Voyage en Corée du Sud [26.07.17 : Temple de Bulguksa, Grotte de Seokguram & Centre-ville]

Ce matin le réveil sonne à 10H, nous en profitons pour dormir un peu plus longtemps car les visites ne nous prendront pas toute la journée.

Nous nous préparons puis descendons prendre une boisson à emporter au café situé juste à côté de l’hôtel.

Nous partons jusqu’à l’arrêt de bus en face de la route pour attraper le bus 10 ou 11. Ces deux bus desservent le temple Bulguksa. Heureusement que nous sommes monté au terminal de bus car le bus se remplira au fur et à mesure des arrêts et il n’y aura pas de place assise pour tout le monde.

Au bout de 40 minutes, on arrive enfin à destination. La plupart des informations destinées aux touristes sont écrites en Anglais. Si l’arrêt n’est pas écrit en Anglais c’est que c’est sans intérêt pour le touriste lambda, ne vous inquiétez pas !

Arrivée devant l’entrée du temple, je me dirige tout d’abord vers le guichet d’information afin de récupérer un plan des lieux et de connaitre les horaires du bus 12 qui part ensuite vers la grotte, notre deuxième point de chute de la journée. Ce bus ne passe qu’une fois toutes les heures donc je préfère être prête. L’arrêt est en fait juste en face de la route et les horaires sont affichés sur la porte du centre d’information. Super ! Une petite photo et nous voilà parti.

Pour atteindre le temple, il faut monter à pied une colline. Ça fait mal dans les mollets ! Nous arrivons au sommet au bout de 10 petites minutes. Le long du chemin, des femmes vendent des souvenirs et des objets pratiques (ombrelles, éventails..).

Arrivés en haut, nous payons les 6000W d’entrée par personne et nous passons la porte sacrée.

Une porte et un petit pont au-dessus d’une rivière ouvrent la voie vers le palais. Nous arrivons ensuite devant un bassin japonais très sympa, ombragé, l’idéal pour se poser un peu. Un peu plus loin, un grand temple avec plusieurs bâtiments apparait enfin. Le premier batiment se dresse devant nous, nous faisons quelques photos devant et profitons de la beauté des lieux. Il n’y a pas grand monde, je peux facilement photographier le temple sans personne devant. Ce n’était pas donné à tout le monde au vu de ce que j’ai vu sur Internet. J’ai de la chance, ouf !

Il est ensuite possible de monter la pente à la droite du temple pour accéder à l’intérieur. A l’intérieur se trouve des allées entières de lampions avec des prières accrochées. Nous sommes au balcon du bâtiment aperçu plus tôt et pouvons même observer les visiteurs en bas, depuis là.

On poursuit le chemin qui nous fait monter et descendre dans différents bâtiments du temple. Il y a des lampions avec des prières au-dessus de toutes les allées.

De grandes structures trônent au milieu de la cour. Un petit cochon d’or est également posé au milieu, les gens y déposent des pièces de 100W dessus.

Nous passons aussi par des endroits très en hauteur où il faut monter (ou plutôt escalader) de très grandes marches en pierre. Ce sont des endroits dédiés aux prières et faire une offrande est possible pour ceux qui veulent.

Le circuit nous ramène ensuite devant le bâtiment principal avec la possibilité d’acheter des souvenirs dans la boutique. Je craque pour un magnet et des petites figurines du temple. Je prends également une bouteille d’eau sur un stand devant la boutique. Enfin une bouteille d’eau… plutôt une bouteille de glace car elle était totalement congelée, je n’ai même pas pu la boire tout de suite.

C’est ici que nous entendrons parler Français pour la toute première fois depuis le début du séjour. Nous croisons effectivement une famille française mais nous préférons ne pas engager la conversation (à l’étranger je fuis les français, moi !)

En empruntant le chemin du retour, nous croisons encore de belles battisses, il est très difficile de ne pas s’arrêter tous les 2 mètres pour observer les différents styles de constructions.

On repart ensuite vers la sortie, il faut tout redescendre à pieds jusqu’au centre d’information. Nous allons attendre le bus 12, et vu l’heure, on se dépêche car il devrait passer dans 5 minutes. Heureusement, descendre se fait plus facilement que monter, nous parvenons donc à avoir le bus à l’heure prévu (14H40).

Le trajet dure 20 minutes jusqu’à la grotte. Il faut savoir que c’est le seul bus qui permet de faire la navette jusqu’à la grotte mais il est également possible de faire une randonnée pour y accéder. Bon perso, on va plutôt opter pour le bus hein ! :D

Le bus nous dépose sur le parking de la grotte et il nous faut encore monter plusieurs dizaines de marche pour arriver au guichet de vente de billets.

Une superbe vue dégagée vers tout le parc national de Gyeongju est visible depuis le parking, toutes ces montagnes vertes c’est vraiment magnifique !

Arrivés en haut, il est possible de faire sonner une cloche contre une donation de 1000W. Nous prenons nos billets et entrons dans un espèce de parc. Le chemin est ombragé et très agréable. Nous croisons une multitude d’écureuil le long du chemin. Ils montent vite se cacher dans la forêt dès que quelqu’un arrive. Nous parvenons à en approcher quelques-uns le temps d’une photo.

A l’issu de cette balade nous arrivons devant des panneaux explicatifs de la grotte (qui n’est pas une grotte au fait) puis nous devons encore monter quelques marches en pierre (du genre pas du tout faciles…).

