 3, nous allons donc redescendre.

C’est maintenant l’heure de prendre l’ascenseur pour descendre au rez de chaussée afin de rendre nos audio guides et passer par la boutique (bien évidemment !).

Nous faisons un tout petit tour par la boutique avant de quitter les lieux mais les prix sont assez dissuasifs…
Avant de rentrer, je voulais faire un petit arrêt à la tour St Patrick non loin de là. L’entrée est assez compliquée à trouver et pour cause, une quinzaine de personnes sont en train de ranger leur affaires. On comprend alors qu’un vide grenier était organisé, mais tout le monde s’en va maintenant. Zut, si j’avais su, je sais que mes parents adorent ça. J’entre tout de même dans la cours où se trouve la tour pour la voir, mais avec le bordel qu’il y a autour, difficile de faire une photo correcte.

Nous reprenons un bus juste à côté de la tour, qui nous ramènera directement à côté de l’appartement.

Il est 18H30 quand nous arrivons à l’appartement après cette après-midi dans le quartier de Guinness.

Nous commençons à ranger un peu nos affaires car nous quittons les lieux demain. Pour cette dernière soirée à Dublin, mon père nous propose de nous amener au restaurant et au casino. Une soirée qu’on devrait adorer !

Nous choisissons un restaurant italien très bien noté sur Tripadvisor et nous partons prendre le bus. On aurait pu y aller à pied car il est situé à 1km de là, mais nous avons bien marché aujourd’hui et surtout trépigné dans le Guinness Storehouse, alors prendre le bus va nous faire du bien.

Nous arrivons rapidement et nous installons à table. Tout le monde parle italien dans le personnel, nous sommes super bien accueillis et mangeons un très bon repas.

Nous partons ensuite à pieds sur O’Connell Street, il y a toujours autant de monde sur cette avenue qu’on va jusqu’à comparer au Champs Élysée.

Nous nous arrêtons devant un casino mais il semble tout petit et fermé. Nous poursuivons jusqu’à un casino repéré sur Google Maps et qui est ouvert 24/7. Incroyable !

Au bout de O’Connell Street, la rue devient plus glauque et nous tombons devant le fameux casino. Euuuh on hésite un peu. Les machines à sous ont l’air d’un autre temps par rapport à celles que nous avons à Bordeaux. Nous entrons quand même et jouons 10€ chacun sur des machines à 10ct pour faire durer le plaisir.

Il n’y a pas grand monde aux machines à sous, c’est surtout la roulette qui attire les foules. Il y a une ambiance étrange dans ce casino et il y a une odeur de renfermé bizarre. Bref, on n’est pas très à l’aise. En plus, pour récupérer son argent, il faut demander l’encaissement et aller à la caisse à l’entrée donner son numéro de machine pour récupérer la somme gagnée. Pas pratique du tout ! Surtout si on veut changer de machine pour jouer à différents jeux.

Mon père se tape d’entrée un bonus et au fur et à mesure gagne, gagne et regagne. Il en est à plus de 100€ ! Moi j’ai perdu mes 10€ mais j’ai quand même joué un bon moment.

Une dame nous distribue des petits tickets de tombolas, je lui demande de m’expliquer ce que c’est, elle m’indique alors qu’il y aura un tirage à 22H (dans quelques minutes donc), et ensuite un toutes les 2H pour avoir le droit de faire tourner la roue et ainsi gagner de l’argent.

Finalement, nous partons vers 23H passé, avec les 100€ que mon père a gagné, la soirée aura été plutôt rentable pour nous !

Nous rentrons à l’appartement en tramway, il n’est pas trop tard, nous avons le temps de commencer les valises. Demain, on change de ville et même de pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*