Voyage dans l’Ouest Américain [24.09.17 : NY NY, Flamingo, Venetian]

Ce matin, nous nous levons à 8H, enfin moi du moins, car mes parents, eux, se lèvent toujours aussi tôt.Vu que nous n’avons qu’une chambre, ils se faufilent dans la salle de bain pour prendre un café sans me réveiller. Ils sont sympa hein ? La cafetière dans la salle de bain, c’est quand même très pratique dans ce genre de situation.

Nous n’avons pas le petit-déjeuner inclus ici, car ça n’existe tout simplement pas dans les hôtels-casinos de Vegas. Tant pis, on se débrouille comme on peut !

Une fois tout le monde prêts, nous descendons dans le casino de l’hôtel pour aller mettre quelques petits billets ici, au Paris Hotel. Nous repartons avec un voucher que nous utiliserons une prochaine fois. Nous faisons un petit tour du Paris Hotel en partant dans un endroit que nous n’avons jamais exploré. Les rues de Paris sont vides de si bon matin.

Durant notre tour du Paris Hotel, nous arrivons dans le Bally’s car les deux hôtels sont en fait reliés directement à l’intérieur. En 5 minutes, nous voilà à jouer dans le casino du Bally’s. Il n’est que 9H du matin mais il y a déjà du monde aux machines. Le nombre de machines permet d’en trouver toujours des libres, ce n’est pas la peine de faire la queue derrière quelqu’un. Nous ne jouons parfois pas tous les 3 en même temps, mais cela ne dérange pas qu’un « non-joueur » s’assoit à une machine pour être à côté d’un joueur. Ce qui me gêne à moi, en revanche c’est la fumée, car oui, je suis allergique à la fumée de cigarette et je ne supporte vraiment pas ça et à l’intérieur du casino, il est autorisé de fumer. C’est le seul endroit de l’hôtel où il est autorisé de fumer et c’est vraiment très désagréable pour moi. Heureusement que je peux souvent changer de machine dès que je ne supporte plus l »environnement, et puis avec la taille du casino ça va quand même pas trop mal.

Nous passons un petit moment à jouer au Bally’s avant de sortir à l’extérieur. Nous passons devant le Cromwell et arrivons au Flamingo, le célèbre hôtel tout rose avec des flamants (roses bien sûr).

Nous entrons dans le Flamingo et ressortons dans un petit jardin exotique au centre de l’hôtel, nous nous baladons un peu mais le pied de mon père commence à lui faire mal.

Nous décidons de rentrer le déposer à l’hôtel. Sur le chemin, un petit passage au CVS qui nous dépanne en anti-inflammatoire (car mon père, bien qu’il savait qu’il aurait sûrement mal, a oublié les siens !) et nous voilà déjà dans notre chambre.

Nous repartons presque aussitôt avec ma mère car il est déjà 11h. Je veux absolument aller manger à Shake Shack, si vous me suivez vous savez que je n’en rate jamais un (Dubaï, Corée du Sud, New-York…). Et évidemment, devinez où il se trouve ? A l’hôtel New York New York bien sûr !

Nous traversons d’abord l’avenue sur un des quelques passages prévus à cet effet (il y en a un au niveau du Paris Hotel) puis partons en direction du Sud cette fois. Dès qu’on se retourne, nous avons de très belles vues de la Tour Eiffel, elle est visible depuis une bonne partie du Strip de toute façon.

En chemin, nous traversons le Cosmopolitan et le Aria, deux très grands hôtels-casino. Nous ne rentrons dans aucun des deux car même si le strip ne fait que 6km, on marche énormément entre deux hôtels. Parfois, traverser la route n’est pas possible, il faut alors prendre un passage en hauteur dont l’entrée nous fait parfois passer dans le hall des hôtels.

