Voyage en solo en Suède [06.11.22 : Journée à Stockholm]

Réveil à 9H ce matin, je mettrai un certain temps à émerger. J’ai le temps de me préparer car je connais déjà Stockholm, je ne suis donc pas pressée de parcourir les points d’intérêts, je vais juste aller me balader.

Pour rallier le centre-ville il y a une multitude de solutions dont le Arlanda Express qui coûte tout de même 30€ l’aller simple ! J’opte pour ma part pour le train local qui est à 15€, c’est déjà mieux. 
La station est située juste en face de l’hôtel ce qui est vraiment super pratique.

Il est 9H45 quand je quitte Arlanda en direction de Stockholm. Le train de banlieue est peu rempli et le trajet est assez rapide. En moins de 30 minutes, me voici à destination.

Je vois enfin l’extérieur après presque 24H sans avoir respiré le grand air haha ! Le ciel est très bleu ce matin mais je sais que ça ne va pas durer. Il y a tout de même 8°C affichés au thermomètre, soit 12 degrés de moins qu’à Montpellier !

L’arrivée du train se fait à Central en plein centre-ville. Je souhaite me rendre à Gamla Stan, la vieille ville, que j’avais déjà parcouru en 2019, je décide donc d’y aller à pied.

C’est pour moi le plus bel endroit de Stockholm, rempli de couleurs et de petites ruelles.
En sortant de la station je tombe nez à nez avec l’église Clara kyrka que je reconnais directement.

Je traverse rapidement le pont qui me sépare de la vieille ville et pénètre dans des rues déjà animées en ce Dimanche matin.

Passage incontournable par la célèbre place de Gamla Stan où se trouvent les plus jolies vue avec ces célèbres maisons.

La rue commerçante Stortorget est remplie de boutiques et de restaurants mais nous sommes ici dans une zone très touristique alors ce n’est pas étonnant.

Je parcours ces ruelles que je connais déjà et arrive devant Iron boy. Cette petite construction de 15cm à peine est le plus petit monument de la ville. On y voit un petit garçon assis au milieu de beaucoup d’offrandes. En effet, caresser la tête de cette sculpture ou offrir un cadeau est signe de porte bonheur.

Dans les alentours je tombe sur une succession de jolies petites rues aux couleurs jaunes/orangées que je ne connaissais pas.

Sur Gamla Stan se trouve le Palais royal que j’avais déjà vu mais c’est avec plaisir que je repasse devant.

Je pensais redescendre du côté de la Stockholms ström mais je me retrouve finalement à parcourir toute la rue Vasterlanggatan. Il y a monde qui se balade et malgré que nous soyons Dimanche, toutes les boutiques semblent ouvertes.

L’église Gertrud Tyska trône au milieu de la veille ville, on peut la voir dépasser par-ci par-là, avec sa jolie pointe très caractéristique des pays Scandinaves.

Il est midi passé, et pour déjeuner je décide de quitter la foule pour regagner le centre-ville.
Tout comme en 2019, je me retrouve à traverser le Stallbron avec ses immenses portes. C’est fou de me retrouver ici avec tellement plus d’assurances 3 ans et demi après.

Je me prends à manger et pars m’installer autour du Kungstradgarden. Une scène est en train d’être mise en place, il n’est donc pas possible de s’avancer davantage. Je déjeunerai en bonne compagnie car des dizaines de petits oiseaux décideront que c’est pour eux aussi, l’heure de manger.

Il commence à pleuvoir un peu, rien d’important, mais je décide d’aller faire un tour dans deux centres commerciaux juste en face, le NK et le Galerian.

Quoi de plus Suédois que d’aller voir à quoi ressemble un Ikea dans le pays d’Ikea ? Le Galerian abrite beaucoup de magasins et petites enseignes.
Je parcours aussi le NK qui est un centre commercial beaucoup plus chic mais qui mérite d’être visité pour son incroyable décor.

