Voyage en Autriche en solo [10.09.21 : Journée entre les lacs et Hallstatt]

Ce matin, réveil un petit peu plus tardif que d’habitude, il est 9H quand je sors de mon lit. Je n’avais pas prévu grand chose dans la matinée alors j’y vais cool pour une fois. J’ai rendez-vous à 11H45 devant le kiosque de Panorama Tours, situé à une dizaine de minutes de l’hôtel, pour partir à Hallstatt.

J’avais le petit-déjeuner inclus dans ma chambre donc j’en profite, vu qu’à midi je n’aurai pas le temps de manger. Malheureusement il y a énormément de monde et aucune table disponible. Je demande donc s’il est possible d’aller déjeuner dans ma chambre, on me répond que bien évidemment c’est possible, et on me donne un plateau pour que je puisse facilement me servir.
Je ramène donc mon plateau et savoure mon petit-déjeuner dans ma chambre, clairement la meilleure option pour moi, du coup je prends encore plus mon temps en déjeunant devant une série.

Il est 10H lorsque je quitte l’hôtel en direction du Mirabell Palace and Gardens. Mon hôtel n’est vraiment pas loin de ce point d’intérêt et le point de rendez-vous pour mon excursion est aussi situé juste à côté.
Je passe tout d’abord au kiosque de Panorama Tours comme indiqué (car je dispose d’un billet sur mon téléphone, non imprimé). On me demande mon nom et on me tend un ticket vert « Hallstatt » en me demandant de bien être là à 11H45.

En attendant j’ai donc le temps d’aller visiter le Mirabell Garden juste devant la cathédrale Andräkirche. Le jardin est gratuit et se visite assez rapidement, il y a pas mal de monde qui se promène et même un mariage qui vient d’avoir lieu. C’est l’endroit idéal pour les photos de groupe !

Je déambule au milieu des fleurs et me pose à l’ombre pour profiter un peu de l’endroit.

Il est 11H30 quand je sors du jardin. Je file combler ma soif (et mon envie de toilettes) dans un bar à proximité puis je rejoins ensuite le point de rendez-vous juste en face de la rue. Je suis la première arrivée mais les autres ne tarderont pas.

Notre petit groupe de 7 personnes se rassemble prêt à partir. En dehors de moi il y a un jeune homme Portugais et une famille de 5 personnes du Koweït. Notre guide Bettina, nous salut et nous explique comment va se dérouler la journée tout en nous ouvrant les portes de son mini-van. Elle demande à tout le monde sa vaccination COVID et nous voilà partis.

Il n’est même pas midi quand nous prenons la route. Bettina nous explique que nous allons passer près de deux lacs dont un où nous pourrons faire un arrêt photos car nous sommes bien dans les temps.
Durant tout le chemin, notre guide nous détaille tout ce que nous voyons de chaque côté, les clochettes au dessus des maisons, les animaux sauvages et même le siège de Redbull très reconnaissable.

Nous arrivons devant le lac Fuschl am See situé dans la commune du même nom. Nous ne pouvons pas nous arrêter autour de ce lac mais nous le longeons pendant un bon moment. L’eau est tellement bleue, c’est vraiment superbe ! Bettina nous explique que beaucoup d’Autrichiens viennent ici lors des week-end ou pendant les vacances pour profiter du lac et de ses activités.

Nous faisons un arrêt un peu plus loin pour obtenir un joli point de vue sur un autre magnifique lac, Wolfgangsee, et nous allons même descendre un peu plus près de lui lors de notre chemin vers Hallstatt.

Nous nous garons effectivement près du lac. L’eau est toujours plus bleue et presque translucide par endroit. Nous faisons un court arrêt sur le côté du lac face à la ville de St. Gilgen, célèbre pour avoir été le lieu de naissance de la mère de Mozart. La vue est incroyable ! Nous restons quelques minutes jusqu’à ce que tout le monde soit satisfait de ses prises de vue.

Nous reprenons ensuite la route pour Hallstatt. Durant le chemin, notre guide nous raconte comment était extrait le sel des montagnes et comment ça se passe aujourd’hui dans les mines qui sont toujours actives.

Il est 13H30 lorsque nous arrivons à Hallstatt. Bettina nous rappelle que nous avons rendez-vous à 16H à ce même endroit. En attendant, elle nous emmène jusqu’au centre-ville en prenant bien soin de nous montrer l’endroit où il est possible de louer un bateau et l’entrée du funiculaire. Je commence ma visite tranquillement par le centre-ville et je parcours ces magnifiques petites ruelles pittoresques, c’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de monde, c’est vraiment agréable.

Nous aurons 2H30 de temps libre dans le village et il sera possible de faire du bateau, de monter au point de vue par funiculaire, de nous balader dans le centre par nous même, etc…
Il y a quelques années, le village était devenu tellement touristique qu’il était presque impossible de s’y promener, mais depuis la pandémie le tourisme a fortement baissé et il est beaucoup plus agréable de visiter le village aujourd’hui.

J’arrive sur la place principale du village avec toutes ces maisons en bois colorées, avec vue sur ce lac incroyable. Il est immense et est visible depuis toute la ville, les points de vue se succèdent. Le plus difficile étant de trouver quelqu’un de disponible pour me faire quelques photos car je refuse de partir d’ici sans une photo dans ce décor de rêve ! J’ai attendu d’être ici depuis si longtemps !

En m’approchant du lac, un cygne vient me saluer, il a pourtant un lac immense rien qu’à lui ! haha Je ne m’en approche pas trop car je repense à l’anecdote que la guide nous a raconté un peu plus tôt, où elle s’est faite mordre en voulant caresser un cygne, ici même.
Les bateaux et les petits pédalos se succèdent sur le lac, mais je ne compte pas m’y aventurer.