Nous passons également devant le Monte Carlo qui est vraiment très sympa. Nous arrivons enfin devant l’hôtel « New York New York » au bout d’une petite heure de marche tranquille. En face de nous, nous voyons le MGM mais nous y reviendrons une prochaine fois. On voit également la boutique Coca Cola et celle M&M’s.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est le NY NY, et il fait parti des hôtels qu’on repère de très loin grâce à ses faux building, sa statue de la liberté, son Brooklyn Bridge, bref la décoration totale de New York y est. En grande fan de New York, je ne peux qu’être en admiration devant ce thème, forcément. Un grand manège traverse les building de l’hôtel, on voit parfois des gens crier lorsqu’ils passent à l’extérieur, haha !

Il est plus de midi, c’est l’heure d’aller manger à Shake Shack, le restaurant se trouve juste devant l’hôtel, difficile de le rater. Il y a une queue jusqu’à dehors mais elle avance assez vite.

J’aime vraiment trop Shake Shack, avec ma mère nous nous régalons.

Après notre déjeuner, nous entrons dans le hall du New York New York par le magasin Herchey’s, qui, comme à New York vend du chocolat et dispose d’une façade multicolore. Dans le magasin, nous y trouvons une statue de la liberté réalisée uniquement en chocolat Herchey’s, impressionnant !

La boutique sort directement dans le casino du NY NY, il est semblable aux autres que nous avons déjà visité mais la décoration en fond fait référence à Manhattan. Évidemment, nous nous posons à une machine et jouons quelques dollars que nous perdons aussitôt… tant pis !

Nous faisons le tour de l’hôtel pour aller voir les rues new yorkaises. Comme au Paris Hotel, nous nous y croyons vraiment. On se retrouve au beau milieu de Manhattan et du Greenwich Village avec ses petits restaurants et ses lumières clinquantes.

Nous ressortons à l’extérieur de l’hôtel pour marcher jusqu’à la Statue de la Liberté, elle ne fait que la moitié de la taille de la vraie et pourtant, au milieu du Strip, on ne peut que la repérer.

Après cette petite visite du NY NY, nous repartons dans l’autre sens pour rentrer au Paris Hotel chercher mon père qui doit avoir bien reposé son pied pendant ce temps. Nous ne pouvons pas nous empêcher de passer par le Monte Carlo en chemin, et avec 1$ on parvient quand même à gagner 8$ ! Sympa ! On se fait payer nos dollars car on ne retournera pas jouer ici, et nous reprenons la route.

On abrège la visite des autres hôtels en chemin car la route est longue. Arrivés face au Planet Hollywood, nous empruntons le passage aérien pour rejoindre l’hôtel. Il y a des pubs de Britney Spears partout, je suis au bout de ma vie :( Dire qu’elle était là il y a quelques jours et qu’elle y revient dans quelques semaines… je n’ai vraiment pas de chance. Dans le Planet Hollywood nous ne faisons qu’un tour rapide pour acheter de l’eau et nous trouvons une super bonne occasion à 99 cts le litre d’eau et aucune taxe ne sera appliquée.

Il est 15h30 quand nous revenons à l’hôtel. Mon père va mieux, nous allons pouvoir repartir avec lui. Nous prenons quand même le temps de nous reposer un peu pendant une petite heure car mine de rien nous avons tout de même fait 15km depuis ce matin.

Vers 16h30, nous ressortons de la chambre, tous les 3 cette fois ci ! J’en profite pour aller demander où se trouve le point de rendez-vous des excursions car il est noté à l’entrée de l’hôtel (côté Arc de Triomphe), que les excursions et Uber doivent se prendre à l’entrée « Nord », sauf que je n’ai aucune idée de comment y accéder. Et ce n’est pas demain matin à 6h que nous allons nous poser la question. Je demande à la conciergerie qui m’indique le chemin en deux temps trois mouvements. C’est effectivement du côté opposé à la sortie que nous prenions jusqu’à présent. Cet entrée donne dans une petite ruelle entre les deux hôtels (Paris et Bally’s). Ça tombe très bien que nous ayons trouvé cette entrée car c’est ici que nous allons devoir attendre notre Uber.

