Voyage à Hawaï [21.12.11 : Polynesian Cultural Center]

Réveil assez tôt le Mercredi pour se rendre au Polynesian Cultural Center, c’est à l’autre bout de l’île donc nous avons plus d’une heure de route qui nous attend.
En chemin on a le temps (le bus qui va au Polyenesian est derrière nous lol) du coup on s’arrête dans une ferme de noix de Macadamia le Tropical Farms Macadamia Nut Factory. On pouvait voir des centaines de milliers de noix de Macadamia, on pouvait même s’entrainer à les casser sur un bout de bois avec un gros caillou, je m’y suis essayée haha.

Il y avait également plusieurs boutiques où on pouvait acheter tout ce qui est en rapport avec la noix de Macadamia. Je vous dis pas les prix, j’ai préféré passer mon tour.
En regagnant la voiture, on tombe sur le Roi et la Reine d’Hawaï gravé dans du bois, une magnifique sculpture qui est célèbre, on a donc pris la pause avec eux avant de continuer notre traversé de l’île pour regagner le village Polynésien.


Tropical Farms Macadamia Nut Factory

Pour traverser l’île on passe par un tunnel qui passe sous les montagnes et nous amène directement de l’autre côté de l’île. Ensuite, on longe l’Océan du côté du Nord et on constate que les décors ressemblent beaucoup à certains plans de la célèbre série « LOST« , c’est normal car c’est au Nord de l’île où certains plans ont été tournés. Héhé, la classe !

On arrive donc au Polynesian Cultural Center, on achète nos entrées et on file à l’entrée où tous les visiteurs sont face à un long canal.

Polynesian Cultural Center

Des voix se vont entendre annonçant que le spectacle d’accueil ne va pas tarder à commencer. Mais d’abord, pour mettre l’ambiance, c’est partie que l’animatrice va essayer de savoir d’où vienne les visiteurs… on se tape donc la moitié des Etats du pays avec un nombre incalculable d’acclamation, puis le Canada, puis le Japon, la Chine, et enfin.. non non pas la France, l’Europe. Bon, évidemment on était pas loin d’être les seuls lol.
Il est 14H, c’est l’heure de l’animation. On essaye de se trouver une meilleure place parce que c’est la cohue, on fait donc le tour du lac.

De multiples pirogues vont défiler sur le canal, sous les acclamations du public. Chaque pirogue représentait un pays de la polynésienne, on avait donc Tahiti, Hawaï, Samoa, Tonga…
Sur les pirogues, on nous montrait les danses correspondantes au pays en question. Les tenues étaient très colorés et les danseurs très souriants.

Polynesian Cultural Center

A la fin de ce spectacle, on pouvait commencer par aller voir le spectacle de notre choix. Le parc était découpé en plusieurs parties qui proposé un spectacle sur le pays qu’il représentait. On avait donc un espace Tonga, Samoa, Aotearoa, Fiji, Hawaii, Marquesas et Tahiti. On a commencé par aller voir Samoa où nous étions tous assis (en plein soleil) devant une estrade. Un type en pagne a fait son apparition et a commencé à nous parler (j’ai pas tout pigé..) puis nous a montré comment faire du feu avec une noix de coco et de la paille. Il a ensuite ouvert une noix de coco sous nos yeux, c’était assez impressionnant. Un autre type est ensuite monté au palmier à côté de nous, il était très à l’aise, je pense qu’il doit faire ça 4 fois par jour au moins. A la fin du spectacle, on nous a proposé des glaces (A 5$, laisse tomber).

Polynesian Cultural Center Polynesian Cultural Center

On se dirige ensuite vers le show de Tahiti, malheureusement, le temps entre le spectacle est très court et du coup on n’a pas beaucoup de temps pour se diriger à l’autre bout du parc, du coup il y avait énormément de monde, et plus aucune place assise. On est resté debout pour voir ce qui allait se passer et finalement ce n’était pas top, c’était beaucoup de blabla donc finalement on est rapidement partie pour se balader dans le parc et découvrir toutes les petites surprises qu’il y avait, des maisons typiques, des décors de l’île de Pâques..

Pour le spectacle suivant on se dirige vers le spectacle des Tonga. Cette fois, on arrive tôt et on a le temps de s’assoir tout devant. Au début, nous avons une femme qui vient nous faire chanter et nous faire taper des mains. Ensuite c’est un monsieur qui arrive et qui nous fait une petite démonstration de son gros tambour. Il va ensuite faire monter 3 personnes sur scène qu’il sélectionne depuis le public. Deux américains et un japonais. Le japonais va être excellent car il ne comprenait pas du tout ce que disait le mec. Les 3 invités vont devoir reproduire les mêmes sons que l’animateur sur un grand tambour, ce moment va vraiment être hilarant, entre le grand n’importe quoi et les tambours tombés, dans le public ça va vraiment être le gros fou rire.

Polynesian Cultural Center

Pour le spectacle d’après (qui était le dernier de la journée), on va voir celui de Hawaii (bah oui quand même.. !).
Encore une fois, tout le parc a traverser lol, on se pose donc sur un des bancs dans l’espace Hawaii et on voit une jolie jeune femme arrivée, cheveux long, habits bleues, elle nous explique qu’elle va nous présenter la danse du Hula, très célèbre à Hawaï, et les instruments célèbres de l’île. Elle commence donc par nous faire une première démonstration de Hula en nous expliquant que chaque mouvement signifie quelque chose (l’eau, le vent, etc). Ensuite vient deux de ses collègues, petite démonstration à trois ensuite avec en guise de musique un petit « tam-tam » sur un des instruments dont j’ai oublié le nom.

Polynesian Cultural Center

Un type vient ensuite équipé d’un ukulele (à prononcer oukoulèlè et pas youkoulélé, elle nous l’a répété au moins 15 fois XD). C’est partie pour une autre démonstration, s’en suit une petite présentation des divers instruments (tous inconnus pour moi… !), je ne me souviens pas du tout de leur nom mais tous faisaient un bruit très « nature », c’était très sympa.

A la fin de ce spectacle, on avait 2H avant d’aller manger. On a donc décidé d’aller faire un tour sur le fameux canal, sur des grosses barques. Après plusieurs minutes de queue, c’est enfin notre tour, on fait coucou au reste de la troupe sur le pont histoire d’avoir de belles photos souvenirs et c’est partie pour une balade d’une dizaine de minute qui nous amène de l’autre côté du parc. On voit les beaux décors du parc et la nuit qui commence à tomber. On croise d’ailleurs des arbres bizarres.. avis au amateurs de plantes, si vous savez ce que c’est… ?

Polynesian Cultural Center Polynesian Cultural Center

A 20H, petit tour à la boutique souvenir du parc où j’achète une peluche tortue, et un stylo Némo avec des yeux globuleux.
On pénètre ensuite dans l’espace repas qui est immense et qui ressemble de prés à une cantine, un genre de self quoi.
On prend une table en extérieur, il faut chaud, on mange un peu et on pars en direction du spectacle de nuit qui commence à 21H. Sur le chemin on trouve un grand marché qui a pris place sur une petite partie du parc, on fait un tour dedans avant de rejoindre nos places (attribuées) du spectacle de nuit qui se déroule dans un énorme dôme à l’abri du vent.
Le spectacle est vraiment magique, un mélange de danse, musique, théâtre, le tout sans paroles avec des images, des sons et lumières, des chorégraphiques à couper le souffle, j’ai beaucoup apprécié. A la fin du spectacle, des DVD étaient vendu.

C’est reparti pour plus d’une heure de voiture pour rentrer sur Waikiki. On se couche fatigués et ravie de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*