Voyage en Corée du Sud [Préparatifs]

La Destination

Corée du Sud

La Corée du Sud, en forme longue la République de Corée,  est un pays d’Asie de l’Est qui couvre la moitié sud de la péninsule coréenne. Sa capitale est Séoul. La langue officielle est le coréen, dont l’écriture est le hangul ou hangeul et la monnaie le won. L’animal représentant le pays est le tigre.
Au nord, son unique frontière terrestre d’une longueur de 238 km avec la Corée du Nord, est constituée par la zone démilitarisée (DMZ). La Corée du Sud est bordée, à l’ouest par la mer Jaune, par la mer du Japon à l’est et par le détroit de Corée au sud.
Actuellement, la Corée du Sud est classée douzième puissance économique mondiale selon le calcul du produit intérieur brut en parité de pouvoir d’achat et quinzième selon le critère monétaire traditionnel. Elle est à la fois le pays d’Asie de l’Est avec l’IDH le plus élevé, le taux de suicide le plus élevé et la fécondité la plus faible. C’est aussi le pays de la région le plus émetteur de CO2 par personne.
La Corée du Sud est officiellement en guerre contre la Corée du Nord depuis la guerre de Corée. Chacun des deux États revendique l’intégralité de la péninsule coréenne.

By WikiPedia

Argent

Pour ce voyage, j’ai choisi de changer l’équivalent de 300€ via Travelex, j’ai pu avoir un taux pas trop mal aux alentours du mois de Mai. Par la suite, c’est bien entendu avec Revolut que j’ai effectué tous mes paiements sur place.

Valises

Je vais garder le même combo que l’année dernière, ma grosse valise, mon sac de cabine et ma pochette. Même si le sac me scie littéralement l’épaule tellement il est lourd, je trouve ça quand même relativement plus simple que deux valises à se trainer.

Guide

Encore une fois pour ce voyage, j’ai opté pour le Lonely Planet dans les édition « En quelques jours » pour Séoul. J’aime beaucoup ces éditions qui sont faciles à glisser dans le sac, pas trop épais mais pourtant très complets.

Pour couvrir les autres zones du pays j’ai également acheté le gros Lonely Planet sur la Corée.

Afin de repérer les différents sites, j’ai enregistré les points GPS sur Google Maps, comme d’habitude. Enfin, j’ai téléchargé l’application « Seoul Subway – Metro map and route planner » ainsi que « CityMapper »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*