Nous voulons nous rendre au Venetian situé beaucoup plus au Nord su le Strip, et pour cela, nous allons réserver un Uber. En 3 minutes, ma course est réservée pour 8$ directement prélevés sur mon compte Paypal. Une certaine Karen arrive et nous montons à bord avec elle. Elle est très sympa et nous demande qu’elle est notre jolie langue, quand je lui réponds que c’est du Français elle me dit qu’elle s’en doutait, une langue si belle ne pouvait être que du Français ! :D Nous discutons un peu durant le court trajet jusqu’au Venetian et nous sommes déposé juste à l’entrée, à l’endroit où les Uber/Lyft déposent leurs passagers.

La première chose qu’on voit en arrivant devant le Venetian c’est le magnifique Pont des soupirs et la Place st Marc reconstitués à l’extérieur. Nous pénétrons dans l’hôtel et arrivons bien évidemment, dans le casino. Rien de très intéressant dans ce casino, nous poursuivons la visite afin d’atteindre les décors. Une grande galerie marchande est présente au sein de l’hôtel, beaucoup de boutiques sont représentées des plus classiques aux plus étranges. Il y a par exemple, beaucoup de « bars » permettant de se mettre de l’oxygène dans le nez. Étrange.

Nous montons à l’étage et découvrons ici la reconstitution de Venise. Les ruelles sont fidèlement représentées et le plafond ressemble à celui du Palais des Doges. Nous arrivons au début du canal où les gondoliers chargent leurs passagers sur des gondoles. Je me tairai sur le prix du tour en gondole (20$ par personne pour une gondole de 4 personnes) car c’est vraiment abusé, mais je trouve ça très rigolo de voir un cours d’eau en plein milieu d’un hôtel. Les gondoliers chantonnent le long du parcours et nous pouvons suivre les gondoles pendant un bon moment depuis la rive. Nous arrivons à un petit pont des Soupirs qui nous offre une vue imprenable sur le canal, c’est vraiment très joli.

Une statue étrange trône au milieu d’une place, j’ai cru que c’était une vraie statue, ce n’est qu’en voyant tous les billets autour que j’ai compris qu’il s’agissait en fait vraiment de quelqu’un en train de performer, c’est dire s’il était doué !

Après le canal, nous arrivons à la Place St Marc, complètement reconstituée avec sa Tour de l’Horloge et sa Cathédrale, cette place est un super endroit pour dîner. Beaucoup de grands restaurants se trouvent là, ainsi qu’un glacier, et plus étonnant, un Paris Baguette.

A notre arrivée, l’animation « carnaval » vient de se terminer sur une petite scène centrale, nous attendons le prochain événement à venir dans quelques minutes, un groupe de musique.

Le groupe arrive et se met en place, tout le monde se rassemble autour de la place pour écouter car c’est super sympa, on se croirait vraiment au fin fond de Venise. Nous restons un petit moment à écouter ce groupe chanter. Mon père va même jusqu’à leur donner un billet.

On rebrousse finalement chemin dans les dédales italiens et nous arrivons à la sortie, sauf que cette fois nous passons par la mezzanine extérieure. De là, on a une superbe vue sur les hôtels du Strip qui s’allument tout juste. Et oui, le soleil commence à se coucher.

Pour descendre, nous devons emprunter le grand pont des soupirs que nous avons vu devant l’hôtel. Il est en fait équipé de tapis roulants pour monter puis descendre le pont, afin d’arriver au sol. Plutôt bien pensé, et très pratique. De manière générale, j’ai trouvé que Las Vegas était vraiment bien équipée pour les handicapés.

La nuit commence à tomber tout doucement. Nous marchons jusqu’au Linq, et en cherchant un endroit où manger ce soir, nous pénétrons dans une ruelle. Au fond, la grande roue s’illumine quand soudain, la chanson « On The Floor » de Jennifer Lopez se met à retentir. Le volume est à fond et plein de lumières se mettent à danser dans la rue. La grande roue suit le mouvement et les couleurs alternent en fonction de la musique. On était au bon endroit au bon moment ! Trop fort ! Après le show, nous reprenons la route vers notre hôtel en remontant tous les autres. Le Harrah’s a un design vraiment sympa, j’adore !