En haut se trouve enfin une petite maison que nous traversons pour voir à ’intérieur. Les photos sont interdites mais nous pouvons y voir une immense statue de Bouddha derrière une vitre avec des offrandes sur les côtés. Quelqu’un surveille le comportement des touristes et tient également un registre pour ceux qui veulent laisser un petit mot.
Un peu plus bas, nous arrivons vers une très belle allée de lampion et puis c’est déjà l’heure de descendre.

Je me suis fait piquer par une bête sur le bras en chemin, je ne sais pas ce que c’était, je l’ai vu sur moi, j’ai senti une douleur et puis pouf, elle est partie. Bon, ça ne me fait pas mal du tout donc ça ne doit pas être trop grave.

Il est presque 16H, nous devons nous dépêcher pour avoir ce bus qui ne passe que toutes les heures ! Quand on arrive vers le parking on ne le voit toujours pas passer, on l’a sûrement raté de quelques secondes. Tant pis, en attendant le prochain je fais un petit tour aux toilettes, puis vais m’acheter de l’eau et nous nous posons finalement à l’arrêt de bus. Il fait toujours aussi bon, cette journée était vraiment propice aux visites.

Soudain, j’entends un téléphone sonner mais il n’y a personne à part nous à l’arrêt de bus. C’est bizarre. Je tourne la tête et trouve un téléphone sur le banc, un Samsung dans une pochette bleue, il y a des papiers, carte bancaire…tout ! Oops ! Tout est écrit en coréen dessus donc difficile de prévenir la personne.

Je le ramène au centre d’information en haut, le type au guichet me remercie et au même moment le téléphone en question sonne à nouveau. Le type décroche et semble indiquer à l’homme au bout du fil que son téléphone est ici, au centre d’information de la grotte. Le type me fait signe que c’est bon et je m’en vais à nouveau vers l’ârret de bus où Julien m’attendait.

Quelques minutes après, un bus de « Gyeongju City Tour » arrive et s’arrête juste devant l’arrêt de notre bus. Le chauffeur nous demande où est le téléphone, je lui indique alors le centre d’information. Il repart et revient vers nous, toujours en bus pour nous remercier chaleureusement puis nous propose de monter à bord. C’était donc le chauffeur de ce bus qui avait égaré son téléphone sur le banc lorsqu’il avait déposé les touristes à la grotte. Il nous propose de nous déposer au temple pour qu’on puisse reprendre le bus de retour vers le centre-ville. C’est super gentil !

Le trajet dure pile 20 minutes comme à l’aller et le bus nous dépose en haut de la colline qui mène au temple. Nous le remercions et lui aussi. Il est très content d’avoir retrouvé son téléphone.

Nous redescendons la colline et revenons à l’arrêt de bus pour prendre le bus 10 ou 11 vers le centre-ville. Il arrive très rapidement donc nous n’avons pas à beaucoup attendre. Le bus se remplira aussi vite qu’à l’aller et tout le monde descendra à Gyeongju Station, la gare centrale de la ville (où le KTX ne passe pas !). Nous faisons de même car je voulais un peu visiter le centre-ville avant de repartir demain.

Nous nous baladons aux abords de la gare, nous pénétrons dans un petit marché mais ce sont toujours les mêmes étals, des fruits, des légumes.

Il est 17H et nous n’avons pas mangé à midi car il n’y avait rien lors de nos visites. Nous partons nous poser chez Mcdo près de l’avenue principale pour prendre un petit goûter. Leurs sunday sont vraiment très grands, on dirait des Very Parfait !

Nous continuons ensuite notre balade et passons devant quelques Tumulu dont l’accès est gratuit. Nous nous posons sur un banc à l’ombre et profitons un peu du beau temps (pas humide !) pour une fois.

Nous reprenons notre route pour aller manger dans le centre-ville, il y a beaucoup de choix. Nous pénétrons dans une rue où un écran géant projette des clips de k-pop, j’adore l’ambiance !

A notre sortie du restaurant, nous repartons à pieds vers notre hôtel car nous ne sommes pas très loin. Au passage, nous croisons une magnifique porte, je ne peux m’empêcher de la mitrailler. Un peu plus loin c’est carrément un petite temple ouvert à tous que nous croisons. Je rentre timidement, des lampions sont accrochés et une statue de Bouddha trône derrière une vitre. Juste après, c’est une maison traditionnelle qui propose du thé qui se trouve là. Cette ville porte très bien son nom de « musée à ciel ouvert » car c’est exactement ça ! Sans payer, on y trouve de magnifiques monuments en plein air, ouverts à tous.

Nous rejoignons l’hôtel à 20H, et j’en profite pour aller demander à la réception si je peux avoir un oreiller supplémentaire car j’ai très mal dormi, le seul oreiller qu’il y a est très très plat… On m’informe qu’il y aura un supplément de 5000W pour un oreiller supplémentaire ! Whaaat ? C’est vraiment abusé, je n’ai franchement jamais vu ça !

Je décharge les photos sur mon disque dur et passe en revu quelques clichés sur mon PC et c’est déjà l’heure de se coucher.
Le check out demain doit avoir lieu à 11H sous peine de sur facturation si nous restons 30 minutes de plus… (Ils sont fous dans cet hôtel, je vous l’ai dit…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*