Voyage au Japon [Introduction]

Enfin… Après plus de 10 d’attente, un voyage au Japon se profile enfin. Oui car vous n’êtes pas sans censé savoir que malgré tous les voyages que j’ai eu la chance de faire jusque là,  le seul qui m’a fait rêver toute mon adolescence, le premier pays dans lequel j’ai dis « C’est sûr, j’irai un jour ! », c’est bien le Japon. Fan de mangas, d’animés, de J-pop, depuis l’adolescence, je fais bien partie de ses personnes très attirées par la culture nippone, même si à ce jour je lis moins de manga que pendant mes années de lycées (pas ma faute, le meilleur est passé !).

Le Japon n’attirant pas Julien plus que ça, c’est mon pays « goal » que j’avais mis de côté pendant un bon moment, jusqu’au moment où ma petite nièce alors âgée de 13 ans me demande des mangas pour Noël.. (Oops, c’est pas ma faute !). Elle aussi semble développer le virus et me confie un jour qu’elle rêve de visiter le Japon. Elle est trop jeune pour partir à l’aventure à ce moment là mais je lui promet alors que lorsqu’elle aura 18 ans et le bac en poche, on partira toutes les deux pour réaliser ce rêve ensemble. Pacte scellé !

Le temps passe et on en parle que très peu jusqu’au début de l’année 2017 où on peut se dire qu’on ira « l’année prochaine ». Malgré une saison peu clémente de ce côté  là de la planète, nous sommes obligées de partir en été car après son bac, la rentrée de la miss se fera début Septembre. Je regarde ce qui est le pire entre Juillet et Août et ce dernier semble plus clément, plus tellement de pluie, juste de l’humidité. Après mon voyage en Corée du Sud je suis  parée pour affronter ce type de climat (ou pas !).

C’est à partir de Septembre 2017 que je commence à mettre des alertes sur les prix des vols au départ des grandes villes d’Europe. Adélie ma nièce, étant sur Bordeaux et moi sur Montpellier, nous avons pas mal de souplesse au niveau de la ville de départ.

Les vols

Je guette ainsi les départs depuis Toulouse avec British Airways, obligeant une escale à Londres, les vols Iberia depuis Bordeaux avec escale à Madrid mais également les vols directs depuis Paris chez AirFrance, ANA et JAL. Si je voulais vraiment aller vers le moins cher, j’aurai pu opter pour Aeroflot avec escale à Moscou ou alors LOT avec escale à Varsovie. Très peu pour moi !

En plein mois d’Août, je me doute que nous n’allons pas trouver des billets à 500€ mais hors de question de payer 900€ sur AirFrance ou ANA en prenant un vol direct car au final, venant de province, il ne sera jamais vraiment direct et les vols pour le Japon partent relativement tôt d’Europe, une nuit dans la ville de départ semble obligatoire.

Les prix ne bougeront que très peu jusqu’à début Décembre où les choses accélèrent un peu. Cathay Pacific affiche des vols au départ de Barcelone à 750€ en jouant un peu avec les jours de départ et de retour. Beaucoup d’autres offres fleurissement également au départ de Genève, Zurich, Lyon ou encore Bruxelles dans la même gamme de prix.

C’est un tarif plutôt intéressant en plein été, Cathay Pacific est une excellente compagnie et elle opère depuis l’Espagne avec des A350 flambants neufs. J’avais eu une très bonne expérience en Business chez eux lors de mon voyage vers la Corée du Sud mais je sais que leur classe Économique est également bien notée.

Ma nièce étant en vacances en Espagne à 1H30 de Barcelone durant le mois d’Août, elle n’aura que très peu de route pour se faire emmener jusqu’à l’aéroport de Barcelone, me concernant, je prendrai sûrement le train la veille et dormirai au plus près de l’aéroport. Pour le retour, le vol arrivant le matin tôt, j’aurai beaucoup de solution pour remonter sur Montpellier. Adélie, elle, devra sûrement prendre un vol low-cost entre Barcelone et Bordeaux.

A l’aller, j’ai choisi un vol avec une courte escale à Hong-Kong alors qu’au retour je n’avais pas le choix, celle-ci étant la plus courte possible à ce tarif. Mais ce n’est pas grave, c’est un plaisir de passer une soirée à Hong-Kong et de faire découvrir cette incroyable ville à ma nièce. Nous voilà donc avec plus de 9H d’escale à Hong-Kong !

