Voyage à New-York : [28.05.15 : Liberty Island, 9/11 Memorial Museum & Broadway]

Ce matin le réveil n’était pas du tout difficile,  il est 6H et nous sommes déjà levés. Après avoir profité du petit déjeuner de l’hôtel nous prenons le métro en direction de Bowling Green pour prendre le premier ferry pour Liberty Island puis Ellis Island. Un petit doute de quel côté aller en sortant du métro mais une américaine nous voyant hésiter nous guidera sur le bon chemin sans qu’on ne demande rien. La gentillesse américaine par excellence ! Il est 8H15 quand nous arrivons devant les guichets du ferry.

Nous pouvons récupérer nos CityPass (réservés préalablement sur Internet), le guichet est vide à cette heure.

DSC_0301En payant ces CityPass en avance nous allons pouvoir profiter des 6 plus grosses attractions de New-York en option « coupe-file ». On nous récupère le premier ticket concernant le ferry et nous pouvons directement embarquer.
Avant l’embarquement nous devons passer dans un hall de la sécurité, exactement comme dans les aéroports il faut déposer toutes ses affaires dans un casier et passer le détecteur de métaux. Une fois que c’est bon, nous montons sur le ferry qui s’apprête à partir.
Le premier ferry est à 8H30 et je vous conseille de le prendre, vous ne rencontrerez personne au guichet et c’est à ce moment là de la journée qu’il y aura le moins de monde sur Liberty Island et sur le ferry.

DSC_0175Sur le ferry, on se dirige au premier étage et à l’arrière, comme bon nombre de gens, car après le départ nous allons avoir une superbe vue sur Manhattan.

DSC_0141Bon ici, le temps est très brumeux, les plus hauts buildings sont donc cachés dans les nuages, mais en voyant Lower-Manhattan s’éloigner on ne peut que constater l’immensité de la ville et la hauteur des constructions.

DSC_0128En se mettant ensuite sur la droite du bateau on peut apercevoir la Statue de la Liberté car le ferry passe plutôt près. Certains ne se contentent que de cette vue mais moi j’ai choisi de descendre sur l’île pour aller la voir de plus près.

DSC_0156Arrivés sur l’île, on nous remet un audioguide gratuitement et nous sommes invités à faire le tour de l’île, casque sur les oreilles. L’audioguide nous raconte rapidement l’histoire de la statue, cela ne dure vraiment pas longtemps, je n’ai pas trouvé ça très utile. En plus il faut ensuite se trimballer les casques et les audioguides -_- En faisant le tour de l’île à pied le long d’un petit chemin, nous pouvons observer la statue sous plein d’angle différent. C’est d’abord de dos qu’elle s’affichera à vous, puis en continuant de tourner, vous verrez enfin son visage de près.

DSC_0242Il y a également pas mal de panneaux indiquant comment les morceaux de statue ont été acheminés jusqu’aux Etats-Unis, comment elle a été remontée par la suite et tout ce qu’elle représente aujourd’hui au yeux du pays.

La plupart des gens sont concentrés à cet endroit car nous voyons très bien la statue de face, mais il est quand même très facile de se frayer un chemin pour réaliser quelques photos. En prenant un selfie de toute la petite famille à l’aide de la GoPro, une dame Anglaise nous adressa la parole pour nous dire qu’elle avait visité la France il y a quelques années et qu’elle connait très bien la région de Pau. Assez marrant car nous venons de Bordeaux, ce n’est pas si loin ! On a parlé un bon petit moment avec elle, son français n’était pas mauvais et cela fait toujours plaisir de rencontrer du monde en voyage.

Nous avions choisi de ne pas monter dans la couronne ou sur le piédestal de la statue, je considère que la balade sur l’île suffit mais si vous souhaitez monter dans la couronne ou le piédestal vous devrez vous acquitter d’un supplément car ces entrées ne sont pas comprises dans le City Pass.

La balade autour de l’île continue et nous arrivons à la boutique souvenir, évidemment tout est vraiment cher, et 15$ pour une toute petite statue en plastique non merci ! On trouvera moins cher à Chinatown ;)

On rend ensuite les audioguides dans une autre boutiques souvenirs (business is business) et nous pouvons apercevoir une dernière fois la statue de dos avant de repartir.