C’est l’heure de ressortir pour reprendre ma balade dans la ville. Je pensais me rendre en direction du City Hall car j’aime beaucoup la vue qu’on a depuis là-bas, seulement, la pluie s’intensifie et le vent se lève d’un coup. Une grosse brume commence à entourer les alentours de Stockholm, je décide donc de faire demi-tour.

J’avais prévu cet après-midi d’aller faire la visite des stations de métro. Activité assez insolite vous me direz, mais ici à Stockholm, les stations de métro renferment des œuvres d’art et ont toute une identité unique.

J’achète un billet de métro valable 75 minutes pour la modique somme de 39 SEK (3,5€) et je m’attaque à la ligne rouge au départ de T Centralum.
Je me rends directement jusqu’à Universitetet où on peut y découvrir des mosaïques. A l’arrêt suivant, Tekkniska hogskolan, ce sont des gravures colorées qui nous accueillent.

Je constate qu’il y a pas mal de personnes qui font la même chose que moi car nous nous retrouvons à chaque station. A peine le temps de faire quelques photos et hop, on repart par le métro suivant.

Ensuite c’est à Stadion que je m’arrête, et cette station est vraiment magnifique avec ses arc-en-ciel. Je pense que c’est ma préférée !

Je regagne ensuite T Centralen et pars cette fois ci vers la ligne bleue. La station Centralen est vraiment superbe avec ses fresques bleues au plafond, alors même si cette station est un peu agitée il ne faut surtout pas la louper !

Au terminus de la ligne bleue Kungstradgarden, on retrouve une ambiance toute verte avec des sculptures de part et d’autre.

Vu que mes 75 minutes touchent bientôt à leur fin, je sors du métro pour aller faire un tour à l’extérieur. Le vent est toujours aussi présent mais la pluie s’est arrêtée. Bien qu’il ne soit que 15H50, il fait déjà très sombre.

Un petit tour au bord de l’eau et je décide de rebrousser chemin pour retourner au métro. Après l’achat d’un nouveau ticket de 75 minutes, je m’attaque maintenant à l’autre côté de la ligne bleue.

La station Solna nous transporte vraiment au centre de la terre avec son décor incroyable.

Juste après, je m’arrête à Vastra Skogen, mais malgré quelques mosaïques, il semble que le plus intéressant soit sur une autre ligne de l’autre côté de la barricade.

Je n’avais pas prévu de m’arrêter à la station suivante, Fridhemsplan, mais une jolie fresque m’attire et je descends au dernier moment, de même que d’autres personnes, appareil photo à la main, qui ont eu également l’air de se décider sur le tard.

Mon dernier arrêt est l’arrêt Radhuset, on se croirait littéralement sur Mars avec des chaussures accrochées au plafond. C’est une très belle station que je vous recommande également !

Mon arrêt suivant est bien évidemment Centralen, car ça y est, je termine mes visites des stations de métro. Je n’avais pas eu le temps de le faire la dernière fois et il faut dire que je ne prends généralement pas trop le métro dans mes déplacements. Au moins cette fois, c’est chose faite ! Je sais qu’il existe des tours guidés et ça doit être drôlement intéressant de connaître les histoires derrière les œuvres, mais vous pouvez très bien effectuer cette visite vous-même avec des tickets de métro, comme je l’ai fait.

Avant de reprendre le train en direction de l’aéroport, je ressors quelques minutes pour dire au revoir à cette ville que j’aime beaucoup.
Il est maintenant l’heure de rejoindre la station de Stockholm City pour prendre un train de banlieue. Le suivant est dans quelques minutes, à 17H37 et me coûtera 18€.

Le train est presque vide en cette fin de journée et il mettra une trentaine de minutes à rejoindre Arlanda Central, la station située face à l’hôtel.

Aux alentours de l’hôtel, dans la zone SkyCity, on trouve beaucoup de restaurants et de boutiques, on pourrait presque y passer du bon temps mais pour ma part je commence à fatiguer et je dois me lever tôt demain.

Je vais me chercher à manger non loin de là et regagne ma chambre.
Je passerai une soirée tranquille, le réveil de demain matin risque d’être très difficile, mais c’est pour la bonne cause, j’ai déjà hâte !