Voyage en Angleterre [20.03.22 : Visite de Londres & montée au Shard]

Ce matin, réveil matinal à 7h45. Aujourd’hui nous allons passer la journée sur Londres pour clôturer ce week-end. J’avais réservé un hôtel pour y passer la nuit ce soir, je peux donc déjà aller y déposer mes affaires et sûrement récupérer la chambre. J’avais fait la demande de Early Check-in, mais même pour les membres Gold, elle est soumise à disponibilité.

Vers 8h15, nous partons à pied vers la gare, il nous faut moins de 10 minutes pour y arriver, le train étant prévu pour 8h32.
Nous ne sommes que 4 personnes à prendre place en ce Dimanche matin. Le train est plutôt sympa, on est loin des trains de banlieue parisiens ! Le trajet passera vite et nous atteindrons London Waterloo moins d’une heure après.

Le chemin pour rejoindre mon hôtel n’a pas l’air compliqué mais nous allons pourtant faire plusieurs détours avant d’arriver à sortir de la zone de la gare (qui est immense !).

Une fois sur le bon chemin, c’est très simple, il faut aller tout droit. Nous passons devant de bien belles maisons avec des portes toutes colorées.

Nous arrivons finalement devant l’hôtel Ibis London Blackfriars. Idéalement situé à deux pas d’un arrêt de métro et facilement accessible à pied également, c’est une super option pour visiter Londres.

L’hôtesse d’accueil semble vraiment perdue, il y a beaucoup de monde, elle a du mal à mettre la main sur ma réservation, mais finalement ça y est, c’est bon, elle me donne même la carte pour check-in car ma chambre est disponible. Ouf !

Je prends place et découvre ma vue sur les toits de Londres en déposant mes affaires. On ne traine pas, on repart de suite car une belle journée nous attend.

On déambule dans le quartier de South Bank que j’aime beaucoup mais je prendrai le temps de m’attarder plus longuement en Juin prochain.

En attendant, je voulais impérativement aller voir Big Ben car lors de mon dernier passage il était complètement en travaux, on ne pouvait donc pas du tout le voir. Je savais que maintenant, même s’il reste des échafaudages à la base, il est tout de même visible.

Nous traversons la zone de Waterloo avec sa grande roue avant d’arriver face à Big Ben. Je ne suis pas déçue, il est vraiment presque entièrement terminé, pour mon plus grand bonheur.

Nous traversons le Westminster Bridge, j’en profite pour photographier London Eye juste à côté de nous, et Big Ben juste devant.

C’est une bien belle journée aujourd’hui encore et malgré quelques nuages le ciel demeure bleu.

Quel plaisir de revoir Big Ben ! Et vu qu’il est tout neuf, il brille de milles feux.

Nous nous arrêtons un instant au Parliament Square Garden, qui me rappelle beaucoup de souvenirs. Je m’amuserai à attendre qu’un bus passe pour faire quelques clichés « so London » !

Nous continuons vers Trafalgar Square que je voulais également revoir, et cette fois je suis assez contente d’avoir mon grand angle pour photographier plus facilement cet endroit.

Une exposition temporaire était présente et représentait la forme d’une glace avec une cerise et un drone au sommet. Assez particulier n’est-ce pas ? On peut même se voir à la caméra depuis une interface web .

Nous commençons à avoir faim, nous savions déjà que nous irions déjeuner à Shake Shack pour me faire plaisir !
Nous allons à celui près de Leicester Square qui est situé non loin de là.

Après un bon déjeuner, nous repartons le ventre plein en direction de Coven Garden, un endroit dont je ne me souvenais pas très bien et que j’avais envie de revoir.

Les petites rues du quartier sont vraiment trop mignonnes, c’est vraiment un endroit où j’avais envie de prendre des milliers de photos dans toutes les rues.

Devant l’entrée de Coven Garden, un magicien s’amuse à faire des tours de magie qui semblent beaucoup plaire aux plus jeunes. On s’attarde un instant pour le regarder avant de pénétrer dans le marché couvert.

Ça a pas mal changé depuis la dernière fois que j’étais venue.
Il y a beaucoup de petites boutiques sympathiques et de la musique dans les cafés en bas.

Malgré le monde, c’est vraiment un endroit que j’aime beaucoup.

Je voulais impérativement passer m’acheter des cookies chez Ben’s Cookies, un incontournable, c’est désormais chose faite. Je me prends une petite boite, voilà qui me fera des souvenirs quand je serai rentrée à Montpellier ! Bon j’avoue, nous savourons un des cookies dès notre sortie… on va dire que c’est notre goûter !

Nous reprenons notre chemin vers Leicester Square où je croise de nouveaux l’entrée vers le quartier chinois. J’ai l’impression d’avoir pris exactement la même photo qu’il y a 4 ans avec les taxis devant la porte chinoise.

La prochaine fois, je m’aventurerai un peu plus dans le quartier car je n’y suis pas revenue depuis 2009.

Il est 14h30 quand nous arrivons sur Regent Street, j’ai donc le temps de faire un peu de shopping.
On m’avait conseillé Whittard, une boutique de thé. J’ai adoré la découvrir et goûter tout ce qu’ils proposent. Au final, je repartirai avec un coffret de thé que j’ai déjà hâte d’essayer !

Dans cette même rue, nous arrivons devant Hamleys, c’était un magasin que j’avais déjà visité à Prague mais je sais qu’il est juste énorme ici à Londres. Avec ses 7 niveaux, c’est le plus vieux et plus grand magasin de jouets de la planète.

On y trouve une immense zone de loisir où les drones volent au dessus de vos têtes, où vous pouvez passer des heures à jouer aux legos ou à faire votre peluche chez Build a Bear.