En chemin, des filles posent en tenues osées et se font payer en tips pour se faire prendre en photo à côté des passant. Nous avions déjà vu des policières plus tôt dans la journée avec ma mère et ça nous avait beaucoup fait rigoler. On essaye de convaincre mon père d’aller poser avec elles pour rigoler ! Ça le fait beaucoup rire et il fini par accepter d’y aller, elles prennent la pose autour de mon père, je suis tellement morte de rire que j’ai du mal à faire les photos ! :D
Un peu plus loin, c’est une femme-flic très dénudée qui passe sur notre chemin. Elle voit mon père passer et lui donne un petit coup de bâton sur les fesses en lui disant « don’t be shyyyyy ». On était une fois de plus mortes de rire avec ma mère, vous vous en doutez bien !

Nous retournons manger où nous avons mangé hier soir, entre le Bally’s et le Paris sauf que cette fois nous montons à l’étage car l’extérieur est complet. Nous avons une table au bout d’une dizaine de minutes et nous nous installons. Je décide de prendre un cocktail avec le verre aux couleurs de Las Vegas en supplément pour 3$. C’est un très grand verre en plastique avec une paille et un couvercle, ça me fera un souvenir très sympa ! On me sert mon cocktail dans un verre transparent mais finalement la serveuse revient me dire qu’elle ne trouve pas le couvercle assorti. Elle m’amène alors un autre verre entier, rouge cette fois, et me dit que je peux garder les deux, le transparent sans couvercle et le rouge entier. Je fais donc cadeau du transparent à mon père :)

Après ce bon repas, nous traversons la route via un escalator et un pont passant au dessus de la route, pour rejoindre le Bellagio. Nous entrons dans l’hôtel par l’accès aérien avant de finalement redescendre pour accéder au niveau des fontaines.

Le spectacle a lieu toutes les 15 minutes sur des musiques aléatoires. Nous avons déjà eu l’occasion de voir plusieurs fois les jets valser depuis l’autre côté de la route mais cette fois nous sommes aux premières loges, bien qu’un peu sur la droite.

Le premier spectacle que nous voyons est sur une musique inconnue pour moi mais est vraiment magnifique. Le bassin est juste immense, les jets sont lancés à plusieurs dizaines de mètres, c’est vraiment superbe ! Nous attendons un petit quart d’heure et choisissons même d’aller tenter notre chance au milieu du bassin voir s’il y a de la place. Et finalement, vu l’étendue du bassin, il est très facile d’aller au milieu, il y a toujours de la place au bout d’un moment car les gens ne restent pas durant 3h donc ça tourne beaucoup.

Nous voilà pile au milieu pour profiter du prochain spectacle. Quelques minutes après c’est Uptown Funk qui raisonne dans les enceintes de la rue et les jets d’eau montent toujours de plus en plus haut.

Après ces deux spectacles, nous repartons au Paris Hotel. Je voulais vraiment monter en haut de la Tour Eiffel afin de profiter de la vue sur Las Vegas. J’avais hésité avec le Strastophère mais finalement, la situation très centrale, de la Tour Eiffel, sur le Strip a remportée la manche. Nous entrons dans le Paris Hotel et traversons le casino pour trouver les guichets de vente de la « Eiffel Tower Experience ». Le guichet se trouve près de la sortie Nord. Il n’y a personne dans la file et on nous distribue même une réduction de 5$ pour moi, mes parents ayant déjà le prix réduit grâce à leur âge avancé (pardon maman, papa, je rigole.).

Nous payons donc 20$ au lieu de 25$ par personne. C’est le prix pour monter à partir de 18H, sinon, le prix en journée est de 18$ pour moi et 10$ pour mes parents. C’est pas donné quand même ! Nous prenons nos tickets et montons directement prendre l’escalator pour arriver à la mezzanine. Je n’avais même pas remarqué qu’il y avait un petit étage comme ça.

En haut se trouve un grand pont permettant de rejoindre l’ascenseur de la Tour Eiffel ainsi qu’un mur rempli de cadenas,  l’image du pont des arts à Paris.

