Voyage en Autriche en solo [09.09.21 : Direction Salzburg]

Ce matin, réveil très matinal à 6H45. Je fini de rassembler mes dernières affaires dans ma valise et je boucle mon sac à dos.
Le check-out de mon hôtel est très rapide, en quelques minutes c’est fait.
Je pars prendre le métro U1 jusqu’à la gare, cela ne me prendra que quelques minutes. C’est assez drôle de voir des magazines pendus au dessus de chaque siège, à disposition des usagers, c’est quelque chose qu’on ne verra jamais en France !

Il n’est que 7H30 et me voilà déjà arrivée à la station. Depuis le métro, la gare est très facilement accessible, sur le plan ça n’avait pas l’air mais en fait c’est très simple. Morale de l’histoire : Google Maps n’est parfois pas très fiable !

Je passe au Starbucks pour me prendre de quoi déjeuner et je me pose tranquillement en attendant que mon train s’affiche. A 8H05 il est finalement annoncé sur les écrans et il partira de la voie 8C-E. Les lettres qui suivent la voie sont en fait les repères, car les voies sont très longues et il y a parfois deux trains l’un à la suite de l’autre sur une même voie.
Je trouve assez facilement ma voiture et le repère correspondant sur le train. J’avais pris une place numérotée (3€ en supplément) car je ne savais pas à quoi m’attendre mais en fait le train est loin d’être plein. Les sièges sont ultra grands et la place est largement suffisante pour une seconde classe.
A 8H30 très précisément, le train part.
Durant le trajet j’en profite pour écrire quelques lignes au sujet de ma matinée et regarder une petite série. Les billets seront contrôlés vers le milieu du trajet.
Nous desservirons une deuxième gare dans Vienne puis 2 gares au milieu de l’Autriche avant d’arriver à Salzbourg à 10H52 comme prévu.
Pour rejoindre mon hôtel depuis la gare, je dois marcher sur 800m environ, ce n’est donc pas loin, mais avec une valise c’est tout de suite plus compliqué, n’est-ce pas ?
Je parviens à trouver la bonne sortie et je me dirige vers mon hôtel Mercure. Il est à peine 11H lorsque j’arrive, évidemment on m’indique que ma chambre n’est pas disponible mais on me fait déjà préparer les papiers pour la suite. Je demande à faire garder ma valise le temps de ma visite de Salzbourg, on me remet immédiatement un reçu pour la consigne.
Me voilà donc partie en direction du centre-ville de Salzbourg située à une quinzaine de minutes de là. Il fait relativement chaud, une très belle journée m’attend à nouveau.
En partant en direction du centre-ville j’arrive tout de suite dans la Nouvelle Ville, les bâtiments sont très jolis, colorés et les rues sont remplies de plein de petites boutiques.

Sissi est à Vienne ce que Mozart est à Salzbourg, ici c’est lui qui est à l’honneur !

Après avoir traversé la Nouvelle Ville, je traverse le Pont Staatsbrücke qui va me permettre de rejoindre l’Ancienne Ville. La vue est vraiment magnifique car depuis le centre de la ville nous avons une superbe vue sur les montagnes aux alentours.
L’entrée dans la Vieille Ville ne me laissera pas un souvenir impérissable, il y a vraiment beaucoup beaucoup trop de monde. Difficile de circuler tranquillement dans la rue principale. La rue Getreidegasse parcoure toute l’Ancienne Ville avec toutes ces petites enseignes qui dépassent de part et d’autres. On y trouve également le lieu de naissance de Mozart et vu le monde devant, on ne peut pas rater cette jolie maison jaune. Aujourd’hui il s’agit d’un musée, mais je n’ai pas très envie d’y aller alors on verra ça pour plus tard peut-être.

Je parcoure la rue dans un sens puis dans l’autre mais ce n’est vraiment pas agréable de s’y balader avec autant de monde. Il est à peine midi quand je vais manger en espérant éviter la foule. Ouf, j’ai le temps de manger rapidement avant que le monde arrive. Je me pose pour déjeuner dans une des rues du centre. Quant à moi, je suis déjà repartie pour arpenter la ville.

Il est à peine 13H quand j’arrive sur la place Glockenspiel, le monde semble s’être calmé un peu et c’est sous un soleil de plomb que je profite des belles bâtisses de la ville.

Mes pas me conduisent sur la MozartPlatz qui dispose bien évidemment d’une statue à l’image de Mozart, on ne peut pas la rater, elle trône au milieu de la place. Le point information touristique se trouve juste devant, c’est l’occasion pour moi d’aller y jeter un œil et y récupérer quelques prospectus. Juste à côté se trouve le Musée des décorations de Noël, je voulais y aller mais je préfère faire ça quand il pleuvra (ils annoncent mauvais ce week-end… à suivre !).

