Voyage à Prague en solo [14.09.21 : Quartier Juif, Observatoire & Horloge Astronomique]

Ce matin, après un réveil à 8H, je descends prendre le petit-déjeuner qui est vraiment très complet ici.

Je quitte mon hôtel sur les coups de 9H à pied, en direction du Jewish Quarter, le quartier Juif de Prague. Il fait relativement bon mais à l’ombre il ne fait pas si chaud que ça.

J’arrive rapidement devant la Old New Synagogue où il est possible de louer un audio-guide valable partout dans le quartier. On peut payer un ticket pour pouvoir visiter une ou plusieurs synagogues.

Je ne choisis d’en visiter qu’une seule (la Old New Synagogue). Je paye donc 280 couronnes (11€) pour la location d’un audio-guide en Français et l’entrée dans cette synagogue. Il est obligatoire de laisser une caution car on part avec le matériel dans le quartier donc ils veulent être sûrs de bien le retrouver à la fin haha
Je laisse mes 1000 couronnes retirées hier soir et on me délivre un petit papier à remettre à mon retour.

La visite de la synagogue est rapide mais l’audio-guide m’a vraiment appris des choses sur la vie de Juifs à Prague que ça soit dans le passé ou aujourd’hui.

Je me balade dans le quartier et passe par toutes les synagogue du parcours, certaines sont plus décorées que d’autres mais je me contenterai de la vue extérieure.

Je passe donc devant la synagogue Maisel, la synaguoge Pinkas et le cimetière juif. Les explications de l’audio-guide sont vraiment un précieux atout, je n’aurai sûrement pas aussi bien visité le quartier sans lui.

Une fois ma visite terminée je ramène mon audio-guide à mon point de départ et récupère mes 1000 couronnes.

Je pars maintenant en direction du Pont Charles, le célèbre pont qui permet de rallier l’autre rive, de l’autre côté de la Vltava.

Une première immense porte se dresse, je sais qu’il est possible de monter à son sommet et je le ferai sûrement durant mon séjour. Une multitude de guides aguichent les touristes pour des tours de bateau. Désolé mais ça sera sans moi !

La traversée du pont est très agréable, il n’y a pas beaucoup de monde comparé à ce que j’avais pu lire sur internet dans l’époque pré-covid.

Beaucoup d’artistes sont placés sur le pont et dessinent les touristes ou peignent le paysage, ils sont vraiment très talentueux !

Je suis un peu surprise de la façon dont une jeune fille m’aborde en me disant « picture picture », j’ai cru gêner sa photo alors je me suis excusée mais elle voulait en fait que je la prenne en photo. Autant dire que je n’ai eu aucun remerciement suite à ça. Un peu étrange comme façon de faire, ce n’est pas du tout la mienne en tout cas ! Alala la magie des lieux remplis de touristes…

Des statuts trônent tout le long du pont, et la vue sur le château est vraiment chouette, il semblait vraiment loin au premier abord mais je m’en approche grandement en traversant le pont. Ça sera ma visite de demain.

J’arrive finalement de l’autre côté de la rivière et l’ambiance semble beaucoup plus calme ici. Je commence à comprendre pourquoi Prague est appelée « la ville au 100 clochers » lorsque je lève la tête.

D’ailleurs l’église St Nicholas se dresse juste devant moi, j’entre pour la visiter et cela m’en coûte 100 couronnes. Elle est vraiment magnifique et très bien décorée.

On peut monter voir une exposition à l’étage, et après 60 marches on a également le droit à une jolie vue sur l’intérieur de l’église.

Il est tout juste midi quand je décide d’aller me poser pour déjeuner. Il y a un grand nombre de petits restaurants dans le quartier bien que ça soit nettement moins animé que la Vieille Ville.

Je débute mon après-midi par le Lennon wall, un mémorial à John Lennon qui recueille des hommages sous la forme de graffitis. A ce moment précis, un tour guidé en Anglais est en train de présenter le quartier, j’en profite pour tendre l’oreille.

Je suis vraiment près de la berge, quelques bateaux viennent ici charger et décharger des passagers. La vue sur le fleuve est super apaisante.

Je parcours ensuite le parc Kampa qui longe la rivière. Les points de vues sont sympas et c’est très agréable de se promener à l’ombre. Beaucoup de locaux se baladent en famille.

Une fois ma balade terminée je me dirige vers la Petrin Hill qui se situe non loin de là. La montagne s’élève au dessus de Prague et offre une belle vue sur la ville, exactement ce qu’il me faut !