L’itinéraire

J’avais déjà une vague idée du parcours que je voulais faire depuis le départ. Il incluait en grande partie Tokyo, Kyoto, Osaka, Nara et si possible une escale au Mont Fuji. J’ai ensuite cherché comment articuler le voyage autour de ces lieux. Je voulais dormir au Mont Fuji mais après renseignements, ce n’était franchement pas nécessaire, ne faisant pas l’ascension, on ne serait vite ennuyé. J’opte pour l’aller-retour depuis Tokyo, ce qui me parait la meilleure option. Pour Osaka et Nara, ces deux villes sont accessibles en train depuis Kyoto, nous avons donc là nos deux points de chutes. Vu la durée de notre voyage, je pouvais consacrer 4 jours à une autre ville, j’ai lors pas mal réfléchis entre les Alpes Japonaises, Hiroshima ou carrément Okinawa. Après avoir vu pas mal d’itinéraires j’ai finalement opté pour trois nuits à Hiroshima, accessible depuis Tokyo en Shinkansen. Depuis là nous pourrons nous rendre sur l’île de Miyajima en ferry.

Autre contrainte que j’avais : les festivals d’été. Partant en plein été, il y a bien évidemment plein de matsuri et je voulais essayer d’en voir un maximum. Nous assisterons à la fête des lanternes de Nara le 15 Août ainsi qu’au Feu Daimon Ji à Kyoto le 16 Août. Je voulais garder la semaine à Tokyo en fin de séjour, comme j’avais fait pour Séoul l’année dernière. La première journée d’arrivée sera juste une journée pour se reposer et se mettre en jambe avant le départ du lendemain, exactement comme j’avais fait pour la Corée du Sud.

Après beaucoup de remaniement et de recherches je parviens à l’itinéraire suivant :

Jour 1 Arrivée à Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 2 : Départ pour Hiroshima – Nuit Hiroshima
Jour 3 : Journée Miyajima en ferry – Nuit Hiroshima
Jour 4 : Hiroshima – Nuit Hiroshima
Jour 5 : Départ pour Kyoto – Nuit Kyoto
Jour 6 : Kyoto – Nuit Kyoto
Jour 7  : Journée Osaka en train – Nuit Kyoto
Jour 8 : Kyoto – Nuit Kyoto
Jour 9 : Journée Nara en train – Nuit Kyoto
Jour 10 : Kyoto – Nuit Kyoto
Jour 11 : Départ pour Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 12 : Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 13 : Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 14 : Journée Mont Fuji ou Kamakura A/R – Nuit Tokyo
Jour 15 : Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 16 : Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 17 : Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 18 : Tokyo – Nuit Tokyo
Jour 19 : Départ France

Avec un séjour de 18 jours sur place, vous allez sûrement vous demander si nous prenons le Japan Rail Pass ou non. Le JR Pass est souvent conseillé et certains pensent même qu’il est inconcevable de partir sans. Pourtant il suffit de calculer les tarifs pour savoir s’il est rentable avec notre itinéraire ou non. Grâce au super site Hyperdia, il est très facile de connaitre les prix des trains que nous comptons prendre. En ce qui nous concerne, tous nos billets de trains reviennent à 320€ par personnes. Prendre le JR Pass pour 14 jours de trajet reviendrait à 344€ donc certes, il serait rentabilisé en rajoutant le trajet depuis l’aéroport. Le seul gros problème c’est qu’il nous empêcherai de prendre les trains directs entre Tokyo et Hiroshima et Hiroshima et Kyoto, ça serait un peu bête de perdre du temps ! Je voulais de plus absolument monter dans les Shinkansen Nozomi qui sont les trains les plus rapides, mais ces trains sont inaccessibles en JR Pass. On me dira alors que le JR Pass offre aussi plus de liberté mais nous comptions de toute façon réserver les sièges dans absolument tous les trajets donc le passage au guichet sera incontournable. Nous serons en pleine période de l’Obon donc les trains auront pas mal de passagers, partir sans siège réservé ne serait pas très sage. Pour toutes ces raisons, nous ferons ce voyage sans JR Pass ! Je réfléchis également à la question de faire expédier nos bagages d’une destination à une autre plutôt que de s’embêter avec dans le train… A suivre !

Maintenant il ne me reste plus qu’à réserver les hôtels et planifier les visites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*