Voyage à Munich [31.12.10] : Marienplatz, English Garden & Réveillon

Aujourd’hui, dernière journée à passer à Munich vu qu’on part le lendemain.
On se lève tranquillement et nous partons en direction de Hofbräuhaus, le repère de la bière. On rentre alors dans ce qui ressemble à un taverne, l’ambiance semble super conviviale et comme c’est l’heure du repas il y a énormément de monde. On s’arrête à la boutique souvenir, mon copain rachète un verre à bière et également des sous-verre. On aurait bien voulu manger là bas mais c’était archi-plein, on a donc passé notre chemin. En plus, il y avait énormément de monde, ça faisait très « auberge ».

On se balade de long en large dans les rues afin de trouver des bars faisant quelque chose le soir du réveillon et on fini par s’arrêter manger dans un restaurant. On se demande si on ne reviendra pas ici le soir même car c’est très sympa.
Après cette petite pause gastronomique, on décide de partir voir le Zum Viktualienmart. C’est un marché extérieur qui ouvre tout les jours et qui est non loin de Marienplatz.
Plein de munichois font leur courses, poissons, légumes tout est sur les étalages.

On finit par revenir un peu sur Marienplatz et on prend différentes rues toutes plus belles les unes que les autres. Les boutiques, les habitations, tout est vraiment « Allemand ». Les rues sont grandes, tout est colorés, les bâtiments ont des structures très originales.

munich

En milieu d’après-midi, on part en direction du Englischer Garten situé dans le quartier de Schwabing. Un vaste jardin de 4,17 km2 qui était blanc de neige lorsque nous y sommes arrivé. Ca fait un peu magique, c’est vraiment beau. Mes pieds s’enfonçaient dans la neige, c’était bien marrant. On a marché un petit moment, on a même trouvé des français là bas. Il y avait des petits canards qui marchaient dans la neige, on est resté un moment à les regarder essayer d’aller dans la marre gelée. On a cherché pendant un sacré bout de temps la Tour Chinoise mais on ne la jamais trouvé alors on a fini par retourner à l’hôtel.

english garden english garden

En rentrant à l’hôtel, on tombe dans le métro, sur des vendeurs de Brezel et on voit énormément de gens aller en prendre. On se dit qu’on ne peut repartir de Munich sans tester LA spécialité. Donc on repartira avec un petit paquet de Brezel, et c’est vachement salé, mais pas mauvais du tout, ça a gout de petit pain.
Dans les distributeurs des métros, on trouve également les célèbre nounours en gélatines de Haribo qui ne sont plus vendu en France depuis des années, et aussi quelques autres petites conneries à ramener.

munich

On pose donc tout ça à l’hôtel, et on se prépare pour ressortir pour le réveillon. Avant ça, on prend soin de demander à l’hôtel à quelle heure les métros s’arrêtent car on avait vu qu’il y avait un message à ce sujet à l’arrêt de métro, mais on avait absolument rien compris.
On prends donc le métro et on se redirige vers le centre-ville. On avait absolument pas pensé à réserver le restau du midi, et tout est plein. On tourne un long moment et tout est toujours plein.. quelle galère. Les seuls bars qu’on trouvent sont bizarres et sombres. Il fait toujours -8° et on commence à désespérer. On part donc en direction du métro et on monte dans une ligne au hasard en suivant là où il y a le plus de monde. On arrive alors devant le musée BMW où tout est illuminé dans le quartier des Olympiades. Mais aucun bar, aucun restaurant à l’horizon. On reprends alors le métro et on descend sur Leopoldstraße où tout le monde descend. On tombe sur le bar Vanilla Lounge qui nous semble très sympa, et en plus il font le repas également et il y a même une borne WiFi. Inespéré tout ça !
On rentre donc et on commande à manger et à boire.

munich

La musique est à fond, je souhaite d’avance une bonne année sur Internet, et quelques minutes avant minuit tout le monde sort. On suit alors le mouvement et les gens lancent des feux d’artifices dans les airs, eux même. C’est vachement dangereux et j’ai un peu peur quand je vois les feux naviguant entre les gens mais l’ambiance est au rendez-vous et on partage avec la population locale la fête.
On repart peu de temps après pour ne pas avoir de problème de métro et on arrive à l’hôtel épuisé mais content de cette soirée après quelques galères.
Réveil enclenché pour 5H, il est un peu plus d’une heure du matin, ça va être marrant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité CAPTCHA : Merci de donner la réponse à cette opération avant de valider votre message :

*