DSC_0177Une reconstitution immense de la flamme est présente par terre et permet de faire comme si on était la statue de la liberté, donc évidemment un petit peu de réflexion s’impose pour savoir de quel côté il faut taper la pose ;)

Nous repartons direction le ferry pour rejoindre Ellis Island. Le ferry qui arrive plutôt rapidement, décharge son armée de touriste sur l’île, et c’est là où nous sommes plutôt content d’avoir pris le ferry tôt ce matin, parce qu’il y a pas mal de monde à bord maintenant.
La balade ne dure que 10 minutes, nous allons nous éloigner de la Statue de la Liberté pour rejoindre le Musée de l’immigration.

A peine avons nous mis les pieds sur l’île que le Musée se dresse déjà devant nous, il faut dire qu’à part ça, il n’y a pas grand chose sur cette île. Et surprise… Le soleil est de la partie !

DSC_0340A notre arrivée nous fonçons récupérer un plan des lieux, et un audioguide une fois de plus. La plupart des salles sont équipées d’un numéro qu’il faudra saisir sur l’audioguide pour entendre le détail dans la langue de notre choix.
Le musée est assez grand mais depuis l’Ouragan Sandy quelques salles sont fermées au public pour restauration.
Le rez de chaussé nous raconte toute l’histoire de l’immigration, les lieux les plus fréquentés et les conditions de vie dans les bateaux. Nous avions déjà eu les mêmes informations lors de la visite du musée de l’immigration de Gênes en Italie. Mes parents l’avaient fait quelques mois avant moi.

A l’étage, se trouvent différentes salles qui rassemblent les méthodes de trie des immigrés ainsi que les plans d’Ellis Island à l’époque, etc… Tout est sous forme de peinture, maquette..

DSC_0332Toutes les salles se trouvent autour de l’énorme hall principal qui était la salle où était entassés les immigrés lors de leur arrivée sur l’île. La salle est immense est permet de rayonner autour des différentes expositions. Un balcon est également présent pour accéder aux niveau supérieur et à de nouvelles salles d’expositions.

DSC_0311Nous serons au final, restés plus d’une heure et demi dans le musée, c’était intéressant mais je n’en garde pas un souvenir intarissable non plus, j’ai préféré l’interactivité de celui de Gênes.
En sortant du musée nous en profitons pour faire quelques photos de la magnifique skyline avec Lower Manhattan qui commence à apparaitre derrière le brouillard épais. C’est dingue, il fait à présent vraiment beau et le soleil commence à taper fort, les nuages de ce matin ne sont plus qu’un mauvais souvenir !

DSC_0342Nous reprenons le bateau qui est bien bondé cette fois, direction Manhattan !
En débarquant nous faisons un petit tour dans le Battery Park mais avec ce soleil qui cogne et l’heure qui avance nous voudrions bien trouver un petit espace où déjeuner, il est en effet déjà midi.

DSC_0356Nous entreprenons une balade le long de Wall Street, nous trouvons un des multiples cafés cachés et enterrés qui propose plusieurs restaurants et un self. Nous nous arrêtons donc là pour déjeuner, les prix sont tout a fait corrects et nous en profitons pour respirer le bon air climatisé, il commence à faire vraiment chaud dehors, ma mère profitera d’ailleurs d’un vendeur ambulant pour aller s’acheter une casquette à l’effigie de New-York.
Après mangé, nous continuons la balade jusqu’au Charging Bull, le célèbre Taureau de Wall Street qui est assaillit par les photos. Difficile de se mettre à côté de lui le temps d’une photo !
Nous arrivons jusqu’à l’église Trinity Church et nous y entrons rapidement. C’est assez drôle de voir un bâtiment ancien comme cela au milieu des immenses building, ça détonne pas mal !

DSC_0380A l’intérieur de l’église, un musicien, guitare à la main nous fait profiter d’un peu de musique. Il est vraiment très doué, c’est très agréable à écouter. En plus, l’église ne manque pas de charme, elle fait très authentique.

