Voyage en Corée du Sud [18.07.17 : Escale à Hong-Kong & visite des lounges]

En sortant de l’avion, la chaleur est saisissante sur la passerelle. Ça nous donne une idée de ce qui nous attend aujourd’hui. En plus, il pleut !

Nous accumulons les longs couloirs qui n’en finissent plus, en chemin, on croise plein d’appareils dont quelques insolites comme Air New Zeland ou des petites compagnies chinoises.

On passe ensuite l’immigration. La file est longue mais elle avance rapidement. Nous devons donner le papier d’immigration rempli dans l’avion ainsi que son passeport. Le tout est expédié en 30s, pas de tampon dans le passeport, juste le papier tamponné qui est glissé dedans. Zut alors !

Nous n’avons pas de valise à récupérer, nous filons directement dans le terminal des arrivées.
Nous repérons très vite le train express qui relie l’aéroport à Hong-Kong. Avant de partir je voulais déposer mon sac de cabine en consigne car il est trop lourd, je n’ai pas envie de me le trimballer, surtout qu’il pleut.. Je trouve très facilement la consigne située entre le terminal 1 et le terminal 2, et y laisse mon sac. Le prix est de 12HKD de l’heure.

Nous prenons finalement des billets de train pour rejoindre Hong Kong, l’aéroport étant situé sur une autre île.
Le trajet dure moins de 30 minutes et nous arrivons déjà à Hong Kong Station. Nous nous dirigeons vers la sortie et là…le choc ! L’humidité m’empêche carrément de respirer ! Je vois des bus doubler comme des fous et des gens klaxonner de partout… bienvenue en Chine !

Le temps n’est pour l’instant pas trop mauvais, une alternance de pluie légères et de moment de repis mais l’humidité reste impressionnante et constante. C’est affreux. J’ai quitté l’aéroport avec ma sacoche, la sacoche de mon reflex et mon k-way mais je ne supporte pas du tout d’avoir le k-way sur moi, il me colle et d’ailleurs tout me colle, même mon visage ! Nous prenons notre courage à deux mains et sortons plus dans la rue. Au final il ne pleut pour l’instant pas mais l’humidité est très pesante.

Nous faisons un tour dans la rue puis remontons quelques ruelles au hasard. Des escaliers permettent régulièrement de remonter sur un espèce de passage aménagé en hauteur. Ce passage en hauteur et abrité permet de traverser les grandes avenues. C’est idéal ! Il commence a pleuvoir un tout petit peu mais rien de grave pour le moment.

Nous finissons par nous arrêter à Starbucks. Toutes les boutiques possèdent des boutons pour ouvrir les portes afin de ne pas laisser ouvert trop longtemps. A l’intérieur il fait vraiment très très froid. Tellement froid, que de la buée a envahi les vitres de la vitrine Starbucks. Soudain, la pluie devient battante, nous le voyons à travers la vitre.

Pendant notre arrêt au Starbucks je cherche surtout comment joindre le temple Man Mo que j’avais repéré sur Internet avant de partir. Nous n’avons pas accès à la 3G de Free Mobile dans ce pays (en Corée non plus mais nous avions déjà prévu le coup, je vais y revenir). Sans le WiFi dans la rue, cela devient compliqué.

Je demande à quelques personnes dans la rue, il y a beaucoup d’occidentaux donc je n’ai pas de problème à trouver quelqu’un qui parle Anglais. Personne ne semble connaitre le temple que nous cherchons. Nous passons dans les grandes avenues, et apparemment, pour joindre ce temple, il faut prendre un escalier immense pour rejoindre l’autre côté de la rue (et donc peut-être le temple) nous passons notre tour, ça sera pour une prochaine fois. On préfère finalement se balader dans les grandes avenues. De toutes petites rues croisent ces immenses boulevard, on dirait deux villes différentes !

Certains quartiers sont vraiment étonnant, très différents les uns des autres, et pourtant ils se mélangent parfaitement bien ensemble.

Nous passons aussi devant la bourse hongkongaise (et ça va pas fort !). Il y a de très grands buildings ici avec les célèbres taureaux de Wall Street.

Nous faisons demi-tour jusqu’à Hong Kong Station et rentrons en repassant sur les passerelles où nous étions tout à l’heure. Nous arrivons dans un grand centre-commercial accolé à la station de métro, il y fait vraiment très froid mais il y a le WiFi alors ça nous permet d’attendre au frais pendant qu’on décide vers où nous allons ensuite. Juste à côté de nos se trouve les quais, face à l’île de Kowloon. C’est parti !

Nous traversons une passerelle (encore !) qui permet de rejoindre les quais des ferry. Nous allons jusqu’à la promenade au bout des quais. La vue est grandiose sur tout les buildings.

Une grande roue trône au milieu de la place et de multiples bancs permettent de profiter de la jolie vue sur Hong Kong et tous les bateaux qui font les navettes avec les îles environnantes. Malheureusement à cause du temps pas très favorable aujourd’hui, il n’y a pas grand monde dans les rues.

Le temps ne s’arrange pas sur Hong-Kong, avant de repartir je voulais partir sur l’île de Kowloon en face de Hong-Kong pour visiter le quartier et surtout voir le Spectacle « Symphony of lights » à 20H ce soir, mais nous choisissons finalement de repartir pour l’aéroport. Nous reprenons donc le train express pour regagner l’aéroport.

Nous arrivons à l’aéroport vers 13H et nous dirigeons tout d’abord au lounge « The Arrival » de Cathay Pacific car nous souhaitions en priorité prendre une bonne douche.