En remontant dans le centre, j’arrive devant l’église luthérienne, je rentre rapidement dedans elle est très discrète, comme le sont généralement toutes les églises de ce type. Un peu derrière se trouve une église catholique mais je n’aurai pas le temps d’aller la visiter complètement.

Une fois ma balade terminée, il est temps de faire demi-tour. Le soleil tape vraiment fort aujourd’hui, les vendeurs de glace s’en donnent à cœur joie.

Une fois sortie du centre-ville, j’en profite pour faire quelques achats de souvenirs et puis je me dirige en direction du Salzberg Standseilbahn, le funiculaire qui permet de rejoindre un des plus beaux points de vue d’Autriche.

Il est possible de visiter les mines de sel une fois là-haut grâce à une entrée combinée, mais me concernant je me contente de l’A/R pour la modique somme de 20€. C’est pas donné dis donc !
Le funiculaire part toutes les 15 minutes dans un sens comme dans l’autre. Il est 15H quand le petit train débute son ascension vers le sommet.

Les deux funiculaires se croient à un moment, c’est assez marrant à voir. A peine 2 minutes suffisent pour arriver en haut où il fait déjà beaucoup plus frais.
Encore quelques marches et me voilà sur la passerelle qui fait le tour et offre une vue plongeante sur le lac et le village. Il s’agit d’une vue « World Heritage » !

Les gens se succèdent pour se glisser sur la passerelle triangulaire offrant la meilleure vue, et c’est vrai que c’est réellement impressionnant de se trouver là.

Pour pouvoir être de retour à l’heure au point de rendez-vous, je dois absolument prendre le funiculaire de 15H45, j’ai donc 45 minutes pour profiter de là-haut.

Je profite de la vue et fais des centaines de photos, le soleil se réfléchi dans l’eau et les maisons semblent si petites depuis là. La vue est à couper le souffle, malgré le prix excessif je suis plus que ravie.
Pour information, les toilettes là haut sont gratuites, comparées à celles situées dans le village (en même temps avec le prix qu’on paye pour monter.. haha).
Il est 15H40, je me dirige vers le funiculaire pour la descente et je me rends compte qu’il y a déjà pas mal de monde en train d’embarquer, et le décompte des places disponibles diminue dangereusement. Je serai la dernière personne à pouvoir embarquer dans ce funiculaire, ouf ! En quelques minutes me voilà en bas, j’ai le temps d’aller revoir une dernière fois le magnifique lac avant de me diriger vers le parking.

A 15H50 nous sommes déjà tous au lieu de rendez-vous. Bettina est contente et nous dit que puisque nous sommes tous là en avance, nous allons passer à l’intérieur du petit village de St Gilgen.

Nous reprenons le même chemin en sens inverse et laissons Hallstatt derrière nous à contre cœur. Le village de St Gilgen se profile, nous prenons donc un petit chemin pour faire le tour du village avec le mini-van au lieu de passer directement sur la route principale. Le détour nous permet de voir une grande partie du lac et des aménagements autour ainsi que les belles maisons de vacances et les hôtels de particuliers qui le bordent. C’était un détour très sympathique qui n’était même pas prévu au programme !

Nous repassons aussi par Fuschl am See que nous voyons à nouveau et cette fois grâce au soleil qui s’est déplacé dans le ciel, nous pouvons voir les différentes profondeurs du lac.

Durant le trajet du retour, nous pouvons une fois de plus compter sur les conseils avisés de Bettina qui nous indique que même si la météo annonce un mauvais week-end, rien n’est sûr dans la région et il est possible qu’il ne pleuve que la nuit. Je lui parle de mon projet d’aller passer une journée à Innsbruck dimanche et elle me rassure que même s’il ne fait pas beau, ça vaut tout de même le coup d’aller y passer un moment. Je prends donc note !
Nous repassons devant les mêmes maisons qu’à l’aller, toutes plus jolies les unes que les autres et regagnons Salzbourg.

Il est 17H15 quand nous arrivons à Salzbourg, retour à la case départ devant la cathédrale Andräkirche où nous disons au revoir à Bettina. Je décide de partir en direction de la Vieille Ville et je constate directement qu’il y a moins de monde qu’hier après-midi, c’est déjà plus agréable !

Les rues sont beaucoup moins bondées, ce qui me permet de longer la rue Getreidegasse jusqu’au bout afin de rejoindre l’ascenseur MönchsbergAufzug non loin de là. Cet ascenseur permet, pour 4€ de profiter d’une jolie vue sur la ville depuis une plateforme mise en place au niveau du Museum der Moderne.
Je pensais qu’il n’y avait qu’un seul ascenseur mais il s’agit en fait de plusieurs ascenseurs qui sont disponibles. Je suis seule à monter alors je n’attendrai pas.
Au sommet, la vue sur la ville est superbe. Nous voyons aussi bien la cathédrale que la forteresse alors que la lumière commence à décliner. La vue est vraiment sympa, pour le prix ça vaut largement le coup !

Je reste un petit moment en haut à regarder le soleil descendre dans le ciel, puis je me décide à finalement reprendre l’ascenseur dans le sens inverse.
En repartant dans le centre, je m’arrête manger dans la Vieille Ville. Les gens mangent relativement tôt ici, donc à 19H il n’y a plus grand monde. Lorsque je sors, la nuit est un peu plus tombée encore. Je parcours rapidement la Nouvelle Ville pour revenir à l’hôtel.

Il est 20H quand j’arrive enfin à mon hôtel pour un repos bien mérité. Après un petit coup de fil à ma famille, je m’occupe de décharger mes photos et rédiger quelques lignes sur cette journée extraordinaire. Je ne fais pas long feu ce soir, je suis épuisée de cette journée !