Voyage en Norvège en solo [05.11.2019 : Polaria Museum & Aurores Boréales]

Ce matin c’était la journée détente, je n’avais pas mis de réveil, quitte à rater le petit – déjeuner. Je me suis effectivement réveillée à 11H, j’en avais bien besoin. Dehors, il a bien neigé ce matin mais une éclaircie semble se dessiner. Sur mon téléphone, j’ai reçu un SMS de Nothern Soul Adventure qui me disait que l’excursion de demain est finalement bien confirmée. Super !
Je me prépare pour aller faire un tour en ville et aller manger, aujourd’hui étant ma seule journée de libre.

Le temps que je sorte, il a recommencé à neiger, et pas qu’un peu ! Je remonte la rue Storgata et fait quelques photos alors qu’il neige à gros flocon. La visibilité est nulle, je comptais prendre le téléphérique aujourd’hui et aller voir la cathédrale Arctique pendant que je suis de l’autre côté de la ville, mais finalement je vais remettre ça à Vendredi.

Je m’arrête manger sur Storgata, il n’y a plein de petits restaurants et également des petits ginguettes sur la place. On peut trouver à manger pour pas très cher (pour la Norvège j’entends).

Je me rends devant la Bibliotek (comprendre la bibliothèque bien sûr), car elle a un design assez particulier.

La neige s’est stoppée et je saisie donc ma chance pour arpenter un peu l’Est de la ville que je n’ai pas encore vu. Je tombe sur une petite église à deux pas de la bibliothèque, elle est magnifique avec le ciel qui m’offre de magnifiques couleurs sur ces paysages fraichement enneigés.

Je rentre dans l’église qui est toute petite et en fais rapidement le tour. Tout est très épuré ici.

La rue qui descend nous permet de rejoindre le bas de la ville, encore faut-il ne pas glisser car ça peut vite devenir une vraie piste de luge. Je constate que je ne suis pas la seule à avoir un bâton de marche.

Je reste un moment à faire des photos du coin avant de descendre sur le bord de mer. En chemin je croise des artistes qui jouent de la musique, c’est très plaisant de se balader aujourd’hui, maintenant que la neige s’est arrêtée.

Le bord de mer est là, tout près. En face je peux voir le célèbre pont et la cathédrale Arctique. C’est comme si le soleil me donnait un moment pour faire mes photos dans ce coin extraordinaire.

Je suis quasiment seule alors que le ciel se découvre, je prends le temps de photographier ces magnifiques bâtiments remplis de couleurs.

Prochain stop, le musée polaire ! Je voulais faire une petite activité en intérieur et l’histoire des premiers explorateurs du Pôle Nord m’intéressait pas mal. Le musée Polaria est assez petit, c’est parfait pour moi. A l’entrée un vestiaire est disponible afin d’y laisser manteau, écharpe, ou encore sac à dos si on le souhaite. L’entrée coûte 70NOK, ce qui est très raisonnable je trouve. Une brochure en Français m’est remise, elle détaille tout le Musée car peu de choses sont traduites en Anglais à l’intérieur. Dans ce livret, on y trouve toutes les salles détaillées avec toutes les informations sur cette exploration du Pôle Nord par les Norvégiens.

Le Musée est sur 3 niveaux, le premier est surtout consacré à la chasse autrefois pratiquée sur les phoques, les ours, et autres belles créatures.

Nous y découvrons ensuite les différents bateaux et avions qui ont tenté leur chance pour rejoindre ce fameux Pôle Nord. Ce musée était plutôt intéressant, j’y suis restée une bonne heure avant de quitter les lieux.

Entre temps, il s’est remis à neiger fortement et la luminosité à baisser, il est 14H et le soleil descend déjà.

Sur le chemin du retour je voulais en profiter pour faire mes achats de souvenirs. Je m’arrête donc dans une petite boutique de souvenirs afin de ramener mes traditionnels portes clés, cartes postales et magnets. Les prix ne sont pas « si » excessifs que ça grâce à quelques promos.

Il est presque 15H quand je rentre à l’hôtel, la balade était courte aujourd’hui mais avec toute cette neige et cette visibilité nulle, impossible de prendre le téléphérique, il n’y aurait aucun intérêt.

J’ai 2H au calme, l’occasion d’appeler ma maman, de télécharger les photos de notre sortie d’hier et de décharger les miennes.

A 17H c’est déjà l’heure pour moi de me préparer pour repartir. La neige ne s’est pas calmée mais il neige tout de même moins qu’hier.

Je suis accueille par Caroline que j’ai déjà rencontré le premier soir, Elisa et Pawel le conducteur. Nous ne serons pas complet ce soir non plus et Elisa nous raconte à quel point les prévisions ont été difficiles à évaluer pour ce soir. Les nuages ne cessant de se déplacer dans différentes directions. C’est parti pour de la vraie chasse ce soir ! Nous prenons la route et roulons jusqu’à un petite village nommé Norkjorbotn mais le ciel est toujours aussi encombré. Nos guides ont alors pris la décision de partir complétement à l’Ouest.

Nous arrivons à Takvatnet, c’est l’heure de sortir du bus car de faibles lueurs sont visibles juste au dessus de nous. Malheureusement la fenêtre de tir ne durera pas longtemps, le ciel se couvre à nouveau. Il faut prendre une décision. Caroline et Elisa consultent leurs collègues dans d’autres bus et les conditions semblent s’améliorer à l’Est, c’est donc la direction que nous prenons. C’est à côté de Skibotn que nous nous arrêtons et faisons quelques pas dans la neige jusqu’à arriver près de l’eau.

Ici, le ciel est un peu dégagé à certains endroits, il ne nous faudra que quelques minutes pour apercevoir les premières lueurs.

L’aurore s’est rapidement accentuée avant de disparaitre pour réapparaitre un peu plus loin.

Le décors, au milieu des arbres enneigés est vraiment magnifique. Pendant qu’Elisa et Caroline prenaient en photo chaque guest, j’ai pu prendre de multiples photos de cette aurore, j’en suis très contente !

Lorsque l’aurore s’est complètement atténuée, nous pouvons commencer notre feu de camp. C’est autour d’un bon chocolat chaud et de quelques cookies que Elisa nous raconte de belles légendes sur les aurores boréales. Quel beau moment de partage, et en plus il ne fait pas si froid que ça, à peine -1°C et aucun vent. Un temps rêvé pour chasser les aurores boréales ! J’ai fait connaissance avec Maria, une jeune fille de Chypre, également là pour plusieurs nuits, nous avons beaucoup échangé.

Nous faisons le chemin du retour dans le calme, afin d’arriver à Tromsø aux alentours de 1H30. J’ai pu somnoler un peu dans le bus, c’est déjà ça de pris, car la nuit va être courte une fois de plus.

Une rapide douche, je prépare mon sac pour le lendemain, et au dodo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*