Voyage au Pays-Basque [23.06.21 : De Hendaye à Bayonne]

Réveil à 8H ce matin, prêts à poursuivre notre découverte du Pays-Basque ! Après un bon petit déjeuner à l’hôtel, nous prenons la route. J’avais prévu de descendre jusqu’à Hendaye, en faisant de multiples arrêts le long de la côte, mais le temps est vraiment très mauvais. Changement de programme, on va descendre sans s’arrêter et on verra au retour pour les arrêts. Nous aurons peut-être plus de chance.

Sur l’autoroute c’est le déluge ! Voyant que la situation ne s’améliore pas, je décide de laisser Hendaye derrière moi et de continuer vers l’Espagne. C’est un temps idéal pour aller faire un peu de shopping. Nous nous arrêtons donc au Alcampo d’Irun, à la frontière. Le centre commercial vient tout juste d’ouvrir, il n’y a pas foule.
Nous faisons le plein de provisions en prévision de mon anniversaire, comme c’était prévu au programme.

En sortant, le temps semble un peu moins pire, nous reprenons la route pour Hendaye cette fois. Nous nous arrêtons face à la plage d’Hendaye sous un temps menaçant. J’ai, malgré tout, le temps de faire une petite balade et de voir les quelques surfeurs courageux braver les vagues.

Cette fois-ci, point d’autoroute, nous remontons par la route panoramique pour rejoindre St Jean de Luz.

Le temps semble un peu plus clément, nous nous garons dans le centre-ville et partons arpenter St Jean de Luz. Les boutiques vendent des k-way et des parapluies, c’est effectivement de circonstance ! haha

Les ruelles sont ultra mignonnes et le centre-ville a beaucoup d’attraits, c’est une visite à ne pas louper. On y retrouve bien entendu ces maisons si caractéristiques de la région.

Nous déjeunons dans un petit restaurant du centre avant de rejoindre le port sous une pluie battante. On aurait adoré assister aux retours de pêche mais sous cette pluie, ce n’est pas évident.

Après cette balade, retour au parking. J’avais envie de m’arrêter dans d’autres lieux le long de la côte mais avec cette pluie, c’est peine perdue. Juste à côté de St Jean de Luz, sur la commune d’Urrugne, j’avais repéré un superbe panorama mais Google Maps ne semble pas indiquer de parking à proximité.

Qu’à cela ne tienne, on tente ! Il pleut un peu moins et mon fidèle k-way devrait faire le job. On se gare un peu à la hâte sur un bout de route afin que je puisse descendre au bord faire quelques photos. Mes parents eux, préfèrent ne pas s’aventurer.

La vue est époustouflante ! Entre les vagues qui se fracassent sur les rochers et le ciel noir, je prends plaisir à photographier ce panorama. Un couple profite aussi de la vue alors on décide de se faire des photos mutuellement avant que la pluie ne soit trop forte.

Je ne traine pas et j’entreprends le chemin du retour avec les chaussures pleines de gadoue.

Nous reprenons la route le long de la côte pour arriver jusqu’à Guétary. Je cherchais en fait à accéder à la Plage de Parlementia mais c’est finalement la Plage d’Uhabia sur laquelle nous nous retrouvons.

Tant qu’il ne pleut pas, nous partons nous balader. On ressent vraiment l’air marin ici mais la balade sera de courte durée malheureusement. Nous reprenons assez rapidement la route pour rejoindre la ville de Bidart juste un peu au dessus. Nous nous garons en plein centre, et c’est armés de nos parapluies et de nos k-way que nous partons explorer cette petite ville.

Nous visitons une petite église pleine de charme et nous aurions bien aimé nous poser dans une petite crêperie sur la place, mais malheureusement, tout semble fermé.

J’avais noté cette ville comme point d’accès vers un joli point de vue. Malgré la pluie et le vent, je décide de rejoindre le Belvédère de Bidart à pied. Un petit chemin permet de rejoindre ce point de vue assez facilement. L’Océan est déchainé !

J’ai tellement du mal à tenir mon parapluie que j’en ai peur de lâcher ma GoPro ! On va arrêter les aventures ici ! Nous reprenons la voiture pour rejoindre Bayonne.

Nous regagnons finalement notre hôtel sur les coups de 18H. La pluie tombe toujours en abondance. C’est le bon moment pour aller profiter du verre de bienvenue AccorHotel ! Nous nous posons donc dans le hall pour profiter d’un apéritif en jouant quelques parties de belote.
Aucune envie de reprendre la voiture pour aller manger dehors, et encore moins d’aller faire des courses avec ce qu’il tombe dehors. Ça sera donc une soirée Uber Eats devant un match de l’Euro (mon papa étant un fervent supporter, je n’ai pas eu mon mot à dire sur cette soirée là haha).

Une bonne nuit de sommeil nous attend avant, on l’espère, une journée un peu moins humide demain.