Voyage en Thaïlande [03.01.14 : Journée plongées]

Nous avons choisi de planifier notre excursion plongée avec le club Dive2Phuket tenu par un français expatrié, Christian Fornasier. Après un premier contact par mail quelques mois précédent le séjour, nous rencontrons le patron la veille de l’excursion, afin de régler la partie administrative et le règlement des plongées. Les plongées, initialement prévues à Koh Phi Phi, où sont localisés certains sites de prestige pour la pratique de la plongée, sont finalement modifiées ; Christian nous explique que son bateau est en cale sèche à cause d’une panne et que l’on devra emprunter un bateau commun avec d’autres clubs de plongée pour partir à Koh Racha. La déception est grande, mais faute de place disponible dans les autres clubs à cette période de l’année, nous décidons de maintenir notre excursion.

Rendez-vous pris le jour-J devant notre hôtel à 7h, un minibus nous récupère et nous emmène à Chalong au sud de Phuket, point de départ de toutes les plongées et où se retrouvent tous les clubs en début de journée.
Le temps de récupérer tous les plongeurs, le trajet dure 45 minutes. Au point d’arrivée, la masse de plongeurs est impressionnante et traduit un développement avancé de la plongée dans cette région du globe et un engouement important pour les sites de plongée situés à Phuket. Notre point de chute est le port de Chalong et nous nous retrouvons parmi plus d’une centaine de plongeurs. Nous y retrouvons les autres plongeurs de Dive2Phuket, et les moniteurs qui allaient partager la journée avec nous.
Nous faisons connaissance avec une Française avec qui nous sympathisons.
Plusieurs navettes font des allers retours entre le port et les quais afin de faciliter le transport du matériel ; l’afflux est très important, en moyenne une navette arrive et repart toutes les 30 secondes et embarque une vingtaine de personnes à chaque rotation.

Nous embarquons à bord du Jolly Roger, un bateau pouvant accueillir une soixantaine de plongeurs en haute saison. En témoignent les rangées interminables de blocs alignés sur le pont inférieur du bateau. Nous sommes aujourd’hui chanceux (il faut relativiser) et sommes en compagnie d’une quarantaine de plongeurs sur le bateau.

102_1501Une fois le matériel embarqué par les différents clubs qui se partagent l’excursion du jour, nous voilà parti pour les îles Racha.
Nous faisons la connaissance de Nathalie, notre guide de palanquée francophone pour la journée. Elle fait partie des moniteurs de plongée exerçant de façon libérale, en sous-traitance des clubs de plongée ; la grande majorité des clubs fonctionnent de cette manière à Phuket pour des raisons économiques.
Pendant le trajet, l’équipage nous propose deux briefings : l’un en Anglais, l’autre en Russe.
Notre monitrice, nous propose de nous refaire un briefing rapide en Français juste après. Un briefing typique à la « PADI » explique l’organisation de la journée et les différents sites sur lesquels nous allions plonger.
Pendant l’heure et demi de trajet, nous nous concertons sur les palanquées et en profitons pour gréer notre matériel. Pas de chance, une partie des équipements prévus manque à l’appel ; nous devons nous débrouiller avec les autres clubs présents sur le bateau pour nous prêter du matériel.
Au final, tout le monde a le matériel nécessaire pour plonger. Nous sommes tous équipés de shorty 3mm, l’eau étant à 28°C.
Je m’équipe de la caméra GoPro et d’un filtre rouge pour capturer toutes les plongées en vidéo.

Notre arrivons enfin sur notre premier site de plongée, Bay 3 situé à Racha Yai. Pas de mouillage, l’immersion se fait en pleine eau. Palanquée après palanquée, chaque plongeur se met à l’eau, bousculant par la même occasion les autres, tout est confus et nous essayons tant bien que mal de reconstituer les palanquées une fois à l’eau. Une fois immergé, la visibilité est moyenne (entre 5 et 10 m) mais la température correcte (28°), un léger courant est présent mais ne perturbe pas notre plongée. Sur un fond de sable parsemé des roches, lesquels abritent une multitude de poissons multicolores, nous commençons notre exploration sur une profondeur maximum de 13 mètres et d’une durée de 30 minutes. Comme il est de coutume chez PADI, nous faisons notre palier de 3 minutes à 5 mètres.

540a

540b
Débriefing rapide sur le bateau et départ pour le second site situé à Racha Noi, à une quinzaine de minutes de navigation. Nous plongeons cette fois-ci sur Marina bay, toujours avec ce léger courant.

540c

541a 541b    Après la quarantaine de minutes passées dans l’eau, nous remontons à bord du Jolly Roger pour déjeuner. La cabine est confortable, mais les Russes peu enclins à sympathiser. En effet, ils se jettent sur le buffet à peine servi et terminent leur repas en moins de 5 minutes.
Quant à nous, nous profitons du moment pour sympathiser avec notre coéquipière française qui nous raconte quitter Phuket le même jour que nous. On s’apercevra assez vite que nous avons le même vol de retour sur Bangkok ce dimanche. Nous échangeons nos e-mail en nous promettant d’organiser quelque chose ensemble pour le retour, cela nous permettra de payer moins cher le taxi que nous louerons (ou plutôt le mini-bus car nous serons au total 4 dedans avec chacun entre 1 à 2 bagages).
En début d’après-midi, l’équipage décide de revenir sur Racha Yai pour la dernière plongée, sur une épave coulée à 20 m. Après une mise à l’eau et une immersion rapide, nous parcourons le fond à la recherche de l’épave, en vain. La plongée se terminera sans avoir vu cette épave. On nous expliquera que le briefing avait été confus entre l’équipage du bateau et Nathalie, notre guide. Nous avons néanmoins pu profiter des nombreuses espèces présentes sous l’eau.

541c541d
Retour à Chalong après une heure et demi de navigation,nous avons profité du chemin pour remplir nos carnets de plongées respectifs.
Les au revoirs faits, nous reprenons la route à bord du minibus pour rentrer dans nos hôtels respectifs.
Après une bonne douche, nous voilà prêt pour notre dernière soirée passée au même restaurant en essayant d’éviter les gouttes car un orage menace le ciel de Phuket.

Points positifs de la journée : le Jolly Roger est un bateau qui permet une navigation agréable, les ponts sont optimisés pour la plongée malgré le nombre importants de plongeurs, les guides francophones, les repas (petit-déjeuner, déjeuner et collation) pris en charge, le transport en minibus climatisé.

Points négatifs : les sites peu riches en poissons en comparaison des sites prévus initialement à Koh Phi Phi, les problèmes de logistique avec Dive2Phuket (équipements réservés mais manquants)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*