DSC_0384Nous arrivons à un croisement, d’après mon plan nous ne devons pas être très loin du mémorial du 11 Septembre. Mais avant, un petit arrêt s’impose ! J’aimerai en effet vérifier s’il reste des places à -50% pour le spectacle « Mamma Mia! » au TKTS de South Street Seaport mais pour cela, j’ai besoin d’une connexion Internet.
On rentre donc dans un café français (au pif hein !), je prends un thé bien frais à siroter et je profite de la connexion. Yes ! Il reste des places pour le show de ce soir ! Mon père n’est pas très emballé à l’idée de voir une comédie musicale mais ma mère si, surtout qu’elle adore ABBA et connait très bien l’histoire de « Mamma Mia! ». Un grand merci à l’application TKTS, vraiment très pratique !

On prend donc la direction du TKTS, une petite boutique (présente également sur Times Square mais beaucoup plus plébiscitée) qui permet de profiter de réduction sur les comédies musicales du jour même. Nous arrivons et c’est déjà notre tour, je prends deux places pour 72$ l’unité, ce qui représente une sacrée économie. A la base, les places les moins chères étaient à 123$ avec des placements très aléatoires. On nous imprime les billets et je règle, en 5 minutes c’est terminé. Je regarde sur la place et vois que nous sommes placées en Orchestre et en plus sur le rang « C ». Wahou !! Ca promet !

Après ce petit achat, nous repartons en direction du Memorial du 11 Septembre. En chemin, un petit passage à Century 21 s’impose. Le magasin est immense mais ultra-climatisée, je n’y resterai pas longtemps, surtout que je n’ai rien trouvé qui me plaisait. Century 21 c’est un petit peu comme Macy’s, beaucoup de grandes marques à des prix réduits mais sur des anciennes collections, on peut facilement y trouver de quoi se faire plaisir, mais pas cette fois.

On emprunte un petit chemin assez caché pour nous rendre au Memorial, avec le petit vent qu’il y a, nous sommes un petit peu arrosé par l’eau de ces fontaines géantes. Les lieux sont impressionnants, on le savait mais tant qu’on y est pas allé, on ne peut pas se rendre compte. On sait tous ce qu’il s’est passé mais difficile de se rappeler qu’ici, trônait une tour gigantesque. Les noms des victimes sont gravés tout autour de la fontaine.

DSC_0438Plus loin, se trouve la seconde fontaine représentant l’emplacement de la seconde tour jumelle. Il trône une très drôle d’ambiance… Il est sur les coups de 16H quand nous décidons d’aller prendre nos billets pour le Musée, l’heure tourne, nous avons la comédie musicale ce soir, il ne faut donc pas trop trainer !
Même avec le City Pass nous devons quand même faire la queue pour pénétrer dans le Musée, les prochaines entrées étant à 16h30 nous devons patienter sous un soleil de plomb. Derrière nous se dresse la toute nouvelle et somptueuse One World Trade Center, la tour la plus haute des Etats-Unis et même de tout le continent Américain.

DSC_0454Pour entrer dans le musée, il faut une fois de plus passer un contrôle comme dans les aéroports, on commence à y être habitués hein. Les photos sont autorisés partout exceptés dans certaines salles où sont affichés les portraits et les souvenirs des victimes.

La visite commence par différents tableaux représentants New-York et l’image de Lower-Manhattan avant ce massacre.

DSC_0455Des souvenirs des tours sont exposés dans ce musée comme des pans de murs entiers ou des restes de camions de pompier. La grande salle principale abrite un mur qui a en partie résisté. Le musée est vraiment grand (comme tout au Etats-Unis).

DSC_0460Un petit film de 10 minutes présente la construction du One World Trade Center du début à la fin, c’est vraiment sympathique. A côté de ça, des images, des souvenirs, des objets ayant appartenu aux victimes. Des objets chargés de souvenirs, des tickets pour des matchs datés du 11 Septembre 2001, la chronologie des évènements, la biographie de chaque victime sur des écrans tactiles géants et leur photo accrochée dans une immense pièce… L’atmosphère est lourde dans ce musée, même si c’était quand même une visite à faire, il est bizarre de revoir et de repenser à des atrocités pareilles.

L’immense fresque très connue avec « No day shall erase you from the memory of time » est vraiment grande et englobe une grande partie du Musée.

DSC_0471Une fois le musée terminé, il est tout de même presque 18H quand nous décidons de rentrer à l’hôtel. Le trajet est assez long (enfin comme ce matin quoi !) pour rentrer à Long Island City mais je ne me perds pas, c’est déjà ça !
On passe acheter de l’eau dans une supérette repérée ce matin et qui est ouverte 24h/24h. Voilà déjà un moyen d’acheter un gallon d’eau pour passer la journée du lendemain sans trop se ruiner !