Non loin de là, je rejoins la Cathédrale Dom zu de Salzburg, elle est vraiment magnifique et elle semble vraiment très visitée vu le monde qu’il y a. L’intérieur est superbe et mérite vraiment le détour.


Face à la cathédrale se trouve la statue Marien, la place est très typique, surtout en raison de toutes les calèches qui attendent ici leurs clients potentiels.

Sur la place Kapitelplatz c’est l’effervescence, des barrières se mettent en place, un évènement semble avoir lieu, je tente de me frayer un chemin.

L’accès pour la Forteress Hohensalzburg est situé juste derrière dans une petite rue qui monte. Un funiculaire permet d’y accéder, pour une fois, il n’y a pas de gros efforts à faire ;)
Une fois le pass sanitaire présenté il faut choisir entre juste un ticket A/R ou alors un ticket A/R avec les accès aux musées. Pour 16.60€ je choisis donc ce dernier afin de pouvoir visiter toute la forteresse. Il est 13H30 quand je monte dans le funiculaire, et en quelques secondes nous nous retrouvons à 500m d’altitude avec une vue incroyable sur la ville.
La forteresse offre un panorama à couper le souffle sur la ville de Salzbourg et les montagnes environnantes.
Mon billet me donne accès à différents Musées présents dans la forteresse, je ne vais pas vous dire qu’ils m’ont tous intéressés, mais je suis entrée dans tous, certains plus ou moins rapidement.

J’ai passé en tout plus de 2H sur place, tout en profitant du panorama à chaque points de vue.
Un des plus beaux points de vue se situe d’ailleurs depuis le petit village au centre de la forteresse, la vue est plongeante sur le centre, c’est vraiment génial !

Il y a également un bar et tout ce qu’il faut pour vous faire ouvrir votre porte feuille sur place.

L’intérieur de la forteresse est l’endroit que j’ai préféré, malgré le soleil de plomb qui tapait relativement fort aujourd’hui, c’est un bel endroit où passer l’après-midi.

Je redescends sur les coups de 16H, toujours grâce au funiculaire. A la sortie, un bouchon se forme, et la raison c’est que la rue est complètement barrée à cause d’une course de vélo.
Pas mal de petites cabanes sont installées le long de la place, vendant des souvenirs, à manger et à boire. Beaucoup de personnes semblent être venues pour encourager les coureurs.

Un dernier point que je voulais voir dans le coin était la place de Wasserrad, un petit endroit assez insolite où on peut y retrouver des constructions en bois.

On a rapidement fait le tour de cette place, inutile de s’y attarder.

Non loin de là, se trouve un des plus beaux cimetières de la région, mais en raison d’une cérémonie il est actuellement fermé.

Je passe devant l’église Kollegienkirche mais elle est déjà fermée, c’est dommage car de l’extérieur elle avait l’air vraiment belle ! Tant pis, je crois que c’est le signe que ma journée doit s’arrêter là.
En repartant vers la Vieille Ville j’arrive sur l’University Square, une place très sympa avec des vendeurs de pretzel. Et quand je parle de pretzel, je parle des vrais et grands pretzel, et il y en a pour tous les goûts, sucrés, salés, au chocolat, au fromage… Ils sont vraiment immenses mais je suis curieuse alors je m’en achète un au chocolat/noisette. Le prix est de 3.5€, ce qui n’est pas cher du tout vu la taille.

Je rejoins le cœur de la vieille ville, il y a beaucoup moins de monde que ce matin, je ne sais pas si la course de vélo a eu une incidence sur les visiteurs de ce matin ou pas mais ça semble beaucoup plus calme là.
Je me dirige vers Starbucks pour prendre une boisson fraiche et me poser un peu en terrasse. Je commence à fatiguer, je décide de rentrer à l’hôtel en passant par le pont Marko-Feingold-Steg cette fois. Je le voyais briller tout à l’heure car il est envahi de cadenas, un peu comme le pont des Arts à Paris. C’est vraiment très beau !

La vue le long de la rive vaut vraiment le coup !

Il est 18H30 lorsque j’arrive à mon hôtel, ce fut une journée intense et longue ! Je suis contente de me poser enfin.
Je récupère ma valise et j’effectue mon check-in. Ça sera assez rapide, on m’indique les horaires du petit-déjeuner et on me remet le coupon pour le verre de bienvenue.
Une assiette de gourmandise m’attend dans ma chambre avec un mot très attentionné de AccorHotel, c’est vraiment trop sympa !

Ce soir je reste tranquille à l’hôtel, j’ai largement de quoi grignoter dans ma chambre, et ça me fera au moins une journée tranquille. Demain à midi je pars en excursion à Hallstatt, une belle après-midi m’attend !