Encore une fois, difficile de rentrer dans ce salon sans les invitations que Cathay a oublié de nous fournir à Barcelone. Finalement, après avoir indiqué que nous sommes entre deux vol Cathay, c’est bon, on peut y aller.
Le salon est tout petit, seuls quelques sièges et des PC en libre service font face à l’entrée.

Ce salon n’est pas très intimiste, nous sommes seuls dedans mais on nous fixe à chacun de nos mouvements, effectivement 3 personnes surveillent la porte d’entrée et sont face à nous, tout sourire. Bonjour l’ambiance !
Le menu nous est proposé, alors qu’un petit buffet est à la disposition plus en arrière dans le salon.
Nous allons ensuite prendre une douche chacun notre tour. Cette douche nous fait le plus grand bien, après une nuit dans un avion, une matinée dans l’humidité de Hong Kong et une autre nuit à venir dans l’avion…. c’est pas du luxe !
Dans les douches, il y a tout à disposition, serviettes, brosse à dent, sèche cheveux, peigne, gel douche et crèmes de toute sorte.

Nous profitons du WiFi du salon et discutons un peu. Nous voudrions pouvoir nous reposer quelques heures mais impossible de se poser ici, on est observés et il n’y a rien à disposition pour s’allonger. Nous décidons alors de quitter le salon.

Nous hésitons à repartir faire un tour sur Hong Kong, nous avons largement le temps avant de repartir mais le temps devient de plus en plus horrible. Un rapide coup d’œil dehors et une pluie diluvienne s’abat sur la ville, le ciel devient tout blanc et cache tout ce qui entoure l’aéroport. Bon finalement nous allons rester ici au frais et surtout au sec.

Nous recherchons le comptoir de chez Cathay Pacific pour demander si nous pouvons nous rendre airside dès maintenant où si nous allons être bloqués pour passer la sécurité car notre vol n’est pas encore affiché.
A côté des guichets d’enregistrement de Cathay à destination de Washington se trouve un guichet de conseils/questions. Nous nous y rendons et nous sommes accueillis avec le sourire. On me répond qu’il n’y a pas de problème, que nous pouvons passer la sécurité dès maintenant. Je demande également des invitations pour le salon car nous sommes à chaque fois embêtés. On nous sort des invitations en bonne et due forme même si cela aurait normalement dû être fait à Barcelone lors du départ.

Nous partons passer le filtre de sécurité, pas de file prioritaire mais cela va assez vite. Une première personne regarde les passeports, puis nous passons le filtre tranquillement. Il faut ensuite repasser l’immigration. Pour cela, nous sommes redirigés vers une file avec des espèces de PARAFES où on nous demande de confirmer que nous avons bien des passeports biométriques. Nous passons le passeport dans la machine avec l’aide d’un policier, puis nous devons regarder la caméra et la porte s’ouvre, c’est terminé. A la sortie, quelqu’un nous demande ce que nous avons pensé de notre expérience avec la machine et nous fait subir un petit questionnaire. Euuh ben comment te dire que cela fait des années que nous avons la même chose en France ? :D

Bref, une fois arrivés airside, nous nous dirigeons vers le salon « The Pier Business » situé vers la porte 65. C’est-à-dire, tout au fond du fond du fond du terminal de l’aéroport.. Nous mettons plus de 15 bonnes minutes à y arriver, en enchainant les tapis roulants. Des deux côtés se trouvent les portes d’embarquements, nous commençons face au portes 20/21, je vous laisse compter combien nous en avons vu passer avant d’enfin voir sur notre gauche l’entrée souterraine vers le salon.
En traversant les portes d’embarquements nous traversons aussi les nombreux autres salons (Cathay en possède plusieurs ici à Hong-Kong, son hub), mais nous avons jeté notre dévolu sur celui-ci, alors nous ne flancherons pas.

L’entrée au salon peut se faire via un escalator ou un ascenseur. Une fois arrivés en bas, nous présentons nos invitations, cette fois c’est beaucoup plus simple.
Le salon est juste immense, la première pièce est sur le thème du bureau avec des fauteuils très agréables, face au tarmac où tous les A380 sont stationnés. On poursuit avec toute une salle dédiée à la restauration, ensuite, un bar avec une centaine de bouteille d’alcool et des cocktails à la carte, puis un noodle bar spécialisé dans les nouilles évidemment. On trouve ensuite un espace entièrement dédié au thé, des douches, puis un espace relaxation avec des énormes canapés/lits, une lumière tamisée et un silence de rigueur.

Chaque pièce à son univers propre à elle, une décoration sobre et un personnel au petit soin.
Nous partons directement dans la pièce de relaxation car nous sommes vraiment fatigués, on somnolera un peu mais il y fait vraiment froid, la clim est encore plus poussée qu’ailleurs, et malgré les couvertures demandées, difficile de rester des heures ici.

Nous partons ensuite nous prendre un cocktail au bar, puis on enchainera sur le noodle bar et le bar à thé pour terminer.

Il est 20H30, nous décidons de sortir du salon pour aller faire un tour dans les boutiques environnantes. Le personnel du salon nous appose alors un tampon sur nos boarding pass pour pouvoir revenir par la suite. Au final il n’y a pas grand-chose de ce côté là du terminal, je découvre juste un food court caché dans un coin. Nous reviendrons plutôt rapidement au salon The Pier pour attendre l’heure d’embarquement.
Nous repartons nous mettre dans le coin relaxation du lounge, il est 21H30 et notre embarquement est prévu à 00h20 pour un vol à 01H00 en direction de Séoul.

La suite au prochain résumé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*