Retour à l’hôtel où on se pose à peine 15 minutes, on vide le sac et on décide de partir juste avec une petite sacoche pour mettre de l’argent, nos papiers et nos billets. Les appareils photos étant interdits je ne vais pas me trimballer mon matériel pour rien, surtout s’il faut être fouillé.
Nous partons à 18h45, relativement tôt pour le spectacle à 20h me direz-vous, surtout que nous n’avons que 10 minutes de métro jusqu’à Times Square. Mais au final, on n’est jamais trop prudent. Mon papa passera la soirée à se reposer de cette première journée à l’hôtel, et avec ma mère nous partons pour Mamma Mia !

Arrivée à Times Square s’en suit de longues minutes de marche pour trouver l’adresse exacte du théâtre, toutes les rues se ressemblent, j’ai l’impression de tourner en rond et le GPS sur mon téléphone ne me situe plus non plus (oui, tout est contre moi !). Finalement à force de demander à des gens, nous voilà à 19h45 devant le théâtre Broadhurst. Et oui ! Au moins on ne fera pas la queue pour rentrer !

A notre arrivée on nous contrôle les billets, nous remet le playbill (sorte de programme), et on nous amène à nos places situées tout à gauche au troisième rang, et oui, troisième rang ! On est très contente car nous voyons super bien la scène.

IMG_20150528_195018Avant que le spectacle ne commence, différentes confiseries sont à vendre, également de quoi boire, nous n’achèterons rien, on verra bien en sortant si on a faim !
Le théâtre est vraiment beau, la soirée promet d’être inoubliable. J’immortalise avec mon téléphone portable vu que je n’ai que ça…

IMG_20150528_195003Au final, pas de fouille à l’entrée mais l’interdiction de prendre des photos à été plusieurs fois répétée avant le début du spectacle donc pas de regret, je me serai vraiment encombrée pour rien !

Avec quelques minutes de retard, le rideau finit par se lever et le spectacle commence. Le son est génial, les acteurs sont au top, on a beaucoup rigolé, on a chanté, on s’est trémoussé devant les supers chansons d’ABBA,  même ma mère qui ne comprend pas trop l’Anglais a adoré le spectacle ! Un super souvenir ! On n’a pas arrêté de chanter « Mamma Mia » durant toute la soirée (ou durant tout le séjour même…)
Une entracte d’une vingtaine de minute a lieu entre les deux actes, tout le monde en profite pour aller prendre une photo devant la scène puis la lumière s’éteint à nouveau pour laisser place au second acte et le spectacle se termine en beauté.

IMG_20150528_211441A la fin du spectacle, nous entreprenons de revenir vers le métro, mais avec toutes les galères à l’aller, évidemment le retour n’allait pas être plus simple. Le chemin n’était pourtant pas très compliqué mais se perdre dans Times Square ça peut être sympa aussi !
En essayant de retrouver notre chemin nous nous achetons un paquet de Pringles dans une des nombreuses petites roulottes de Times Square, à 4$ le paquet je vous assure que vous le savourez…

On demande plusieurs fois notre route, les locaux nous aident très gentiment. Au détour d’une rue, je tombe devant de grandes affiches de « Hedwig and the Angry Inch ». Je sais que Darren Criss (un acteur de Glee que j’aime beaucoup) est à l’affiche de cette comédie musicale depuis quelques mois.
Parfois le destin nous joue de drôles de tours car je suis arrivée pile au moment où il sortait dédicacer à ses fans. Je ne l’ai pas réalisé tout de suite sur le coup mais j’ai déjà buggé en réalisant que c’était le théâtre où il se produisait, en voyant la foule attendant devant je me suis dis que c’était la foule qui attendait sa sortie, et en voyant les flashs crépiter, j’ai compris que C’ÉTAIT le moment de sa sortie ! Je m’y suis alors précipitée pour prendre quelques photos, mais c’est vraiment marrant que le hasard nous ai conduit ici et en plus pile à ce moment là !

IMG_20150528_230705On a fini par retrouver notre chemin et nous avons regagné notre hôtel. Une bonne nuit de sommeil nous attend, la journée fut longue, mais demain s’annonce tout aussi bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*