En parlant de ça, c’est dans ma liste depuis bien longtemps de créer ma peluche dans ce type de boutique, mais je n’ai jamais osé sauter le pas. A chaque fois que je passe devant, je ne vois que des enfants le faire alors ça me décourage un peu (oui j’avoue c’est con…).

Poussée par mon amie, je me lance ! Première étape, choisir le corps de la peluche, et plusieurs choix s’offrent à moi dans plusieurs univers. Je choisis un ourson dans l’univers de Frozen, il est donc blanc/argenté avec de grands yeux bleus.

Un jeune homme s’emploie ensuite au rembourrage à l’aide d’une machine, et c’est à moi d’appuyer sur la pédale. Il me demande si je préfère ma peluche molle, dure ou entre les deux. Je choisis entre les deux afin d’avoir une peluche qui tient debout. Dernière étape, choisir son petit cœur. Je prends un argenté, et attention, il faut faire un vœux pendant qu’on lui insère. Après quelques points de couture, la peluche m’est remise. Il me faut maintenant l’habiller (ben oui forcément !). On trouve tout et n’importe quoi et c’est vraiment très marrant à faire. Je ne peux que vous encourager à expérimenter la création de votre peluche et honnêtement, il n’y avait pas que des enfants !

Après le choix d’une tenue et la délivrance de son certificat de naissance, je repars avec ma peluche sous le bras, après être passée à la caisse bien entendu. Comptez tout de même entre £30 et £40 pour l’expérience totale.

Nous continuons de parcourir cet immense magasin jusqu’à arriver à la zone sur Frozen. Bon je ne me cache plus, j’adore cet univers !

Pour les fans d’Harry Potter, c’est à un étage inférieur que vous trouverez votre bonheur.

Il est 16h quand nous sortons de cette immense magasin. Avec tout ce bruit et ces enfants qui courent partout je dois avouer que je suis bien contente d’en sortir quand même !
Nous repartons à pied en direction de l’arrêt de métro sur Oxford Circus.

De là, nous devons emprunter deux lignes pour nous rendre aux pieds de The Shard. La sortie « London Bridge » est située juste à côté de la tour, ce qui la rend très facilement accessible.

Il est 16h45 quand nous pénétrons dans The Shard. Nous récupérons nos billets au guichet et filons prendre l’ascenseur.

Mais avant, il faut passer un filtre, comme à l’aéroport. Les sacs contenant de la nourriture sont interdits, ça m’arrange car ainsi je n’ai pas à me promener avec mes achats. Ils resteront donc gratuitement en consigne. Petit quiproquo avec ma perche à GoPro car les trépieds sont interdits, mais finalement c’est ok pour la perche, tant mieux.

Nous posons pour les quelques photos sur fond vert, elles sont incluses dans notre billet alors autant en profiter.

L’étage intérieur est assez calme, mais ce qui m’intéresse le plus c’est bien entendu l’étage supérieur. Il est en plein air mais malheureusement avec des vitres.

The Shard a ouvert au public en 2013 et donne l’accès à une plateforme située à 244m de haut. La flèche quand à elle, culmine à 309m, ce qui en fait la plus haute tour d’observation d’Europe.

La vue est à couper le souffle, on y voit à des kilomètres à la ronde.

Bien entendu, je voulais attendre que le soleil se couche pour obtenir de belles couleurs. Malgré quelques nuages, je n’ai pas été déçue de la vue.

En attendant que les couleurs du ciel changent, nous profitons de notre coupe de champagne, qui était comprise dans notre billet.

Le ciel commence à s’obscurcir et les bâtiments à s’illuminer.

Les gens partent au fur et à mesure que la luminosité descend, c’est dommage car c’est magnifique à voir de nuit aussi. Moi je compte bien rester encore un moment.

Nous profitons d’un bon cocktail et nous papotons même avec le serveur qui s’avère être un Français qui ne nous avait pas grillées jusqu’à ce qu’on se parle en Français entre nous alors qu »il était là haha

Cette fois la nuit commence à bien s’installer, c’est l’heure de quitter mon fauteuil et mon cocktail pour aller refaire un tour.

Depuis là, il y a une vue superbe sur le Tower Bridge, on y voit même un drapeau Ukrainien, en hommage à la situation actuelle.

Je fais plusieurs fois le tour pour photographier et filmer cette belle vue.

C’est le moment de redescendre, il commence à se faire tard.

Nous réempruntons l’ascenseur puis allons récupérer nos affaires à la consigne.
Des bornes sont présentes au rez de chaussée afin de pouvoir récupérer les photos prises avant la montée, il suffit de rentrer son adresse e-mail pour les recevoir.

Il est 20H quand nous sortons de la tour. C’était vraiment une chouette expérience, j’ai adoré !

La vue sur The Shard depuis le sol est un peu différente, j’essayerai de la voir depuis un point de vue plus éloigné demain lors de mes dernières balades dans Londres.

Nous repartons prendre le métro qui est plus calme à cette heure-ci. Je ne fais qu’un court trajet car je descends à Southwark, une station plus loin. Je quitte mon amie là, après ce week-end bien sympathique. Elle, va reprendre le train à Waterloo pour rentrer chez elle.

La station de métro est juste à côté de l’hôtel, il ne me faudra que quelques mètres pour la rejoindre.

Je termine ma soirée tranquillement dans ma chambre à essayer d’organiser ma valise pour demain. Mon vol n’étant que l’après-midi, j’ai la matinée de disponible pour aller me balader une dernière fois, il faut donc que tout soit prêt avant mon départ.

C’est ma dernière nuit en Angleterre, un repos bien mérité m’attend.