J’arrive devant le funiculaire de Újezd, la montée coûte 60 couronnes, je prends donc un A/R et c’est parti pour la montée ! Un arrêt intermédiaire existe mais je choisis d’aller tout au sommet, à l’arrêt « Petrin ».

Une multitude de jolis jardins avec des centaines de roses s’enchainent, ça sent vraiment trop bon !

On trouve aussi l’Observatoire de Štefánik dont je n’avais pas vraiment entendu parler. L’entrée ne coûte que 90CZK soit 3.5€, ce n’est vraiment pas cher, je ne m’attends donc pas à grand chose.

Finalement la visite s’avère vraiment sympa, il y a beaucoup d’expositions dans les couloirs avec des explications en Anglais. Deux grands télescopes sont en place et dans le premier on me propose de venir voir Vénus. En suivant l’axe de la planète et lorsque le ciel est dégagé comme aujourd’hui, on parvient à la voir très nettement.

Dans la pièce suivante, c’est carrément le soleil qu’on peut observer ainsi que l’activité solaire. C’est vraiment génial et les explications sont sur mesure. J’ai vraiment adoré cet observatoire !

Après cette visite super sympa, je poursuis mon chemin à travers la forêt, c’est assez danse et on ne voit pas grand chose pour le moment. Google Maps a beaucoup de mal à me localiser dans cette ville, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai peur de me tromper de chemin et de marcher autant pour pas grand chose. Malgré tout, je fais confiance et je suis le chemin pour rejoindre le point de vue que j’avais repéré. Finalement il y a bien un point de vue (plusieurs en réalité), mais il est moins beau que ce à quoi je m’attendais.

La vue est sympa mais pas très dégagée en raison des nombreux arbres.

Je reprends le funiculaire à l’arrêt intermédiaire de Nebozizek pour redescendre à Újezd. La descende est très rapide et me revoilà à nouveau en bas.

J’échange un message avec Anne, ma nouvelle amie rencontrée dans le train hier et nous convenons de nous rejoindre vers 16H30 pour partager un petit goûter. Nous nous retrouvons devant Oh Deer Bakery, une enseigne toute mignonne qui propose de jolies donuts gourmands que Anne a déjà eu l’occasion de tester cet après-midi.

En discutant, elle m’explique qu’elle a par erreur acheté deux billets pour le Château de Prague, elle m’en donne donc un qui me sera utile demain.

Nous partons ensuite ensemble en direction de la Vieille Ville en traversant le Pont Charles à nouveau. Il n’y a pas tant de monde que ça. On arrive rapidement dans les rues de la Vieille Ville qui sont beaucoup plus animées que de l’autre côté.

Nous rejoignons la place principale face à l’horloge astronomique car nous avions prévu de monter toutes les deux au sommet.

L’entrée coûte 250 couronnes, et pour pouvoir accéder à l’ascenseur il faut payer 100 couronnes de plus soit au total l’équivalent de 13.80€.

Il y a une exposition à voir au premier étage mais nous allons commencer par la vue du sommet. Un ascenseur vitré vous projette au dernier étage en quelques secondes. Au sommet, la vue est géniale, aucune vitre ne gêne la vue, il y a juste des barreaux.

On y voit toute la place et toutes les rues jusqu’au château de Prague. On y voit même des buildings au loin, c’est vraiment génial !

On fait plusieurs fois le tour pour profiter de la vue, avec cette lumière de fin d’après-midi (il est 18H) c’est vraiment sublime.

Nous redescendons ensuite pour aller voir l’exposition au premier niveau. Nous pouvons parcourir quelques salles, il n’y avait rien de très intéressant je trouve, nous n’y resterons pas très longtemps.

C’est le moment de nous quitter avec Anne mais on prévoit d’aller se prendre un verre très prochainement.

En rentrant vers mon hôtel je tombe sur un petit resto sympa près du centre commercial, je décide donc d’aller y manger. Je continue ensuite mon chemin vers mon hôtel tout en passant dans une petite épicerie pour acheter de l’eau.

Il est 20H30 quand j’arrive à mon hôtel, j’ai hyper mal aux pieds avec mes 18km d’aujourd’hui, j’ai vraiment envie de me poser enfin. Après un petit coup de fil à ma mère pour avoir des nouvelles, je me pose devant mon ordinateur pour raconter ma journée.

La journée de demain ne sera pas aussi ensoleillée qu’aujourd’hui mais finalement ils n’annoncent pas de pluie non plus.