Évidemment, une fois de plus, nous devons poser pour des photos. Le photographe nous demande des poses différentes et nous met littéralement en scène,  on arrive finalement à lui faire comprendre que c’est bon, merci quoi. Pendant ce temps, un homme nous double sans vergogne, ainsi que le couple devant nous. Nous arrivons devant le pied de la Tour Eiffel, où se trouve l’ascenseur. On nous y accueille pour nous expliquer comment va se passer la montée. Un premier ascenseur se rempli avec les 6 premières personnes, il s’arrête juste devant l’homme mal-élevé de tout à l’heure. Ce dernier se met à beugler et demande à embarquer dès maintenant. Les gens sont franchement fous quand même hein…

L’homme du staff nous indique de patienter 15 minutes et pendant ce temps, il nous explique que la Tour Eiffel de Las Vegas fait la moitié de la taille de l’originale à cause de la proximité de l’aéroport. L’ascenseur qui va arriver dans quelques minutes sera de forme triangulaire, tout simplement car nous montons le long d’un des pieds de la tour. Si ce n’est pas la classe, ça ?

Au bout de 10 minutes c’est bon, c’est à nous de monter. L’ascenseur est tout petit et on est serrés au maximum à l’intérieur. La montée est longue et les oreilles se bouchent comme quand nous montons dans notre chambre. Nous profitons de quelques explications sur la Tour Eiffel et son point de vue exceptionnel sur le Strip. Une fois arrivés en haut, on nous indique de commencer la visite par la droite. Enfin la « visite » est rapide hein, il suffit de faire le tour et d’ouvrir grand ses mirettes. Toute la plateforme d’observation est entourée de grilles mais des espaces exprès pour les appareils photos ont été fait. Bonne idée ! En plus je peux y passer ma perche et ma GoPro à l’intérieur pour faire de belles photos et de belles prises de vues.

Le prochain spectacle des fontaines va commencer dans 4 minutes d’après ce qu’on nous indique, il est donc temps d’aller se placer près du Bellagio juste en face. Évidemment, l’homme très mal poli de tout à l’heure a déjà prit la place. C’est pas grave, nous nous mettons à côté et profitons du spectacle sur une musique inconnue. Nous n’entendons pas trop le son mais en hauteur, nous nous rendons encore plus compte de la taille des jets envoyés dans les airs. Quel beau spectacle ! A l’issue de ce show, tout le monde s’en va, c’est l’occasion pour moi de prendre la meilleure place en plein milieu du Bellagio pour le prochain spectacle.

Après 15 minutes d’attente, c’est sur la musique de « Billie jean » de Michael Jackson que les jets vont s’envoler. Encore une fois, le spectacle est vraiment magnifique !

Après tout ça, passons maintenant à la vue que nous offre la Tour Eiffel car elle est quand même sacrément sympa ! Nous pouvons voir le Strip de tous les côtés, Côté Sud avec la lumière du Luxor qui transperce la nuit, mais également côté Nord avec la grande roue qui s’illumine et qui tourne vraiment très très lentement. On voit également notre propre hôtel avec son batiment en forme d’étoile de mer à 4 branches. Nous pouvons même deviner dans quelle branche nous sommes, par rapport à l’Arc de Triomphe que nous voyons en bas.  Face à nous, le Bellagio dans toute sa beauté et au delà de l’avenue, nous voyons des toutes petites lumières, c’est la ville de Las Vegas au milieu du désert.

Après avoir fait le tour une bonne dizaine de fois et en avoir prit plein les yeux (et l’objectif), nous attendons l’ascenseur pour descendre. La descente est beaucoup plus rapide et nous sommes lâché au milieu de l’hôtel. Il est 23h et des danseuses dénudées ont prit place au milieu des tables de jeu. Il faut dire que ça doit être compliqué de se concentrer avec ça en face.

Il est tout de même plus de 23H quand nous arrivons à notre chambre d’hôtel. Il nous faut encore préparer nos affaires pour demain car une grosse journée nous attend ! Demain, nous partons en direction du Grand Canyon pour un daytrip de folie, j’ai tellement hâte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*