Voyage en Autriche et en Tchéquie en solo [Introduction]

Et oui je sais, je vous préviens relativement tard, ce n’est pas dans mes habitudes, moi qui prend plaisir à préparer tous mes voyages (très) longtemps à l’avance la plupart du temps.

Depuis un an et demi, avec la pandémie de Covid-19 et les diverses restrictions mondiales, il est juste impossible de faire des plans 6 mois à l’avance.

Vous commencez à le savoir, je pars régulièrement au mois de Septembre, c’est mon mois préféré pour découvrir le monde, surtout lorsque je suis solo car je peux me permettre de partir hors saison.
L’an dernier j’avais pu partir en Pologne malgré les difficultés de restrictions de vols. Cette année, avec la mise en place du pass sanitaire Européen, les conditions devraient normalement être plus simples. Je ne voulais toutefois pas tout réserver des mois à l’avance et prendre le risque d’être déçue en cas de nouveau changement de programme.

Mon itinéraire était déjà tout réfléchi, c’était d’ailleurs mon plan B de l’an dernier ! Cette fois, direction l’Autriche et la République Tchèque. Cette pandémie me donne une bonne raison de me concentrer sur l’Europe et ces deux pays m’attiraient tout particulièrement. La situation sanitaire dans ces pays était satisfaisante avec des taux de contamination assez bas, des gestes barrières bien respectés (port du masque FFP2 dans les transports et pass sanitaire pour accéder à tous les lieux intérieurs).

L’itinéraire

Le projet était assez simple, je voulais commencer par l’Autriche tout d’abord, en passant par Vienne, Salzbourg, Hallstatt et Innsbruck. Le plus simple était de loger uniquement sur Vienne et Salzbourg et de partir à Innsbruck et Hallstatt à la journée. Autant profiter de mon passage à Vienne pour visiter la Slovaquie en passant une journée à Bratislava, la capitale, située à une heure de là.
Concernant la République Tchèque, mon but premier était bien entendu de visiter Prague. Et vu que je prévois assez de temps, je pense rajouter une journée à Karlovy Vary.

J’aurai donc 3 points de chute : Vienne, Salzbourg et Prague.

Les vols

Je surveillais les prix des vols depuis quelques temps, et lorsque j’ai vu un prix d’appel à 182€ sur un vol multi destination sur KLM, j’ai sauté sur l’occasion. J’ai donc timidement réservé ces vols MPL-AMS-VIE et PRG-AMS-MPL fin Juin pour un départ début Septembre. Avec mon statut Flying Blue, pas de frais pour le bagage en soute ni pour le choix du siège.

Je disposais déjà d’un avoir AirFrance/KLM qu’il me restait de mon vol annulé pour le Canada l’an dernier et je n’avais pas utilisé la totalité pour mon voyage en Pologne. Le restant à payer était donc vraiment ridicule (de l’ordre de 50€). Je n’ai pas pris vraiment de risque car chez AirFrance et KLM les vols sont tous annulables jusqu’au 31 Décembre 2021, donc au pire, je récupérerai un nouvel avoir (que je pourrai tout à fait me faire rembourser bien évidemment).

Les escales à Amsterdam sont toujours plus agréables qu’à Paris CDG et voler sur KLM me rapporte plus d’XP donc c’était tout vu !

Les hôtels

Tout comme avec mes vols, rien de très mystérieux concernant mes logements, je privilégie toujours AccorHotels (enfin ALL maintenant !), pour tous les avantages.

Mon vol arrivant tard à Vienne, j’ai préféré opter pour une nuit près de l’aéroport, j’ai donc réservé au NH Vienna Airport Conference Center via Hotels.com. Ça sera ma petite exception à la règle car je n’avais pas d’autres choix. La nuit est à 112€ avec le petit déjeuner.

Pour le reste du séjour à Vienne j’ai choisi le Mercure Wien Zentrum, très bien placé en plein centre-ville, dans les rues commerçantes. Au total pour 4 nuits, cela me revient à 320€ soit 80€/nuit. Le tarif est vraiment bon marché pour une capitale ! Je n’ai pas opté pour le petit-déjeuner car l’hôtel est entouré de Starbucks, Dunkin’ Donuts, etc, il y aura de quoi faire dans les alentours.

Pour Salzbourg, je n’avais pas beaucoup de choix, c’est donc au Mercure Salzburg City près de la gare, que je vais loger. Pratique, car je vais arriver, faire des excursions et repartir depuis ce lieu. J’ai payé 374€ pour 4 nuits, soit 93.5€/nuit, avec les petits-déjeuners inclus.

Pour la République Tchèque, je ne logerai qu’à Prague, là encore, dans le centre-ville, à 10 min de la Vieille Ville et en face d’un centre commercial. J’ai choisi le Century Old Town Prague – MGallery qui me revient à 11976.52 CZK soit l’équivalent de 469€ donc 94€/nuit avec petit déjeuner inclus.

Un budget logement qui s’élève donc à 1275€ pour 14 nuits.

Les déplacements et excursions

Pour relier les villes entre elles, j’ai opté pour le train, assez efficace en Autriche. J’ai donc réservé mes gros trajets directement sur OBB (la SNCF Autrichienne). Concernant les excursions à la journée je voulais attendre de voir la météo sur place avant de me fixer des dates.

J’ai donc dores et déjà réservé :

  • Vienne – Salzbourg, en seconde classe mais avec réservation d’un siège à l’avance, pour un coût total de 49,90€. Le trajet dure 2h22 et s’effectue à bord d’un train RJX, un train à grande vitesse.
  • Salzbourg – Prague, en première classe, avec un changement de train à Linz, pour un total de 44.90€. Le trajet entre Salzbourg et Linz dure 1h16 à bord d’un train grande vitesse. Concernant la seconde partie du trajet entre Linz et Prague, elle est effectuée à bord d’un train Eurocity (service de trains internationaux fonctionnant en Europe), et elle dure 4h08.

Il me restera à réserver mon A/R à Bratislava (environ 30€) depuis Vienne, mon l’A/R à Innsbruck depuis Salzbourg (80€) et mon A/R à Karlovy Vary depuis Prague (17€, ce dernier sera supposément en bus).

Concernant Hallstatt, il est assez difficile d’y aller par soi même et vu que je comptais aussi coupler cette visite avec les lacs autrichien des alentours, je vais opter pour une excursion que je réserverai un peu plus tard. Le coût de cette excursion à la journée s’élève à 110€.

Pour les déplacements et excursion j’en aurai donc pour 330€ environ.

Tout est presque prêt, il ne me reste plus qu’à croiser les doigts et à embarquer !